Espace de discussions du SNPTES-UNSA

Sujet de discussion => ITRF => Discussion démarrée par: oc78aze le 12 Janvier 2022, 14:24:21

Titre: Proposition grille IR
Posté par: oc78aze le 12 Janvier 2022, 14:24:21
Bonjour tout le monde,
Je me permets de relancer le sujet car il suscite beaucoup de commentaires et débats. Je remercie au passage le snptes et les modérateurs de ce forum pour la mise à disposition de cet espace de discussion et son animation qui est unique dans l'ESR.
Malgré nos différences de vision et d'approche, tachons cette fois-ci de rester courtois, bienveillants et non violents dans nos discussions.

Je me lance avec une première proposition. Partant du principe que le corps des IR est un corps de catégorie A+, l'idéal serait de faire converger la grille avec les autres corps de catégorie A+ de la fonction publique, tout en ménageant les spécificités des corps de recherche MCF/PR et CR/DR.
La proposition est la suivante:
1- Corps des IR sur 2 grades en fusionnant IR2/IR1 dans une IRCN, et IRHC culminant en HEB (idéalement décontingentée). IRCN et IRHC seraient calquées sur les grilles de MCF et CR pour assurer une comparabilité au niveau de l'ESR.
2- Création d'un grade à accès fonctionnel d'IGR, Ingénieur Général de Recherche, culminant en HED, pour assurer une convergence avec les corps de catégorie A+ de la fonction publique (Administrateurs de l'état et territorial, ingénieur territorial...). Le GRAF IGR aurait un indice sommital en HED inférieur à celui de PR et DR (HEE) et permettrait une comparabilité de ces 3 filières de l'ESR: IR/IGR, MCF/PR, CR/DR.

La proposition 1 semble être en passe d'être réalisée suite à la LPR. La proposition 2 me semble être une bonne cible ou en tout cas une base de discussion raisonnable pour l'évolution du corps. Qu'en pensez-vous ?
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: SG-SNPTES le 12 Janvier 2022, 15:22:11
Bonjour

Merci pour votre contribution qui va dans le sens de ce que nous revendiquons depuis des années, notamment dans notre communication relative aux élections professionnelles de 2018 :
- Le SNPTES revendique que le corps des ingénieurs de recherche soit rapidement aligné sur les corps homologues qui accèdent déjà en grande majorité à la hors échelle D ;
- une augmentation des primes permettant d'atteindre les taux les plus favorables de la Fonction publique. Nous exigeons également leur prise en compte intégrale dans le calcul de la retraite ;
- la fusion de la 2e classe et de la 1re classe des ingénieurs de recherche ;
- la fin du contingentement pour l'accès à la hors échelle B. Le SNPTES demande la transformation de l'échelon spécial en un échelon « classique » (avancement à l'ancienneté sans contingentement)
- etc.

Comme vous le précisez, une partie du chemin a été parcourue puisque la fusion de la 1re classe et de la 2e classe est acquise pour 2022. Pour mémoire, les maitres de conférences ont bénéficié de cette fusion en 2001 et les conservateurs en 2010. Par contre, les chargés de recherche n'ont pas encore accès à la HEB.

Néanmoins, il reste encore beaucoup de choses à négocier dans le cadre de cette fusion (modalités de reclassement dans la classe normale (fusion 1re et 2e classe), modalités d'accès à la hors classe, etc.).

Bien entendu, dans le même temps, nous maintenons nos revendications de décontingentement de l'accès à la HEB et d'accès à la HED. En clair, nous souhaitons allez au-delà des termes du protocole d'accord du 1er octobre 2020 que ce soit dans le cadre de la LPR ou dans un autre cadre, car, à la lecture de cet accord, vous aurez remarqué qu'il s'agit plus de rendre plus favorable l'accès des ingénieurs d'études au corps des ingénieurs de recherche que d'une véritable revalorisation du corps des ingénieurs de recherche. Cette revalorisation globale du corps des ingénieurs de recherche est pourtant urgente et justifiée.


Bien cordialement,
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: fabienclanche le 12 Janvier 2022, 16:22:06
Bonjour,

Les propositions de revalorisation permettent d'avoir une bonne lisibilité au sein de l'ESR et vis-à-vis des CR/Mcf et DR/Pr.
Cela dit, ne faut-il pas avoir une autre approche en comparant ce corps d'IGR avec les autres corps techniques A+ des autres ministères ?

Vous précisez que la fusion de la 1ere classe et la 2ème classe est acquise pour 2022. J'en déduit qu'il n'y aura pas de campagne au tableau d'avancement IGR 1ere classe cette année.
Est-ce exacte ?

En ce qui concerne la justification de la revalorisation du corps IGR permettant ainsi aux IGE de nouvelles perspectives ; j'observe un nombre de promotions internes très très faibles pour les BAP "recherche". Les BAP J et BAP E sont relativement bien structurées dans nos universités, ce qui permet chaque année de proposer des postes au concours interne. Cela me semble moins vrai pour les autres BAP.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: jacdix le 12 Janvier 2022, 16:33:24
Citation de: oc78aze le 12 Janvier 2022, 14:24:21
IRCN et IRHC seraient calquées sur les grilles de MCF et CR pour assurer une comparabilité au niveau de l'ESR.

Bonjour ,
je me permets de réagir à nouveau au sujet de cette proposition car comme je l'ai mentionné dans la discussion "LPPR et IGR", il faut faire attention à la durée dans l'échelon.
En effet, si l'IM de 830 est l'indice de fin de grilles pour les MCF CN, CR CN et IGR 1c, la durée dans le 3ème échelon (IM 830) des IGRs HC est inférieure de 2 ans à celle des MCF HC (5ème échelon) et CR (6ème échelon) dont la durée dans l'échelon est alors de 5 ans.
Du coup, si l'idée d'appliquer les grilles des MCF et CR HC aux IGR HC était retenue, cela pénaliserait les IGRs HC actuels (qui sont au 3ème échelon) qui pourraient se voir rajouter 2 ans de + à l'indice IM 830.

Grille MCF : https://www.snptes.fr/index.php?lvl=cmspage&pageid=4&id_article=107
Grille CR : https://www.snptes.fr/index.php?lvl=cmspage&pageid=4&id_article=315
Grille IGR : https://www.snptes.fr/index.php?lvl=cmspage&pageid=4&id_article=308&opac_view=1

Bien cordialement

Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: clothoide le 12 Janvier 2022, 17:21:19
Citation de: SG-SNPTES le 12 Janvier 2022, 15:22:11
Comme vous le précisez, une partie du chemin a été parcourue puisque la fusion de la 1re classe et de la 2e classe est acquise pour 2022.

Vous mentionnez que cela est acquis, mais avons nous une idée de la date de mise en œuvre de cette mesure ? Rétroactif au 1er janvier ? Quid des primes liées au grade comme au CNRS ?
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: cachecache le 13 Janvier 2022, 11:52:57
Citation de: SG-SNPTES le 12 Janvier 2022, 15:22:11

il s'agit plus de rendre plus favorable l'accès des ingénieurs d'études au corps des ingénieurs de recherche que d'une véritable revalorisation du corps des ingénieurs de recherche. Cette revalorisation globale du corps des ingénieurs de recherche


Bonjour ,
Dans l état, il s' agit donc bien du sacrifice de IR/IGR 1 au profit des IGE au lieu de la valorisation de ces premiers.
Pourquoi cette punition !!!
Meilleurs Voeux.
CC
Titre: Re : Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: SG-SNPTES le 13 Janvier 2022, 14:22:57
Citation de: clothoide le 12 Janvier 2022, 17:21:19
Citation de: SG-SNPTES le 12 Janvier 2022, 15:22:11
Comme vous le précisez, une partie du chemin a été parcourue puisque la fusion de la 1re classe et de la 2e classe est acquise pour 2022.

Vous mentionnez que cela est acquis, mais avons nous une idée de la date de mise en œuvre de cette mesure ? Rétroactif au 1er janvier ? Quid des primes liées au grade comme au CNRS ?

Je confirme que c'est acquis. À ce stade des discussions, la date d'effet n'a pas été fixée.

Bien cordialement,
Titre: Re : Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: SG-SNPTES le 13 Janvier 2022, 14:29:57
Citation de: cachecache le 13 Janvier 2022, 11:52:57
Bonjour ,
Dans l état, il s' agit donc bien du sacrifice de IR/IGR 1 au profit des IGE au lieu de la valorisation de ces premiers.
Pourquoi cette punition !!!
Meilleurs Voeux.
CC

Votre analyse est curieuse. Je ne vois pas en quoi cette mesure favorise les IGE. Elle les empêche surtout de continuer à être perdants lors d'une promotion dans le corps des IGR. Je ne vois pas de quelle punition vous parlez. Les IGR 1 ne perdent rien dans l'histoire.

Bien cordialement,
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Mazmaz le 15 Janvier 2022, 07:19:02
Cette réforme elle était effectivement nécessaire pour les agents de grade et corps <= IR2 (aka IE et IR2) et je m'en réjouis, mais il est légitime que les IR1 et les IRHC se sentent frustrés.
Tout le monde peut légitimement regretter la perte des échelons accélérés et le gel du point d'indice mais il est aussi vrai que les IR1 et IRHC ne gagnent rien dans cette réforme contrairement à d'autres corps dans les changements précédents.
On peut toujours voir le verre à moitié plein ou à moitié vide mais il est tout à fait compréhensible que les IR1 se sentent particulièrement amers. Le passage IR1 était une forme de reconnaissance (et de "lutte" pour certains pour être classés par leur unité puis par le CNRS ou Université) et quand on a passé cette étape se voir "reclassé" dans le même grade que les IR2 il est humain de ressentir cette perte de reconnaissance.
De mon point de vue, il devient donc urgent de revaloriser les échelons IRCN et d'ouvrir les vannes au passage IRHC. On ne peut pas s'arrêter à cette fusion qui dévalorise (je n'ai pas peur des mots) le corps des IR ou pour le moins qui ne reconnait pas le travail et la qualification des IR à leur valeur.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 15 Janvier 2022, 08:46:31
Bonjour,

Mazmaz, vous avez raison. Il faut mettre de côté les éventuels réflexes de frustration inutiles, se réjouir de ce qui est en passe d'être obtenu par l'accord du 12 octobre 2020 et travailler à "revaloriser les échelons IRCN et d'ouvrir les vannes au passage IRHC".

Cela fait parti des revendications du SNPTES décrites plus haut dans ce fil de discussion. 

Cordialement,
CC
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: SG-SNPTES le 15 Janvier 2022, 09:28:43
Bonjour,

Nous partageons évidemment votre frustration, mais rien ne vous et ne nous permet d'affirmer, à l'heure d'aujourd'hui, que "les IR1 et IRHC ne gagnent rien dans cette réforme".
Comme précisé plus haut, les maitres de conférences ont bénéficié de cette fusion des deux premiers grades en 2001 et les conservateurs en 2010. La punition c'est plutôt de ne pas l'avoir obtenue en même temps que pour ces corps. Par contre, vous avez raison "il devient donc urgent de revaloriser les échelons IRCN" pour ce qui est d'ouvrir des vannes au passage IRHC, cela ne relève pas d'une réforme statutaire, mais du ratio promus/promouvables. Néanmoins, il faut savoir que pour l'accès à la hors classe des IGR HC de statut ITRF le ministère est, selon lui, en incapacité d'utiliser toutes les possibilités de promotion par manque de candidatures "recevables". J'aimerais bien que l'on débatte ici de cet argument qui me parait fallacieux.

Il est faux d'affirmer que cette fusion dévalorise le corps des IR. Elle le rendra même plus attractif. Par contre, soyez certain que le SNPTES ne considère pas cette réforme comme une finalité, mais bien uniquement comme une étape nécessaire, pour obtenir la suite.

Comme le précise mon ami Cédric : "Cela fait partie des revendications du SNPTES décrites plus haut dans ce fil de discussion."

Merci de votre contribution constructive

Bien cordialement,
Titre: Re : Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: Mazmaz le 15 Janvier 2022, 10:11:27
Bonjour Alain,
Citation de: SG-SNPTES le 15 Janvier 2022, 09:28:43
Il est faux d'affirmer que cette fusion dévalorise le corps des IR.
Effectivement, je me suis mal exprimé.
Ce qui est dévalorisé, c'est :
- la reconnaissance des diplômes (du doctorat en particulier).
- la reconnaissance du travail d'un agent qui lui valait sont passage IR2->IR1 puisqu'elle est gommée
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: SG-SNPTES le 15 Janvier 2022, 10:17:03
Bonjour

Merci pour vos précisions que je partage.

Bien cordialement,
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Mazmaz le 15 Janvier 2022, 10:18:21
En résumé :
Je suis sincèrement content pour les IE qui passent IR et pour les IR2.
Je suis triste pour les IR1.
Titre: Re : Re : Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: Mazmaz le 15 Janvier 2022, 10:42:47
Citation de: Mazmaz le 15 Janvier 2022, 10:11:27
- la reconnaissance des diplômes (du doctorat en particulier).
En cette matière, le déroulement de carrière sur 2 grades minimum serait une bonne chose pour les recrutés IR qui seraient ainsi assurés de passer HC. Encore faut-il que cela soit effectivement mis en place (et pas trop tard dans une carrière).
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 15 Janvier 2022, 13:54:06
Citation de: Mazmaz le 15 Janvier 2022, 10:42:47
Encore faut-il que cela soit effectivement mis en place (et pas trop tard dans une carrière).

Je partage également cet élément.
La possibilité d'accéder au deuxième grade par tableau d'avancement au choix (futur TA IGR HC) devra intervenir pas trop tard dans la carrière.

Et, comme évoqué à plusieurs reprises sur ce forum, les critères de sélection des examens professionnels (IGR HC ou autres) devraient porter très majoritairement et prioritairement sur les spécificités métiers, professionnelles ou techniques...

Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: biboun le 18 Janvier 2022, 09:03:41
Bonjour à tous

Les différentes propositions de grilles IGR/IR sont certes intéressantes mais il semblerait que nos bons fonctionnaires du ministères si dirigent vers une solution à minima.
Voici le document qui circule sur un draft de la nouvelle grille

vos différents avis m'intéressent.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: oc78aze le 18 Janvier 2022, 09:37:54
Si c'est un draft proposé par le ministère comme préalable à la discussion avec les organisations syndicales, rien de surprenant, le ministère est dans son rôle.
Si c'est la grille vers laquelle on se dirige après les discussions, c'est effectivement une énorme déception: adaptation du corps pour aligner avec les IEHC au lieu d'une revalorisation des IR...
Vu l'ensemble des discussions concernant la revalorisation du corps des IR sur ce forum depuis plusieurs mois, dans tous les cas, on est très loin du compte avec cette grille. Pas d'alignement avec les corps homologues A+ (HED), pas même un alignement du bas de la grille avec les CR/MCF.
Bref, attendons peut être la fin des négociations et les communications officielles...
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: fabienclanche le 18 Janvier 2022, 10:38:01
Merci pour la diffusion de cette proposition de grille.
A la lecture de l'ancienne grille et de la nouvelle, cette fusion des 2 grades me paraît plus que nécessaire.
Il y aura un gain de temps pour de nombreuses personnes candidats et évaluateurs.
Je peux comprendre la frustration de certains mais attendons la communication officielle.
Il me semble important de revaloriser le début de carrière afin d'être plus attractif et ceci est encore plus vrai pour les IGE.


Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: cachecache le 18 Janvier 2022, 15:11:30
Bonjour,
Si les flèches indiquent le sens de reclassement des IR/IGR1 dans la classe normale, elles pointent vers le bas ... :-\.
Peut être qu'en enlevant un point d indice aux 4 avant-derniers échelons de la classe normale et en relevant le dernier de quelques dizaines, nous aurions une échelle à minima plus avantageuse que celle présentée actuellement pour les "Futur" ex IR/IGR1 ?
En effet, ces derniers gagneraient au moins un échelon lors de la fusion.
D autre part, quelles sont les pistes pour les conditions d accès à la hors classe car les conditions d ancienneté dans le corps changes ?
Cordialement,
Merci pour votre travail
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Azamun le 18 Janvier 2022, 18:18:17
Bonjour,
Le draft de la grille a été retiré ? Il n'apparaît pas.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Yoyo le 18 Janvier 2022, 22:55:24
Bonsoir,

Visiblement le message posté a été édité par la modération.

Mais bon, mon sentiment vu les retours réguliers ici est assez pessimiste, en gros il y a petit à petit une convergence du doublon IGE/IGR vers le A type : des IGE sans HEA (équivalent ingé de deuxième grade), des IGR qui se substituent à la HC (3 émet grade) des A type avec encore un léger avantage (HEA non fonctionnel et HEB fonctionnel)... jusqu'à la prochaine réforme. Nous sommes les dindons de la farce, je ne vois plus beaucoup d'interêt à rester dans un corps qui se dévalorise au gré des réformes successives. Mais bon, super cette réforme pour les IE, et les IR2 qui n'auront plus à passer à la première classe (qu'ils auraient eu en vertu de la règle du déroulé de carrière sur 2 grades), si certzaisn s'en contentent...
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: toreascience le 19 Janvier 2022, 09:43:20
En effet, la grille a été retirée par la modération des différents sujets où elle circulait (après y être restée plusieurs jours). Mais elle est largement diffusée sur le net.
Il aurait été appréciable d'avoir plus d'infos sur le pourquoi du comment: si ce n'est qu'une base de discussion proposée par le ministère, je comprendrais que le syndicat souhaite qu'on ne la propage pas pendant les négociations.
Si c'est par contre la mouture finale juste "non-officielle", je comprendrais plus mal ce retrait...

J'espère qu'on aura une vraie communication officielle bientôt dans tous les cas.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Rolox le 19 Janvier 2022, 09:56:49
Bonjour,

Cette évolution pourrait être favorable si elle est suivie d'une autre qui revoit en profondeur l'évolution de ce corps. En l'état c'est vrai que c'est très insuffisant et ne contribue pas à la revalorisation de ce corps, en regard des prérequis d'accès.  
Malheureusement comme les réformes sont très rares on peut penser qu'il faudra attendre de nombreuses années avant la prochaine.
Idéalement et s'il y avait une réelle volonté de valoriser ce corps et attirer des compétences on aurait pu imaginer 3 grades :
IGR 2 avec échelon terminal qui correspond à l'actuel échelon terminal d'IGR 1
IGR 1 qui arriverait à HEA
IGR HC qui arriverait à HEB avec un échelon spécial fonctionnel HEC contingenté
Dommage que les représentant syndicaux n'aient pas poussé un tel scénario.
Il ne faut surtout pas se positionner sur les corps MCF ou CR qui disposent d'évolution vers les PU ou DR alors que ce n'est pas le cas chez les IR qui est un corps terminal.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Igr31 le 20 Janvier 2022, 19:44:49
Bonsoir
je rejoins la proposition de Rolox, il est vrai que les IR1 vont avoir le sentiment d'être "dégradé" s'il n'y a aucun amélioration, c'est ce que j'entends autour de moi, ils ont été reconnu pour passer IR1, cette reconnaissance saute et donc s'il n'y a pas d'amélioration pour eux, cela va être frustrant,
de plus à la vue de la sélectivité qu'il peut y avoir pour passer HC (sachant qu'il a des possibilités - 20 cette année - qui ne sont pas pourvues) cela va être encore plus dur à avaler,
le corps des IGR est un corps sans "corps supérieur", aussi il ne faut pas chercher à se calquer sur nos collègues MCF ou le CR ..., prenez et regardez plutôt la grille des PRAGs, ils sont bien sur 3 niveaux avec des grilles comparables à ce que propose Rolox.

Bon courage
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 21 Janvier 2022, 00:18:18
Merci pour vos retours,

Les négociations se feront sur la base du protocole d'accord du 12 octobre 2020. Le SNPTES espère qu'il y a des marges de manoeuvre pour aller au-delà. Si nécessaire, le SNPTES tentera d'amender le projet de décret quand il sera présenté au CTMESR. L'objectif du SNPTES est bien de revaloriser l'ensemble du corps, mais il n'est pas certain que le ministère partage ce projet.
Merci pour vos contributions.

Cordialement,
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: IGE déçu le 21 Janvier 2022, 14:47:02
Bonjour,

Concernant les perspectives pour les IGE je pense que ce sera dans une autre vie : 32 promotions en IGR/ an pour 6800 promouvables...

Risible
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: Michel G. le 21 Janvier 2022, 23:59:03
Citation de: ccedric21Les négociations se feront sur la base du protocole d'accord du 12 octobre 2020. Le SNPTES espère qu'il y a des marges de manœuvre pour aller au-delà. Si nécessaire, le SNPTES tentera d'amender le projet de décret quand il sera présenté au CTMESR. L'objectif du SNPTES est bien de revaloriser l'ensemble du corps, mais il n'est pas certain que le ministère partage ce projet.
Merci pour vos  pour vos contributions.

Bonsoir

Je ne sais pas si nos collègues IR1 espéraient encore une revalorisation à la hauteur de la situation mais il me semble que votre réponse va finir d' achever les plus optimistes.

Bon courage à vous pour les négociations...
Bonne soirée
Michel
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: cachecache le 22 Janvier 2022, 10:54:27
Bonjour,
@ Michel G., Il reste aux IR/IGR1 de s associer pour trouver des moyens de montrer leur profonde déception face à ce misérable traitement.
Il s' agit bien d une incompréhensible dévalorisante  punition.
Bon Samedi.
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Michel G. le 22 Janvier 2022, 12:50:43
Bonjour

Si nos représentants syndicaux n'arrivent pas à faire comprendre au ministère qu'il est temps d'améliorer pour tous les agents concernés une grille qui n'a pas bougé depuis 20 ans, je vois mal quel autre type 'd' association' ferait mieux.

Mais toutes les chances sont bonnes à tenter, peut être faut il aussi chercher des pistes en ce sens. On sent bien que les IR1 vont avoir, à juste titre, non seulement pas d'amélioration mais même probablement l'impression de régresser.

Michel
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: cachecache le 22 Janvier 2022, 13:29:46
Ces moyens déterminés par cette 'association' pourraient appuyer les demandes syndicales, non ?
Les IR/IGR1 mettent souvent en oeuvre des programmes de recherche ou d'accompagnement à la recherche d'ordres européens, nationaux et régionaux et le remerciement proposé est de les rétrograder !!!
C est à croire qu'il y a  de bons IGE 1 qui ont mérité le passage à la HC et de mauvais IGR 1 qui n arrivent pas à s'élever à la HC au point de ne pas utiliser par leur "Incompétence" les possibilités offertes ("à votre bon cœur") par examen professionnel.
C'est vraiment humiliant pour des personnes qui cogèrent des  projets CPER, FEDER, Labex, Équipex (+), ANR, ERC ...et le fonctionnement de services universitaires de plus en plus important par la fusion des universités ou des structures de recherche.
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Rolox le 22 Janvier 2022, 20:09:25
Bonsoir,

Je pense aussi que c'est clairement une régression pour les IGR1 qui souvent ont pris de leur temps pendant des années pour rédiger des dossiers de promotion IR1 et qui se retrouvent rétrograder en IR CN sans augmentation de leur indice terminal. Beaucoup d'IR1 autour de moi sont vraiment découragés par rapport à cette futur réforme. Je ne comprend pas que cette réforme insuffisante soit autant soutenue par le snptes.
Il faudrait vraiment revoir tout cela et revaloriser complément tous les grades de ce corps quitte à décaler la réforme.
C est vraiment dommage pour ce corps qui semble de plus en plus délaissé. Probablement en raison du nombre peu élevé de ses membres en comparaison par exemple des corps d enseignants.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: cachecache le 23 Janvier 2022, 13:47:27
Bonjour ,
@ Rolox: oui, vous avez raison.

L' équité voudrait que le gain de 3 ans obtenu entre l indice 680 et 756 dans le nouveau grade soit aussi répercuté aux IR/IGR se trouvant à l indice 756 et au dessus (dans les anciens grades) car ils ont eu à faire ces 3 ans pour passer cet indice 756.

Pour ceux qui se trouvent à l indice sommital de la première classe, ça ne serait toujours pas équitable. C est pourquoi, il est incompréhensible que ce dernier échelon reste à sa valeur actuelle de 830.

Bon Dimanche,
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Michel G. le 24 Janvier 2022, 07:59:05
Bonjour

Pour ajouter un peu à la déception, les primes des IR1 sont traditionnellement supérieures à celles des IR2. Les établissements vont se faire une joie de pouvoir gommer cette différence, et ce ne sera probablement pas en alignant vers le haut...

Je n'ai pas vu la nouvelle grille envisagée, mais il me semble aussi que nos représentants ne devraient pas accepter une réforme qui ignore les IR1, a minima il est possible d'ajouter quelques échelons et/ou ouvrir largement les vannes vers la HC.

Bonne semaine
Michel
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: cachecache le 24 Janvier 2022, 14:21:06
Bonjour,
Une intégration des IR/IGR 1 dans la HC avec libération de la HEB soumise à l ancienneté dans le grade dans un premier temps aurait été plus simple et moins polémique.
Cordialement,
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Michel G. le 24 Janvier 2022, 16:47:34
Bonjour

Ah oui, ce serait encore mieux que mon "a minima".  Mais ne rêvons pas, cette réforme ne prévoit que la fusion IR2/IR1 et je ne pense pas que l'idée soit de faire gagner grand chose aux IR1.

Cordialement

Michel
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: cachecache le 24 Janvier 2022, 17:13:57
Peut être ne pas gagner grand chose, mais au moins un traitement équitable dans la nouvelle échelle pour les IR/IGR situés actuellement aux échelons 756 et supérieurs pour palier à la disparition du 10eme échelon (710/3ans) de la deuxième classe.
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Bal le 27 Janvier 2022, 12:12:50
Bonjour,
Je partage votre déception, on a vraiment l'impression d'être toujours les dindons de la farce.
IR1 bloquée à 830 depuis 12 ans !!!! :(
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: fabienclanche le 27 Janvier 2022, 12:29:37
Sur ce fil de discussion, les IR1 semblent mécontents.
Je pense que de nombreux IR2 sont satisfaits, notamment pour avoir un déroulé de carrière plus fluide et rapide.
Cela me semble aussi un gain de temps vis-à-vis de la constitution puis de l'analyse de nos dossiers.
Il est du ressort de chacun de prendre des responsabilités ou de développer une expertise  leur permettant d'évoluer vers la Hors Classe.
Les IR2 sont peu nombreux à se manifester vis à vis de cette réforme qui n'est que positive !
Bien cordialement
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: cachecache le 27 Janvier 2022, 14:04:52
Citation de: fabienclanche le 27 Janvier 2022, 12:29:37
Sur ce fil de discussion, les IR1 semblent mécontents.
Je pense que de nombreux IR2 sont satisfaits, notamment pour avoir un déroulé de carrière plus fluide et rapide.
Cela me semble aussi un gain de temps vis-à-vis de la constitution puis de l'analyse de nos dossiers.
Il est du ressort de chacun de prendre des responsabilités ou de développer une expertise  leur permettant d'évoluer vers la Hors Classe.
Les IR2 sont peu nombreux à se manifester vis à vis de cette réforme qui n'est que positive !
Bien cordialement

Bonjour FabienClanche,
Je me demande quelle lecture de votre message devrions-nous avoir ?
Oui,  je le prends pour une analyse ironique  ;)
Cordialement,
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Michel G. le 27 Janvier 2022, 17:54:20
Bonjour

Si l'on suit votre raisonnement, pourquoi ne pas simplement attendre que tous les ir2 développent l'expertise qui leur permette d'accéder à la 1ère classe ? L'accès à la HC est bien particulier et sélectif, des collègues pourtant très meritants ne semblent pas avoir le profil attendu.

Je pense également qu'après 20 ans sans évolution, il aurait été facile de trouver une grille qui puisse améliorer la situation de l'ensemble du corps. Nous nous réjouissons tous des avancées, on peut quand même regretter que cette réforme soit si injuste pour une grande partie de nos collègues.

Bonne soirée
Michel
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: clothoide le 27 Janvier 2022, 18:04:12
Le paradigme va changer désormais. Étant donné que la seule chance de promotion se fera IRCN vers IRHC, les dossiers seront évalués en conséquence.

Je comprends que les IR1 attendaient plus de la LPR. Depuis le début de cette loi, il était attendu très peu d'avancées concernant les ITA/ITRF. Seuls les chercheurs ont été mis en avant depuis le début par le gouvernement. Il est vrai que les chercheurs méritent une vrai amélioration salariale. En attendant, les autres personnels ont été oubliés.

Et là on se bat pour des miettes. On se tire dans les pattes. Pour l'instant, cette fusion IR2/IR1 s'est vraiment faite a minima. Tout juste une jonction de grille, pas de révision du début, pas de révision du rythme, pas de propositions de reclassement. On est loin d'avoir atteint une grille équivalente aux MCF. Pas de révision des échelons terminaux (quand les MCFs ont la possibilité d'évolué PU). Et à ma connaissance, toujours pas de reprise d'ancienneté renégociée non plus.

Attendons de voir ce qui va être négocié par les différents syndicats, car je ne peux pas croire que cela en reste ainsi. Sinon la déception sera grande, IR2 comme IR1, croyez moi.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: harry34 le 27 Janvier 2022, 22:32:53
Bonjour,

  Pour les IR1 actuels, la solution serait l'intégration en IRHC, comme cela a été le cas pour les IE1 vers IEHC.

  Qu'en pensez vous?
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: bdussoubs le 28 Janvier 2022, 08:13:49
Bonjour à tou(te)s,

Par habitude d'ITRF je vais parler d'IGE et IGR, mais bien sûr la même lecture peut être faite avec IE et IR chez les ITA.
Visiblement ce qui sous-tend cette proposition gouvernementale "a minima" c'est (mis à part faire à l'économie) d'éviter les inversions de carrière des IGE lorsqu'ils passent IGR. En effet, si on part du principe que ce sont surtout des IGEHC (INM terminal 821) qui passent dans le corps supérieur et donc forcément IGR2, ils peuvent se retrouver au-delà de l'indice terminal d'IGR2 (INM 735) et doivent attendre de passer un TA supplémentaire pour voir leur INM redémarrer. Avec au final un gain potentiel faible (+ 9 points vu que l'IGR1 culmine en INM à 830). La fusion IGR2-IGR1 gomme le 1er problème (inversion) mais pas le 2ème (gain potentiel minime, mais évidemment à corréler avec le différentiel indemnitaire IGEHC - IGRCN dépendant de l'Université/de l'EPST). Et elle crée de la frustration chez les IGR1 dont on a déjà parlé ici.

L'autre solution aurait été la proposition de harry34 : fusionner IGR1 et IGRHC comme cela a été fait pour les IGE. Elle avait la logique de proposer des améliorations aux IGR1, tout en donnant des perspectives d'évolution aux IGR2 (potentiel TA où les possibilités ne sont pas négligeables). Mais elle aurait conduit à de la frustration des IGRHC (qui ont passé un TA ou un examen pro pour en arriver là) et aurait coûté bien plus cher pour l'Etat à court terme : c'est environ 1200 IGR qui peuvent prétendre à l'examen pro HC sauf erreur, dont je suppose une bonne partie d'IGR1 qui à court terme passaient tous en hors échelle, ce qui a forcément un coût. En plus, pour laisser des perspectives aux HC, il aurait fallu a minima décontingenter le Hors échelle B, voire créer comme pour les ingénieurs d'autres ministères un accès en HEB1, voire HEC et HED (revendication de longue date du SNPTES).

Sauf que même si on pourrait comparer les IGR aux autres ingénieurs de l'Etat, ce que nous faisons ici - et certainement à raison, le MESRI parle bien de 3 corps à recrutement niveau doctorat, et implicitement aligne MCF, CR et IGR. Evidemment faisant cela, il oublie :
- le débouché des MCF et CR dans le corps supérieur (PR et DR, même si dans ce dernier cas notamment, c'est fortement contingenté)
- les reconstitutions de carrière : 1:1 chez MCF et CR, 2:1 chez les IGR (un MCF recruté après 3 ans de thèse et 3 de post-doc est intégré dans la grille MCF CN en comptant 6 ans d'ancienneté, dans le même cas un jeune IGR a une ancienneté de 6/2=3 ans...)

Mais il n'en demeure pas moins que le MESRI aura je pense conceptuellement du mal à imaginer mettre des IGR en HEB1, etc. quand les MCF HC et CR HC culminent en HEB contingentée... Ou alors il faut remonter sur les mêmes grilles ces 2 corps, donc forcément remonter également PR et DR (qui au mieux culminent en HEE, certes, on dira que ce sont des problèmes de riches, mais dans d'autres ministères comme Bercy, des ingénieurs Bac+5 culminent bien en HEF ou HEG pour pouvoir dire que dans le supérieur, le HEB suffit bien pour les collègues...). Une autre possibilité est de créer un pendant des PR et DR pour les IGR, avec concours permettant l'entrée dans un corps d'IGR en chef ou que sais-je, couvrant HEB1-HED.

Dit comme cela, ça n'est pas impossible, mais ça nécessite 2 éléments que notre ministère n'a visiblement pas :
- de la volonté à la fois pour lancer le chantier et mener le (gros) travail...
- du temps
Mais on nous dira qu'enfin, depuis 1984 et la création des corps que nous connaissons, une "grande" réforme a été menée pour les IGR. Dommage... Faisons confiance à nos représentants du SNPTES pour obtenir le mieux-disant, mais fatalement dans un cadre (très) contraint...

Amicalement
bd
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: toreascience le 28 Janvier 2022, 10:29:36
J'ai lu que cette fusion était actée pour 2022 (ce qui d'ailleurs supprimerait la session de TA pour cette année), mais a-t-on une idée plus précise de quand les éléments seront arrêtés (notamment la grille définitive)?...
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: clothoide le 28 Janvier 2022, 10:52:40
Citation de: bdussoubs le 28 Janvier 2022, 08:13:49
La fusion IGR2-IGR1 gomme le 1er problème (inversion).
Je pense que c'est pour de nombreux collègues une vrai avancée.

Citation de: bdussoubs le 28 Janvier 2022, 08:13:49
le MESRI parle bien de 3 corps à recrutement niveau doctorat, et implicitement aligne MCF, CR et IGR. Evidemment faisant cela, il oublie :
- le débouché des MCF et CR dans le corps supérieur (PR et DR, même si dans ce dernier cas notamment, c'est fortement contingenté)
- les reconstitutions de carrière : 1:1 chez MCF et CR, 2:1 chez les IGR (un MCF recruté après 3 ans de thèse et 3 de post-doc est intégré dans la grille MCF CN en comptant 6 ans d'ancienneté, dans le même cas un jeune IGR a une ancienneté de 6/2=3 ans...)
Il oublie aussi le déroulé des échelons MCF CN qui est bien supérieur à ce qui est proposé actuellement après fusion IR2/IR1. Et clairement, la reconstitution devrait être revue. Aussi pour le privé, je pense que les passerelles sont naturelles et aujourd'hui freinées par les modes de calculs.

Pour récompenser les IR1 de leur promotion, un gain d'ancienneté serait aussi à envisager.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: harry34 le 31 Janvier 2022, 14:24:58
Bonjour,

  Pour les IR1 actuels, la solution serait l'intégration en IRHC, comme cela a été le cas pour les IE1 vers IEHC.

  ou bien que la future IRCN culmine à 972

  ou bien avancement automatique à la HC au bout de 5 ans, 8 ans ...

Qu'en pensez vous ?
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Bourla le 02 Février 2022, 08:50:23
IGR1, je suis entièrement d'accord avec Rolox.
Pour reprendre ses propos :
- je pense que c'est clairement une régression pour les IGR1
- je ne comprend pas que cette réforme insuffisante soit autant soutenue par le snptes.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: bdussoubs le 03 Février 2022, 07:51:58
Bonjour,

Pour répondre à Bourla : je ne pense pas que le SNPTES trouve cette réforme idéale ou la considère comme LA (seule) réforme à faire. Du moins, pas a minima comme l'envisage le MESRI. On peut trouver sur le site les propositions du SNPTES pour les IR/IGR et elles vont bien au-delà de ce qui s'annonce ici.

Mais je suppose qu'en face, le MESRI raisonne vraiment a minima (la période ne s'y prête pas, non plus...). Comme je l'ai déjà évoqué, il met en parallèle, pour de bonnes et de mauvaises raisons, les trois corps MCF/CR/IGR, et donc calque sa réforme des IR/IGR sur celles des 2 corps précédents (d'où cette idée de fusion des 2 premiers grades). C'est mauvais signe car ce faisant, il ne montre aucune volonté d'aligner les ingénieurs de recherches sur les autres ingénieurs de l'Etat.

Faisons confiance à nos représentants du SNPTES autour de la table des négociations pour obtenir mieux, et le plus possible, dans ce cadre contraint !

Amicalement
bd
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: toreascience le 03 Février 2022, 09:42:33
Citation de: toreascience le 28 Janvier 2022, 10:29:36
J'ai lu que cette fusion était actée pour 2022 (ce qui d'ailleurs supprimerait la session de TA pour cette année), mais a-t-on une idée plus précise de quand les éléments seront arrêtés (notamment la grille définitive)?...

Bonjour,

Je pense que mon message est passé à la trappe sur les derniers débats donc je me permettais de le remonter. Est-ce qu'on a une idée du calendrier pour cette fusion?
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mecmars le 08 Février 2022, 23:50:04
Bonsoir

Un syndicat a publié la nouvelle grille igr apres fusion.
Quelle déception,  très peu de gain  d incide.. les Ir1 devenus IRcn se trouvent rétrograder. Les HC n'ont aucune amélioration, HeB toujours contingenté. Les ex IR2 vont rester dans ce grade longtemps longtemps car il.n y aurra pas un fleuve de promotion en IRHC. Les ex IR2 seront démotivés et  leur évolution indiciaire se fera à l ancienneté.
Ce corps est délaissé depuis 20 ans et les collègues IGR ne veulent plus se syndiquer , ils se  sentent abandonner.
Bonne soirée.

Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Bourla le 09 Février 2022, 09:50:57
Quelle déception  >:(
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: cachecache le 09 Février 2022, 10:28:44
Bonjour,
Les IR/IGR 1 ont tout simplement été retrogradés et l injustice se crée pour ceux qui sont actuellement aux échelons 756 et supérieurs car ils ont du patienter 3 ans pour cette montée d échelon alors que le nouveau reclassement économise  cette durée pour les ie/ige promus ir et les ir/igr qui sont sous cet indice. C est un traitement honteux et démotivant.
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 09 Février 2022, 11:39:05
Bonjour,

Permettez moi d'intervenir sur cette discussion qui par moment fait de bonnes propositions mais distille surtout des analyses sur un texte qui reste en discussion. Certains échanges se basent uniquement sur un document de travail (ou pas) visiblement diffusé par un syndicat (selon ce que je lis) et non pas sur un pré-projet de décret, puisque les négociations ne sont pas terminées (loin de là visiblement).

Le SNPTES-Unsa quant à lui communique lorsque les négociations ont abouties ou lorsque les propositions réellement concrètes sont présentées. Ca n'est pas le cas à ce stade.


Cordialement,
CC

Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: fabienclanche le 09 Février 2022, 11:50:08
Nous venons de recevoir la newsletter de février 2022 par mail du Sgen cfdt.
Entre autres, cette information sur la restructuration du corps des IGR est présentée :
https://epst-sgen-cfdt.org/?p=27533&utm_source=NL_2022-02&utm_campaign=NL2022-02&utm_medium=13CNRS

Cordialement,
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mecmars le 09 Février 2022, 11:51:09
Bonjour,

Si les infos ou fakes diffusées par les autres organisations syndicales, quant est il réellement, ou en est on? : IR1/IGR1 auront ils une bonification indiciaire ? la HEB est elle decontingenté, la HEC sera t'elle introduite?
Les collègues IR/IGR  sont  à "bout" de voir , d'entendre ceci cela.., et par expérience ils n'y croient plus réellement ( normal au bout de 20 ans )

Bonne journée.

Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: SG-SNPTES le 09 Février 2022, 14:18:32
Bonjour,

Il est effectivement curieux de diffuser un simple document de travail et de laisser entendre qu'il s'agit de la "nouvelle grille et des modalités de transfert des grades IR2 et IR1 dans le nouveau grade IRCN." Plus grave, à la lecture de ce communiqué, nous pouvons en conclure que ce syndicat considère que les négociations sont terminées alors que pour le SNPTES elles se poursuivent. On peut lire dans leur communiqué : "Cette avancée va permettre de débloquer les carrières de nombre d'IR2 bloqués au dernier échelon ou sur le point de l'atteindre et nous nous en félicitons. "

En clair, à l'heure d'aujourd'hui et en l'absence de projet de décret, il nous est impossible de dire avec certitude si ces modalités seront appliquées ou si nos propositions d'amélioration ont été prises en compte, mais une chose est certaine comme le disait Bertolt Brecht : "Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." À bon entendeur...

Bien cordialement,
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: cachecache le 09 Février 2022, 15:24:28
Merci pour ces éclaircissements.
Bien cordialement,
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mecmars le 09 Février 2022, 18:41:38
Bonsoir,

Le passage IR2-IR1 est relativement faisable , mais maintenant le passage IRCN à HC sera plus complexe. Il y a rien pour la HC d'annoncer pour se calquer sur les corps administratifs?

bonne soirée.



Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Michel G. le 09 Février 2022, 20:29:17
Bonsoir

Les IR1 vont donc trembler encore un peu en attendant de savoir s'ils n'auront réellement aucune avancée cette fois ci encore.

Bon courage à tous pour les négociations dans cette ambiance fraternelle.

Bonne soirée
Michel
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: Alain Favennec le 10 Février 2022, 08:13:08
Citation de: Michel G. le 09 Février 2022, 20:29:17
Les IR1 vont donc trembler encore un peu en attendant de savoir s'ils n'auront réellement aucune avancée cette fois ci encore.

Bonjour,

Je comprends l'appréhension et la colère de nos collègues mais, lire, ici ou là, que les ingénieurs de recherche n'ont rien obtenu depuis 20 ans est un peu réducteur. Depuis 20 ans, nous avons obtenu, notamment grâce à l'action du SNPTES, l'accès plus large à la hors classe par deux voies distinctes (l'examen et le tableau d'avancement) alors qu'auparavant n'existait qu'un examen professionnel tellement singulier et sélectif que toutes les possibilités n'étaient pas (et ne sont toujours pas) utilisées par les jurys... Nous avons aussi obtenu, ce n'était pas prévu au départ, l'accès à la hors échelle B pour les ingénieurs de recherche. Nous avons aussi obtenu, il faut le rappeler, une augmentation des régimes indemnitaires qui, certes n'est pas satisfaisante, mais dont les montants, sur les fiches de paie, n'ont rien à voir avec ce qui existait il y a 20 ans.

Je rappelle que nos collègues maîtres de conférences ont connu, par le passé, un corps à trois grades comparable à celui de nos ingénieurs de recherche et qu'un nombre important de ces collègues terminaient leurs carrières en deuxième ou en première classe (tous ne passent pas professeur des universités)... c'était, croyez le, une source réelle d'amertume et de frustration que la réduction du nombre de grade a en partie gommée.

Restant à votre disposition
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Proton le 10 Février 2022, 10:20:52
Ça me rappelle le sujet de l'intégration des AI dans le corps des IE.

J'étais très surpris de voir, lorsque j'étais assistant ingénieur, les arguments des IE (de certains IE) contre cette réforme.

Lorsque je suis devenu IE, je suis resté favorable à cette mesure. Je n'ai rien à perdre, à voir des collègues améliorer leur situation !

J'ai passé et réussi un concours ? Quelle affaire ! Je ne l'ai pas fait pour m'éloigner de ceux qui partagent ma situation, mais pour progresser. Que les autres avancent aussi n'est pas une mauvaise chose !

Il y aurait plus de monde pour prétendre à une promotion ? Qu'à cela ne tienne, je ferai encore mieux pour me démarquer !

Aujourd'hui, je suis IEHC et il me reste une vingtaine d'années de carrière. Bien évidemment, je vais essayer de passer IR ! (J'ai commencé en tant que T.)

Si cette fusion de grades passe, les IE y gagnent (le grade IR2 n'est pas intéressant pour un IEHC), les IR2 y gagnent, les IR1 ne perdent rien, ni les IRHC.

L'argument qui consiste à dire qu'une réforme est mauvaise parce qu'on n'y gagne rien est un peu étrange.

Rien n'est gratuit. Si on veut progresser, il faut bosser et faire savoir qu'on a bossé.

Et lorsque le système permet à d'autres d'obtenir des avancées, il faut s'en réjouir : ça veut dire que des avancées sont possibles !

Bref, ne déprimez pas ! L'amertume mène à la frustration.

Si j'étais aujourd'hui IR1, je focaliserai mon énergie sur la sélection professionnelle qui me permettrait de passer IRHC !

L'espoir, c'est mieux... beaucoup mieux que l'amertume. :)
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Ysokras le 10 Février 2022, 10:34:58
Mouais  ;)

Je suis également IE HC et comprend tout à fait l'amertume des IR1 en bout de grille. L'accès en IRHC est très sélectif. Des retours de membres de jurys m'ont confirmé que certains dossiers valent des dossiers de DR... Pas évident non plus de passer une HDR pour étoffer son dossier quand on est IR1 ou IR2.

L'amertume vient également du fait que certains échelons ne bougent pas d'un iota. Pour rappel, lors de la refont des grilles IE, les anciens IEHC avaient bénéficié de montant de primes IFSE plus important que les nouveaux IE. Si cette idée accompagne le projet de refonte des des grilles pour les IR1 actuels, ce serait déjà un début.

Me concernant, je trouve ce projet de réforme vraiment peu ambitieux s'il reste en l'état.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Michel G. le 10 Février 2022, 18:54:36
Bonjour

Nous nous réjouissons tous pour les Ir2 et  les IE qui vont pouvoir  enfin passer IGR sans y perdre.

Par contre cette réforme me semble en l'état un affront pour les IR1 qui vont être les grands perdants, sans même un échelon supplémentaire pour faire passer la pilule. Le passage HC restera hors d'atteinte pour la plupart, et l'amertume est rarement source de motivation.

Bonne soirée

Michel
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mecmars le 10 Février 2022, 22:26:54
Bonsoir,

Les IR1 resteront frustrés car le passage en IRHC est très difficile. Le SNPTES a obtenu que cela soit possible par examen pro et tableau d'avancement mais dans la réalité toutes les possibilités de promotions ne sont pas utilisées par les jury, y a t il des quotas...?

Je vois apparaître un autre problème, c'est pour les futurs élus IRCN qui passeront IRHC (tant mieux) risquent d'atteindre un plafond de verre rapidement si la grille IRHC restent dans l'état. Il faudrait rajouter la HEC , de-contingenté la HEB  pour que les élus puissent évoluer jusqu'à leur départ à la retraite dont la tendance est l'allongement.

A vos commentaires,

Bonne fin de soirée.


Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: Alain Favennec le 11 Février 2022, 07:32:37
Citation de: mecmars le 10 Février 2022, 22:26:54
Les IR1 resteront frustrés car le passage en IRHC est très difficile. Le SNPTES a obtenu que cela soit possible par examen pro et tableau d'avancement mais dans la réalité toutes les possibilités de promotions ne sont pas utilisées par les jury, y a t il des quotas...?

Bonjour,

Concernant l'examen professionnel, il n'y pas de quota et toutes les possibilités devraient être utilisées (c'est d'ailleurs le cas pour les examens pro des IR-ITA).
Il y a, en réalité pour l'examen pro IGR-HC-ITRF, outre un jury qui n'a pas toujours conscience qu'un ingénieur de recherche peut être excellent alors qu'il ne gère pas un budget et n'encadre pas de personnel..., surtout, une autocensure particulièrement développée chez nos collègues. Autrement dit, beaucoup de collègues promouvables ne candidatent pas par appréhension, manque de temps, doute, etc. alors qu'ils pourraient faire d'excellents candidats.
Inutile de vous dire que le SNPTES-UNSA, dans les négociation actuelles, essaie de remédier à ce problème réel de la non utilisation de l'ensemble de ces possibilités.

Bonne journée
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mecmars le 11 Février 2022, 11:52:26
Bonjour ,

Merçi pour ces précisions et votre implication auprès du Ministère.  Par contre quant est il pour la grille HC des IRG, HEB decontingenté ? accès a la HEC ?

Bien cordialement.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: harry34 le 11 Février 2022, 14:17:59
Bonjour,

  Le passage en IRHC est très très sélectif, et ce n'est pas la compétence des collègues IR1 qui est en cause.
Beaucoup ont abandonné l'idée de se représenter, et malgré leur investissement, leurs compétences ils ne le feront plus jamais et resteront bloqués à vie.

  Pour les IR1 actuels, la solution serait l'intégration en IRHC, comme cela a été le cas pour les IE1 vers IEHC.

  ou bien que la future IRCN culmine à 972

  ou bien avancement automatique à la HC au bout de 5 ans, 8 ans ...

Qu'en pensez vous ?
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: cachecache le 11 Février 2022, 17:04:09
Bonjour,
@proton , vous serez le bienvenu dans le corps des IR/IGR pour nous montrer comment "bosser" pour piloter nos Labex, Équipex (+), CPER et autres grands services généraux ... e n  plus de nos projets de recherche , nous avons vraiment besoin d'aide.
Quant à l'examen professionnel, le lien suivant est édifiant sur les critères "atypiques" de sélection suivant les bap.

https://forum.snptes.fr/index.php/topic,16339.msg82054.html#msg82054

Plus personne n'a la volonté de s'y présenter.
Autant supprimer cet examen professionnel démotivant et verser les possibilités de promotion dans le pot du tableau d avancement.

Enfin, je ne pense pas que les IR/IGR 1 "tremblent". Ils sont surtout révoltés du traitement que semble vouloir lui réserver cette fusion.
Un bon WE à tous,
CC
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: Proton le 11 Février 2022, 18:43:56
Citation de: cachecache le 11 Février 2022, 17:04:09
Bonjour,
@proton , vous serez le bienvenu dans le corps des IR/IGR pour nous montrer comment "bosser" pour piloter nos Labex, Équipex (+), CPER et autres grands services généraux ... e n  plus de nos projets de recherche , nous avons vraiment besoin d'aide.

Et vous croyez que je fais quoi actuellement, en plus de mes projets de recherche ?

Je ne prétends rien apprendre à qui que ce soit. Je décris ce que l'expérience m'a appris : il faut bosser et montrer qu'on bosse, encore, encore et encore, jusqu'à être reconnu.

Ce dont je suis certain, par contre, c'est que quelqu'un qui travaille au niveau que vous décrivez possède la culture, les codes et l'état d'esprit qui lui permettent de se mettre en avant, plutôt que d'espérer voir sa situation améliorée par une éventuelle réforme statutaire.

Lorsque j'étais plus jeune, j'ai aidé des collègues qui étaient agents des services techniques à rédiger des dossiers.
Ce sont des collègues qui touchaient une prime pour pouvoir percevoir le SMIC et qui n'avaient pas la chance de posséder les outils leur permettant de se faire valoir au mieux.

Là, on parle d'ingénieurs de haut niveau et de docteurs.

C'est d'autant plus désolant que Alain Favennec nous explique que "beaucoup de collègues promouvables ne candidatent pas par appréhension, manque de temps, doute, etc. alors qu'ils pourraient faire d'excellents candidats." Ce à quoi vous répondez : "Plus personne n'a la volonté de s'y présenter."

Pour résumer, votre sarcasme ne me touche pas. Pas plus que votre manque de volonté.

Je maintiens qu'une réforme qui n'enlève rien à personne et offre des opportunités à d'autres est toujours la bienvenue.




Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: Alain Favennec le 11 Février 2022, 20:38:44
Citation de: mecmars le 11 Février 2022, 11:52:26
Merçi pour ces précisions et votre implication auprès du Ministère.  Par contre quant est il pour la grille HC des IRG, HEB decontingenté ? accès a la HEC ?

Bonjour,

Pour l'instant, rien n'est cristallisé, nous avançons nos arguments en espérant obtenir une grille qui comportera moins de défauts que la grille actuelle (sauf si on me démontre que cette dernière est parfaite...). Le ministère, vous vous en doutez, nous compare à des corps analogues et redoute que le relèvement de la grille en HEC ne donne des idées ou des envies à nos collègues maître de conférences, agrégés (PRAG) et chargés de recherche. Cela n'empêche pas le SNPTES-UNSA de défendre cette revendication en raisonnant par analogie avec le corps des conservateurs généraux des bibliothèques qui termine en HEC.
Le décontingentement de la HEB est aussi l'une des pistes que nous avons avancés devant nos interlocuteurs ministériels. La HEB bis pourrait aussi être une autre alternative.

Restant à votre disposition
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mecmars le 13 Février 2022, 19:33:29
Bonsoir,

Je rejoins Alain Favennec, encore une fois il a raison de faire le parallèle avec le corps des conservateurs car nos métiers sont quand même différents des EC ainsi que l'évolution de carrière. De plus les EC ont la possibilité d'évoluer vers PR avec la HEE  en bout...  Il faut donc tirer tout le monde vers le Haut, il n'y a rien de choquant qu'un IGR/IR puisse atteindre la HEC en bout de grade en comparaison aux conservateurs généraux. Par conséquence, la grille de la futur CN  sera tirée vers le haut, en espérant qu'elle atteigne pourquoi  pas la HEA comme pour le grade des conservateurs.
L'important je pense est de se deconnecter de la comparaison avec le EC pour au mieux défendre cette futur reforme du corps des IGR.

Bonne soirée.



Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: oc78aze le 14 Février 2022, 08:41:40
Bonjour,

Je vous rejoins aussi sur ce point là. Ne plus comparer les IR/IGR aux MCF/CR est tout à fait pertinent. Nous n'exerçons pas le même métier, nous n'avons pas d'évolution vers un corps supérieur culminant en HEE. La comparaison avec le corps des conservateurs généraux me semble être une bonne approche dans le cadre de ces négociations pour obtenir la HEC.

Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Rolox le 14 Février 2022, 15:50:21
Bonjour,

Je rejoins aussi l'ensemble des intervenants précédents. Il ne faut pas se baser sur les corps CR et MC qui ont des évolutions vers les DR et PU. Le corps des IR mérite une vrai revalorisation dans un contexte de tension extrême notamment sur les métiers techniques et numériques qui peinent à recruter. De plus en plus de concours ITRF sont infructueux et les ITRF n attirent plus alors qu'ils sont essentiels pour le bon fonctionnement de notre ministère.
Il faudrait à minima que cette réforme conduise à un échelon terminal en HEA pour la classe normale et à HEC pour la hors classe. C est à mon avis l existence même de ce corps qui est en jeu.

Bonne fin d après-midi
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: flardellier le 14 Février 2022, 16:05:39
Je ne peux que vous rejoindre Rolox. Les profils dit "rares" (ça mériterait d'être détaillé d'ailleurs) se font recruter entre 2500 € et 3500 € nets dans mon établissement (quand on arrive à les recruter ce qui devient de plus en plus difficile vue le manque d'attractivité de l'Education nationale, l'Enseignement supérieur ayant encore pour un temps une meilleure image). Quand vient le moment pour eux de s'intéresser à une éventuelle titularisation, un simple coup d'œil sur les grilles IGE ou IGR met fin à leur intérêt (de plus en plus relatif) de devenir fonctionnaire. Ils ont souvent conscience de se comporter en mercenaire (souvent dit en rigolant quand on aborde avec eux le sujet) mais c'est difficile de les blâmer...
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: biboun le 14 Février 2022, 16:54:09
Bonjour à vous tous

On n'arrête pas de nous dire : c'est en cours, on présente nos arguments, les choses avancent, etc...etc...on négocie, le SNPTES défend telle et telle proposition

Nous voudrions enfin avoir des jalons,  on peut attendre quoi et quand ? en semaines, en mois, plus d'une année. Cela fait tellement longtemps que ceci dure, on va finir par ne plus rien croire du tout.

Cordialement
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: Alain Favennec le 15 Février 2022, 11:14:18
Citation de: biboun le 14 Février 2022, 16:54:09
On n'arrête pas de nous dire : c'est en cours, on présente nos arguments, les choses avancent, etc...etc...on négocie, le SNPTES défend telle et telle proposition

Nous voudrions enfin avoir des jalons,  on peut attendre quoi et quand ? en semaines, en mois, plus d'une année. Cela fait tellement longtemps que ceci dure, on va finir par ne plus rien croire du tout.

Bonjour,

Je dirais quelques mois.  La très longue habitude des négociations acquises par le SNPTES-UNSA, nous font dire que la situation actuelle ressemble à celle des négociations relatives au PPCR en 2017-2018 dont, notamment, les modifications relatives aux IGR-IR. Ces négociations ont, en effet,  été menées à l'approche des élections présidentielles de 2018 et même entre les deux tours des législatives...
En clair, la négociation n'est pas une science exacte mais, là aussi, il est probable que l'actuelle majorité essaie de faire passer un maximum de réformes positives avant le second tour des législatives de juin prochain.

Restant à votre disposition
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: biboun le 15 Février 2022, 11:17:31
Bonjour

Je vous remercie pour ces précisions.

Et selon vous qu'en sera-t-il de la rétroactivité de la mesure ?

Cordialement
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: toreascience le 15 Février 2022, 11:19:00
Vous voulez dire en 2017? car en 2018, aucune élection d'envergure je crois à part quelques législatives partielles ici ou là.
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 15 Février 2022, 16:19:03
Citation de: biboun le 15 Février 2022, 11:17:31
Bonjour

Je vous remercie pour ces précisions.

Et selon vous qu'en sera-t-il de la rétroactivité de la mesure ?

Cordialement

Bonjour,
Là encore il est tôt pour affirmer les choses. Le protocole d'accord a été signé le 12 octobre 2020. Le projet de décret était prévu pour 2021.
Cordialement.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: biboun le 22 Février 2022, 09:38:17
Bonjour à tous

Lors du comité technique ministériel du 18/02, ce sujet a-t-il été abordé et nos représentants SNPTES ont-il réussi à obtenir ne serait-ce que quelques bribes d'informations à nous donner ?

Cordialement.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: toreascience le 24 Février 2022, 10:15:12
Nous devrions quand même être rapidement fixés sur un point: les campagnes de tableau d'avancement pour 2022 seront bientôt lancées dans les établissements.

Si la fusion est actée pour 2022, en toute logique, il ne devrait pas y avoir de tableau d'avancement IR2/IR1 et le ministère devrait donner des consignes en ce sens.
Cela dit, la logique parfois...
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 24 Février 2022, 18:05:54
Citation de: biboun le 22 Février 2022, 09:38:17
Bonjour à tous

Lors du comité technique ministériel du 18/02, ce sujet a-t-il été abordé et nos représentants SNPTES ont-il réussi à obtenir ne serait-ce que quelques bribes d'informations à nous donner ?

Cordialement.


Bonjour,
Si l'ordre du jour de ce CT du 18/02 n'abordait pas ces questions. Le SNPTES est intervenu.
Je vous laisse prendre connaissance de la déclaration SNPTES-UNSA  : "Comité Technique ministériel du 18 février 2022 – Trop d'attente !"

https://www.snptes.fr/index.php?lvl=notice_display&id=13896

Nous savons que les projets avances. Comme rappelé plus haut, les négociations sont en cours; Je dirais plutôt qu'elles vont réellement débuter.

Cordialement,
CC
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 24 Février 2022, 18:09:53
Citation de: toreascience le 24 Février 2022, 10:15:12
Nous devrions quand même être rapidement fixés sur un point: les campagnes de tableau d'avancement pour 2022 seront bientôt lancées dans les établissements.

Si la fusion est actée pour 2022, en toute logique, il ne devrait pas y avoir de tableau d'avancement IR2/IR1 et le ministère devrait donner des consignes en ce sens.
Cela dit, la logique parfois...

Bonjour,
Sans avancer plus que ça sur ce point technique et un éventuel calendrier, il ne serait pas scandaleux que des collègues puissent bénéficier d'une promotion cette année 2022 (IR2 -> IR1), puis reclassés dans la nouvelle grille. Sans garantie d'obtenir, le SNPTES défendra des positions permettant de faire bénéficier chacun des meilleurs reclassements possibles.
Cordialement,
CC 
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Rolox le 25 Février 2022, 09:10:47
Bonjour
Si la fusion IR1 IR2 est validée je ne vois aucun intérêt à maintenir une liste d'aptitude.
Concernant les négociations en cours on compte vraiment sur le SNPTES pour arriver à un bon accord. Obtenir une élévation de l'échelon terminal de la future classe normale à HEA et une élévation à HEC pour les IRHC. (HEB a l ancienneté et contingent pour HEC) serait un bon résultat pour tous les IR et serait aussi un bon signal de l administration de reconnaissance de ce corps.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mecmars le 25 Février 2022, 12:50:14
Bonjour,

Tout a fait d'accord avec Rolox pour la future grille. Depuis 2020 rien n'a presque avancé, c'est du mépris... j'espère que ce qu'obtiendra le SNPTES sera à la hauteur de nos attentes.
Merci pour vos retours.

Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 25 Février 2022, 17:40:39
Citation de: Rolox le 25 Février 2022, 09:10:47
Bonjour
Si la fusion IR1 IR2 est validée je ne vois aucun intérêt à maintenir une liste d'aptitude.
Concernant les négociations en cours on compte vraiment sur le SNPTES pour arriver à un bon accord. Obtenir une élévation de l'échelon terminal de la future classe normale à HEA et une élévation à HEC pour les IRHC. (HEB a l ancienneté et contingent pour HEC) serait un bon résultat pour tous les IR et serait aussi un bon signal de l administration de reconnaissance de ce corps.

Bonjour,
Il s'agit d'un tableau d'avancement et non d'une liste d'aptitude.
Je maintiens que cela peut être intéressant d'être reclassé d'abord d'un grade, puis bénéficier de mesure de reclassement favorable dans le cadre d'une fusion de grade ou d'une réforme statutaire.
Cela fut le cas lors du NES pour la catégorie B (un peu différent d'une fusion de grade), mais également lors de la fusion des 2e et 3e grade d'IGE. Je vous accorde que le bénéfice peut être nul ou faible. Mais pourquoi s'en priver ?

Je pense que les militants du SNPTES se sont déjà bien exprimés sur leur volonté de négocié au mieux et dans l'intérêt des collègues. Soyez assuré de leur détermination.

Cordialement,
CC
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 25 Février 2022, 17:44:32
Citation de: mecmars le 25 Février 2022, 12:50:14
Bonjour,

Tout a fait d'accord avec Rolox pour la future grille. Depuis 2020 rien n'a presque avancé, c'est du mépris... j'espère que ce qu'obtiendra le SNPTES sera à la hauteur de nos attentes.
Merci pour vos retours.



Bonjour,
En tout cas, les échanges et avis de chacun sur ce fil de discussion ont pu confirmer la nécessité de porter des propositions ambitieuses et justes pour ce qui est de la nécessaire reconnaissance des ingénieurs de recherche.
Cordialement,
CC
Titre: Re : Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: toreascience le 17 Mars 2022, 10:18:50
Citation de: ccedric21 le 24 Février 2022, 18:09:53

Bonjour,
Sans avancer plus que ça sur ce point technique et un éventuel calendrier, il ne serait pas scandaleux que des collègues puissent bénéficier d'une promotion cette année 2022 (IR2 -> IR1), puis reclassés dans la nouvelle grille. Sans garantie d'obtenir, le SNPTES défendra des positions permettant de faire bénéficier chacun des meilleurs reclassements possibles.
Cordialement,
CC 

Bonjour,
Je me permets de revenir sur ce sujet car je pense que les discussions n'ont pas énormément avancé. Les campagnes de TA s'ouvrent au sein des établissements, on peut donc espérer avoir une (dernière) promotion d'IGR 1ère classe cette année?
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 17 Mars 2022, 12:00:42
Bonjour,

Oui, la session 2022 du TA IGR 1C est effectivement maintenue, comme évoqué plus bas.

Vous trouverez le calendrier 2022 sur le lien suivant : https://www.snptes.fr/ajax.php?module=cms&categ=document&action=render&id=841

Concernant les taux de promotion, je vous renvoie sur ce vers le communiqué suivant : https://www.snptes.fr/index.php?lvl=notice_display&id=13953

Cordialement,
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mecmars le 17 Mars 2022, 16:14:17
Bonjour,

Les campagnes d'avancement IGR 1C s'ouvrent, des annonces du degel du point d'indice en vue, et la réforme du corps des IGR-IR dans tout ca? encore retardée, oubliée, noyée ou déjà tranchée?

Il y a une énorme attente des collègues du corps, à vrai dire je dirai que c'est une bombe à retardement...J'espère que les négociations sur le corps seront à la hauteur de nos attentes:  accès a la HEA pour le futur grade "normal"  élévation à HEC pour les IRHC. (HEB  decontingenté).
Les élections approches, c'est le moment d'enfoncer le clou!

A vos plumes.


Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: oc78aze le 18 Mars 2022, 08:55:45
Effectivement, il devient urgent de revaloriser le corps des IR et de le repositionner sans équivoque à la hauteur des corps équivalents de catégorie A+, qui au passage finissent pour la plupart en HED à ce jour.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Yoyo le 21 Mars 2022, 10:10:18
Bonjour,

Je ne crois pas vraiment à un premier grade en hea, car ce serait militer pour un échelonnement indiciaire atypique dans l'univers des corps supérieurs, d'ingénieurs en particulier, avec amha peu de chance d'aboutir. En revanche, tendre vers la structuration des autres corps (tels que ipef, ict, ...) serait parfaitement cohérent et défendable. Mais cela ne peut se faire sans également défendre un troisième grade hors classe terminant hea fonctionnel pour les ie comme tous les cors à type actuels. Car sans cela, il faudra se résoudre à ce que les ir soient un substitut commode à ce troisième grade, qui n'a rien de supérieur vu le faible taux de promotion igr hc et les encore plus rares élus heb
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Mat56 le 29 Mars 2022, 08:48:36
Bonjour à tous,
Savez-vous si ce point a été abordé lors du CTMESR du 28 mars?
Merci
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 29 Mars 2022, 08:59:49
Citation de: Mat56 le 29 Mars 2022, 08:48:36
Bonjour à tous,
Savez-vous si ce point a été abordé lors du CTMESR du 28 mars?
Merci

Bonjour,

Non. Ce point n'était pas à l'ordre du jour du CTMEST d'hier.
Le SNPTES aurait communiqué rapidement pour informer.
Pour information, vous trouverez ci-joint la déclaration du SNPTES pour ce CTMESR.
Lors d'un précédent CTMESR le SNPTES a rappelé l'attente de nos collègues IGR mais aussi celle des IGE qui nous questionnent le questionnent sur l'intérêt de présenter un concours ou une liste d'aptitude dans les corps des IGR.

Cordialement,
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: natblue le 05 Avril 2022, 08:41:12
Bonjour si je peux me permettre la fusion des grades est une erreur tout comme celle des IGE, dans l'état en ce qui en concerne étant à l'échelon 8 je termine la classe normale des IGE avec trois ans de retard aujourd'hui par rapport à l'ancienne grille : où est l'avantage à part augmenter le temps de carrière?

Suppression des échelon accéléré : un recul net pour nos carrières : les grilles qui auraient du être mise ne place aurait du tenir compte de cette accélération. résultat des courses quelque soit le cas de figure la promotion pour moi c'est termine à 10 ans de la retraite! je finirais toujours au même échelon : c'est désolant. comment avez vous pu vous les syndicats vous laisser berner à ce point? allonger les carrières? êtes vous donc tous au dernier échelon, les seuls qui bénéficient de cette réforme? avez vous pensez à ceux qui débutent?

Au moins le passage de grade permetteait de rattraper un tout petit peu avec un passage d'échelon là ce n'est plus possible! cette fusion de grade est une erreur monumentale.

L'abrogation des accélérations d'échelon aussi, sur une carrière de 40 ans cela permettait de gagner 5 ans! soit environ deux échelons et demi!. l'allongement des carrières une moquerie des ministères pour notre investissement.

il doivent bien rigoler au ministère. Et comment expliquer vous que plus vous êtes expérimentez plus vous devez attendre en fin de carrière pour être augmenté?  :'(
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mecmars le 05 Avril 2022, 10:00:46
Bonjour,

Le 31 mars a eu lieu une lieu une réunion organisations syndicales et MESER: qu'en est il au  sujet de la futur grille IGR/IR?

Quelqu'un peut il confirmer les infos ci-dessous?

Fusion deux premiers grades d'IGR/IR (1ère et 2ème classe) au sein d'un nouveau grade de classe normale (CN), sans augmenter l'indice sommital, et augmentationt simple du premier échelon de l'indice 435 (27 % au-dessus du SMIC) à l'indice 460 (35 % au-dessus du SMIC). Le second grade de hors classe (HC) est lui dégradé par l'introduction d'un premier échelon inférieur (de 680 à 608), ??? Dans cette nouvelle grille des IGR/IR, le début du grade HC (les trois premiers échelons) se trouve strictement identique à la fin du grade CN.

Foutage de gueule? j'espère que ce n'est la réalité...

A vos plumes.

mecmars.


Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: toreascience le 05 Avril 2022, 10:07:07
Bonjour,

Ca fait un peu doublon avec le sujet sur les ITA CNRS: https://forum.snptes.fr/index.php/topic,17574.30.html

Mais selon la CGT, il s'agit bien de la proposition du ministère, qui correspond à la grille qui avait fuité en début d'année (et qui avait été partagée sur ce même topic).
J'imagine que tous les syndicats ont des contre-propositions, à savoir quelle est la marge de négociation...
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mecmars le 05 Avril 2022, 12:38:13
Doublon peut être, mais en terme d'informations c'est un peu maigrichon à ce jour.  Nous aimerions avoir plus d'informations que ceux de la CGT sur le futur de corps.





Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: natblue le 06 Avril 2022, 09:50:30
oui et bien cette proposition doit être REFUSE! il faut revoir les grilles en A et diminuer à 10 ans!! et pas  le corps HC des IGE et faire la même chose avec IR On n' en peut plus de ce mépris. le total ne doit pas faire plus de 30 ans par corps pour permettre une vraie promotion. de corps. quand a ceux qui sont en fin de grilles il faut demander une augmentation systématique de salaire tous les deux ans à définir et qui peut être calculé comme dans le privé.

Il faut remettre aussi en place l'accélération d'échelon qui pourrait être défini comme la promotion au choix, ou à la demande de la direction en fonction de l'investissement de l'agent. j'en ai marre devoir des j'en foutiste qui foutent rien de leur journée ( oui ça existe ) et qui sont promus alors que d'autres ne calculent pas leurs heures et sont logés à la même enseigne.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Alain Favennec le 06 Avril 2022, 18:40:13
Bonjour,

A lire, à tête reposée, le communiqué du SNPTES-UNSA relatif au projet de nouvelle grille des ingénieurs de recherche ITRF-ITA.

https://www.snptes.fr/index.php?lvl=notice_display&id=14061 (https://www.snptes.fr/index.php?lvl=notice_display&id=14061)

Bonnes lectures
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: fabienclanche le 06 Avril 2022, 19:35:15
Merci pour cette négociation qui est une avancée pour l'ensemble des Ingénieurs de recherche !
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: biboun le 06 Avril 2022, 19:40:57
Bonjour
Je sais que certains vont trouver ces accords insuffisants et ils auront certainement des raisons valables. Me concernant, je suis IGR2C 10e échelon donc je vais bénéficier de la nouvelle grille et passer de l'INM 710 à 756. Cela va mettre du beurre dans les épinards (si en pkus on revalorise le point d'indice...enfin je l'espère). De plus ce nouvel échelon de la CN durera 2.5 ans au lieu de 3. Je ne vais donc pas me plaindre et dire merci.
Cordialement
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Greta2 le 06 Avril 2022, 22:59:17
Bonjour,

Merci pour ces infos
J'ai 4 questions

1- quel est l'intérêt ou l'objectif d'etre reconnu comme un corps de catégorie A+ comme mentionné dans les 1eres avancées (hormis la gloire lol)
2- pourquoi avoir abaissé le niveau d'accès (plus de doctorat et ecole d'ingé mais Bac+5 en général)
3- est-ce que je me trompe en concluant que les futurs promus IGR HC y perdent significativement? Avant ils arrivaient dans ce grade à IM 680 maintenant ce sera 608. Les 6 mois de moins au 3e échelon ne changeront pas beaucoup le compte,d'après mon calcul les nouveaux promus perdront environ 2200e lissés sur les 9 premières années de carrière.
4-la grille IGR HC "réalisable réellement par le commun des mortels s'arrete beaucoup plus tot! avant HEA A3 à IM 972 maintenant IM 890....La, si je comprends bien (pas sur) la perte serait encore plus importante car c'est le dernier échelon possible, le plafond qui reste jusqu'à la fin de la carrière. Ca pique....

Je suis ravie pour les IGE qui retrouvent un intéret d'avancement de carrière, par contre pour ceux qui sont déja IR et surtout les IR1 cela ne me parait pas super intéressant voire un peu négatif.....

edit: je modère mon propos en constatant que les IGR2e classe en milieu/fin de grille sont également gagnants
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: Alain Favennec le 07 Avril 2022, 07:03:01
Citation de: Greta2 le 06 Avril 2022, 22:59:17
2- pourquoi avoir abaissé le niveau d'accès (plus de doctorat et ecole d'ingé mais Bac+5 en général)

Bonjour,

Cette mesure est là pour valoriser le master et, bien évidemment, pour reconnaitre que les étudiants que nous formons ont le niveau requis pour postuler à différents concours A+.
Autremant dit, si cette mesure portée par la ministère avait été rejetée par le SNPTES-UNSA, cela signifierait que nous considérions que les formations de nos universités et notre recherche, ne sont pas de qualité...
Enfin, pour certains métiers dévolus aux IGR (pas uniquement en BAP J), il n'existait pas de diplôme d'ingénieurs adhoc et de dicipline pour le doctorat.

Restant à votre disposition
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: fabienclanche le 07 Avril 2022, 07:49:29
Pour candidater en externe sur de nombreux concours ingénieurs en catégorie A+ (ingénieur territoriaux, ingénieurs industrie et des mines, etc), le diplôme d'ingénieur et/ou doctorat est requis. Pourquoi nier cette différence de niveau entre un master et un ingénieur...
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Rolox le 07 Avril 2022, 08:02:32
Bonjour

Cette réforme signifie clairement que le corps des IGR n'est plus un corps A+ mais un corps A dont l'évolution, la répartition des grades et le niveau de recrutement s alignent maintenant sur les corps de type attaché, attaché principal, certifié ou agrégé.
A court terme le gain est appréciable pour les IGR 2. Mais a long terme avec l allongement des durées d échelon il est négatif pour l ensemble des grades des IGR. On peut aussi se demander pourquoi l'examen professionnel d accès à la HC est conservé.
On a cependant l impression que les positions des syndicats sont de moins en moins prises en compte par l administration et qu'il n y a même plus de négociation ou d ajustement des projets initiaux du ministère.

Espérons que dans les prochaines années le corps des IGR sera enfin réellement revalorisé.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: bdussoubs le 07 Avril 2022, 08:03:27
Bonjour Alain, bonjour à tou(te)s,

J'entends bien l'argument pour ouvrir l'accès IGR à Bac+5, mais l'effet délétère associé est que cela renforce le MESRI dans sa volonté que les IGR ne dépassent pas les MCF/CR (qui eux débutent au doctorat). Donc il y a un effet dévalorisant tout de même.
Quant au recrutement, des docteurs continueront à se présenter sur ce type de concours (il s'en présente déjà souvent en IGE). Donc le recrutement de fait continuera plutôt sur ce diplôme là (comme on recrutera des IGE avec au moins un master quoiqu'ils puissent l'être avec une licence). Mais sur le papier le MESRI dira "corps à accès Bac+5" contre des Bac+8 chez les autres corps "équivalents".

Avec tout cela, le Ministère oublie toujours d'autres revendications du SNPTES, comme le fait que les IGR n'ont pas accès à un corps supérieur (équivalent des PR/DR, ou des autres corps d'ingénieurs de l'État). Et qu'en termes de reconstitution de carrière, ils sont toujours à 1:2 voire 3:4 après 12 ans, quand les MCF/CR recrutés sont à 1:1...

Amicalement
bd
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: biboun le 07 Avril 2022, 08:08:53
Bonjour

d'un point de vue purement opérationnel, peut-on avoir une idée des dates de mises en œuvre. Je sais bien que l'arrêté ne sera certainement pas signé avant la prochaine gouvernance mais je parle ici de rétroactivité. Y aura-t-il une rétroactivité ? et si oui à quelle date ?

Cordialement
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Yoyo le 07 Avril 2022, 08:12:37
Bonjour,

Merci pour ces informations. Ce n'est pas jojo mais il y a quand même des avancées relatives pour les IGR1 si je comprends bien :
- élargissement aux trois derniers échelons CN/C1 pour l'accès au TA : ce dispositif devrait peut être permettre de contourner un peu la sélection restrictive honteuse pratiquée par les jurys de concours. Peut être car si je comprends bien le taux de promotion ne sera pas réhaussé et donc le nombre d'IGR qui bénéficieront d'une promotion en changera pas?
- reconnaissance A+ : je suis cynique mais ça permettra au IGR de filer dans d'autres corps pour être mieux reconnus.

Sait on quand ces textes sont envisagés promulgués et leur date de prise d'effet?
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: oc78aze le 07 Avril 2022, 09:14:01
Bonjour à tous,

Pour ma part, bien que la nouvelle grille soit loin d'être satisfaisante, le changement statutaire induisant la reconnaissance des IR/IGR comme un corps d'encadrement supérieur de catégorie A+ me parait être une réelle avancée.
D'une part, cela permet de régler concrètement le problème des détachements dans des corps homologues de catégorie A+.
D'autre part, suite à cette réforme, nous aurons chez les ITRF/ITA un corps de catégorie A équivalent au corps des Attachés d'Administration de l'Etat, à savoir le corps des IGE; ainsi qu'un corps de catégorie A+  équivalent au corps des Administrateurs de l'Etat, à savoir le corps des IR/IGR. D'un point de vue stratégique cela est loin d'être anodin. Le SNPTES-UNSA ainsi que les autres syndicats seront d'autant plus légitimes pour ouvrir un deuxième volet de négociation avec le prochain gouvernement/législature, quel qu'il soit, en demandant un alignement des grilles ITRF/ITA sur celles de leurs homologues A et A+ interministériels.

Enfin, reconnaitre le recrutement au niveau Bac +5 tout en reconnaissant la A+ permet d'ouvrir le recrutement aux master 2. Cela permet également aux corps IR/IGR de ne plus se comparer aux MCF/CR, mais bien aux autres corps homologues de catégorie A+ qui recrutent à Bac +5. Là aussi c'est loin d'être anodin. En effet, suite à la remise du rapport au premier ministre sur les grands corps techniques de l'état (https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2022/02/rapport_-_reforme_de_la_haute_fonction_publique_-_pour_une_gestion_des_ingenieurs_par_domaines_de_competences_-_2022.pdf (https://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2022/02/rapport_-_reforme_de_la_haute_fonction_publique_-_pour_une_gestion_des_ingenieurs_par_domaines_de_competences_-_2022.pdf)), une nouvelle réforme de la haute fonction publique concernant les corps techniques de l'état va très certainement s'ouvrir prochainement, quel que soit le prochain gouvernement/législature, concernant la réforme des corps techniques de catégorie A+. Seront concernés notamment les ingénieurs des mines, les ingénieurs des ponts et forêts, les ingénieurs de l'armement, les administrateurs de l'INSEE... Il se trouve que rien n'est encore décidé sur le périmètre des corps concernés par cette réforme. Le rapport propose même de ne pas se limiter aux quatre grands corps techniques historiques. Une fenêtre de tir sera donc ouverte pour une nouvelle négociation concernant la grille des IR/IGR afin d'inclure ces corps dans le périmètre de cette réforme et d'aligner nos grilles sur celles des ingénieurs de l'état de niveau A+ et recrutant au niveau Bac +5.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Greta2 le 07 Avril 2022, 11:24:08
Quel passage possible dans d'autres corps équivalent de l'état pour les IGR scientifiques. Ok pour certaines BAP mais pas pour toutes.

Pour les métiers scientifiques recruter à Bac +5 est à mon avis nier l'expertise, la technicité acquise pendant la thèse.
Et laisser l'impression que IGR ne sera jamais à comparer avec un corps MC CR puisqu'il n'y aura plus de thèse requise...et donc ne pas envisager des changements de corps vers MC/CR voire PR/DR...

Je pense de plus en plus que ce corps n'a plus vocation à recruter des scientifiques...ou en tout cas que certaines têtes pensantes le voient comme ca.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: toreascience le 07 Avril 2022, 11:51:32
C'est hautement peu probable de recruter à bac + 5 dans les BAP scientifiques...
déjà, sur tous les derniers concours d'IGE dans mon établissement, tous les lauréats étaient docteurs (alors en IGR...). Pour les ITA, je pense que c'est encore plus courant; sur un concours d'IE où j'étais jury, environ 18 candidats sur 20 étaient docteurs... (et pourtant d'ailleurs, sur les deux postes à pourvoir l'un l'a été par un non-docteur). Ils ne sont même pas si rare à candidater en AI et j'ai même vu des dossiers de docteurs (retoqués heureusement) sur un concours de tech!...

Du coup, cette dévalorisation sur le papier n'en sera pas une (je ne l'espère pas en tout cas). Pour ma part IGR 2e classe 7e echelon, je n'y gagne rien sur le moment (mais très vite dans les années futures) et je suis plutôt favorable à la réforme quand je vois la pantalonnade que constitue le tableau d'avancement au sein de mon établissement...
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mecmars le 07 Avril 2022, 15:02:31
Bonjour,

Je suis déçu de cette réforme! Il nous définisse comme un corps A+ mais sans la grille qui devrait lui être associée.
C'est honteux de rajouter un échelon en début de grade HC, pourquoi ne pas avoir rajouter l'échelon HEC  à la place et de-contingenté la HEB? Quel mépris!
Nous ne sommes pas des enseignants chercheurs, pourquoi toujours nous ramener à eux?
Le ministère n'a pas écouté les demandes du SNPTES, j'ai l'impression qu'ils ne vous écoutent plus.
C'est une réforme pour faire des économies sur le long terme et la conséquence sera la démotivation et le départ des IGR vers d'autres corps d'états.









Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Michel G. le 07 Avril 2022, 15:15:05
Bonjour

Merci pour vos efforts, il y a de belles avancées dans ce projet pour un grand nombre de collègues IGE ou IGR.

Par contre les IGR 1 doivent être, comme prévu et annoncé depuis longtemps par d'autres syndicats, bien déçus sans même une augmentation de l'indice sommital. Ils pouvaient après toutes ces années espérer mieux qu'être "reclassés à un indice égal à celui d'aujourd'hui"  et "ne pas subir de perte dans leur déroulement de carrière"... (ils pourront tous quand même constater une perte dans leur déroulement global de carrière par rapport aux réductions obtenues ou la suppression de 2 ans sur l'ex échelon IGR2-8 sur cette nouvelle grille).
Le passage en HC restera tout aussi sélectif qu'avant et réservé aux postes à fort encadrement, faciliter la possibilité de candidater au TA plus tôt ne changera pas grand chose.

Bon courage à eux.

Michel
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: emmla le 07 Avril 2022, 17:32:39
Bonjour,

La proposition de nouvelle grille pour les IGR HC ne fait référence qu'à un échelon HEA1 IM 890, il n'y a plus ni HEA2 (IM 925) ni HEA3 (IM 972) est ce un oubli ? Clairement si la HEA s'arrête pour les nouveaux IGR HC à IM 890, c'est une régression.... :(
Même réflexion pour l'échelon spécial HEB ....
Bien cordialement.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: bdussoubs le 08 Avril 2022, 08:17:10
Bonjour,

Pour répondre à emmla : L'échelon HEA est composé de chevrons, avec passage automatique tous les ans au chevron supérieur. La grille fait donc en condensé référence au seul échelon mais cela ne change rien, j'imagine, à ses 3 chevrons. Idem HEB

La grille n'est déjà pas terrible, ils ne vont pas en rajouter ;-)
Amicalement
bd
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: Greta2 le 08 Avril 2022, 12:51:13
Citation de: bdussoubs le 08 Avril 2022, 08:17:10
Bonjour,

Pour répondre à emmla : L'échelon HEA est composé de chevrons, avec passage automatique tous les ans au chevron supérieur. La grille fait donc en condensé référence au seul échelon mais cela ne change rien, j'imagine, à ses 3 chevrons. Idem HEB


moi je suis prête à tout entendre avec ce gouvernement  ;D
Est-ce une certitude ou doit-on s'attendre à une mauvaise surprise pour ceux qui seront en HEA après l'application du décret?
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mecmars le 08 Avril 2022, 13:58:55
La on discute des acquis HEA , HEB sur 3 chevrons alors qu'on devrait discuter des collègues  IGR1C qui on réussi le TA et qui se retrouvent  sur le coté . Ne parlons pas de la HC, un échelon d'entée plus faible (608) a été introduit ce qui se traduira par une perte financière, du jamais vu!! et aucune compensation dans ce grade, ils auraient pu de-contingenté la HEB ou introduire la HEC...





Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: bdussoubs le 08 Avril 2022, 14:15:14
Citation de: mecmars le 08 Avril 2022, 13:58:55
La on discute des acquis HEA , HEB sur 3 chevrons alors qu'on devrait discuter des collègues  IGR1C qui on réussi le TA et qui se retrouvent  sur le coté . Ne parlons pas de la HC, un échelon d'entée plus faible (608) a été introduit ce qui se traduira par une perte financière, du jamais vu!! et aucune compensation dans ce grade, ils auraient pu de-contingenté la HEB ou introduire la HEC...


Bonjour,

Déjà je réponds à une question, et elle est je pense dans le fil de discussion. J'ai même rajouté qu'effectivement pour la HC ce n'est pas brillant vu qu'on y trouve aucune avancé mais comme vous dite un recul, ce qui est quand même nouveau et intéressant.
Mais vous avez vu les propositions statutaires du MESRI : "pour faire comme avec les MCF/CR", "pour être homogène avec les MCF/CR", "de la même façon que pour les MCF/CR"... dès qu'il le peut le MESRI utilise cette référence pour que surtout les IGR ne soient pas considérés comme au-dessus des MCF/CR. C'est de là que découle l'abaissement de l'indice d'entrée des IGRHC !
En même temps, la seule fois où on est comparés aux autres corps d'ingés de la FP, c'est pour en faire un accès à Bac + 5. "Contrairement aux MCF/CR" oserais-je dire. Au moins en théorie, puisqu'en pratique, on recrutera toujours majoritairement des IGR à Bac+8...
Pour le reste bien sûr, il faut décontingenter la HEB (aussi pour les MCF et les CR d'ailleurs) et ouvrir un accès par concours, La ou que sais-je sur un corps à HEC-HED comme dans le reste de la FP, et qui soit une sorte de pendant des PR/DR.
Ce type de revendication est porté par le SNPTES, mais ça a l'air très compliqué en face...

Amicalement
bd


Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: Greta2 le 08 Avril 2022, 14:26:16
Citation de: mecmars le 08 Avril 2022, 13:58:55
La on discute des acquis HEA , HEB sur 3 chevrons alors qu'on devrait discuter des collègues  IGR1C qui on réussi le TA et qui se retrouvent  sur le coté . Ne parlons pas de la HC, un échelon d'entée plus faible (608) a été introduit ce qui se traduira par une perte financière, du jamais vu!! et aucune compensation dans ce grade, ils auraient pu de-contingenté la HEB ou introduire la HEC...


J'ai également commencé dans mon 1er post à mettre en avant l'absence de gains et même la perte pour les IGR1C. Il est indéniable qu'ils sont vraiment les moins bien lotis dans cette nouvelle réforme.
Pour autant, les IGR HC y perdent aussi un peu, les futurs promus qui commenceront + bas et peut-etre les actuels avec un plafond plus bas egalement?

J'ai tout à fait conscience que le SNPTES s'est battu comme d'habitude dans ce dossier et que enfin les IGE HC vont retrouver un intéret de carrière. Mais il me semble qu'il faut reconnaitre que cette réforme n'est pas un succès pour une bonne partie des IGR qui attendait un changement positif et qui peut encore l'attendre longtemps, longtemps, longtemps....
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Alain Favennec le 08 Avril 2022, 17:00:46
Bonjour,

Je pense, par expérience, qu'il convient d'analyser en profondeur les éléments que le SNPTES-UNSA vous a transmis.

Pour faire simple, tout d'abord : aucun collègue ne perd un seul euro avec cette réforme et un bon nombre en gagnera plus (voir le tableau à la fin de ce document https://www.snptes.fr/doc_num.php?explnum_id=8411).

Ensuite, pour répondre à certaines remarques :
La HEA, comme la HEB, ne voient pas leurs indices sommitaux se réduire puisque ce sont les mêmes pour l'ensemble des corps concernés.
Les conditions pour passer hors-classe se sont assouplies (elles s'étaient déja assouplies avec le PPCR).
Le fait de passer à deux grades permet plus de fluidité aussi bien pour les IGR du premier grade que pour les ingénieurs d'études (les hors-classes boudaient le passage en IGR).

Enfin, on ne peut tout obtenir d'un coup... C'est un combat qui, contrairement à ce que l'on entend un peu trop, permet de faire progresser les choses. N'oublions pas qu'il y a peu, seul un nombre très restreint de collègues IGR passait dans une hors classe qui se terminait en HEA.

Restant à votre disposition
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: jul le 08 Avril 2022, 17:14:09
Quelque chose que je ne comprends pas sur le tableau.
Je suis IGR2C et je vais passer échelon 6 en juillet avec 8 année d'ancienneté.
Si je suis votre tableau, est-ce que je passe échelon 5 (689IB)  ou est-ce que je passerai échelon 6 (736IB) avec mes 8 années d'ancienneté, ce qui n'est pas la même chose?
Vu que les anciennetés sont différentes dans les deux grilles.
Si c'est le premier cas on ne gagne rien et en plus il sera plus long d'atteindre le dernier échelon.
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: natblue le 10 Avril 2022, 22:54:19
Citation de: bdussoubs le 07 Avril 2022, 08:03:27
Bonjour Alain, bonjour à tou(te)s,

J'entends bien l'argument pour ouvrir l'accès IGR à Bac+5, mais l'effet délétère associé est que cela renforce le MESRI dans sa volonté que les IGR ne dépassent pas les MCF/CR (qui eux débutent au doctorat). Donc il y a un effet dévalorisant tout de même.
Quant au recrutement, des docteurs continueront à se présenter sur ce type de concours (il s'en présente déjà souvent en IGE). Donc le recrutement de fait continuera plutôt sur ce diplôme là (comme on recrutera des IGE avec au moins un master quoiqu'ils puissent l'être avec une licence). Mais sur le papier le MESRI dira "corps à accès Bac+5" contre des Bac+8 chez les autres corps "équivalents".

Avec tout cela, le Ministère oublie toujours d'autres revendications du SNPTES, comme le fait que les IGR n'ont pas accès à un corps supérieur (équivalent des PR/DR, ou des autres corps d'ingénieurs de l'État). Et qu'en termes de reconstitution de carrière, ils sont toujours à 1:2 voire 3:4 après 12 ans, quand les MCF/CR recrutés sont à 1:1...

Amicalement
bd



Bonjour dans les faits cela fait plus de 20 ans que même au niveau tech des docteurs se présentent en externe et cela est permis et qu'ensuite ces mêmes personnes seraient privilégiées à la promotion au choix ce qui est anormale selon moi. la promotion au choix ne doit pas correspondre à un rattrapage de carrière. Dans les faits actuels tous les IGR sont recruté avec un doctorat rare sont ceux qui n'ont un master. Les derniers IGE que je connait ont été recrutés avec un doctorat avec expérience professionnel type post doc. Les concours externes devraient être réservé au niveau de diplôme requis et être interdit lorsque l'on est trop diplômé. certains jury de concours le pratique depuis  20 ans mais pas tous. Un IGE recrute il y a 10 ans avec expérience professionnel avec doctorat et postdoc jeune très jeune a été promu, il y a deux ans hors classe :au détriment de ceux qui ont 20 ns de carrière en A et plus. Il est aussi urgent que les classements au niveau universitaire, facultaire et des uFR soit normalisés et que l'on explique que l'on ne donne pas de promotion a un docteur bac plus 8 avec 4 ans depost doc, 8 ans après son concours. ( c'est un exemple) a. La promotion au choix de corps et de grade doit primé l'ancienneté au moins à dossier égal. le problème c'est que le classement fait nos directeurs de recherche ne tienne pas compte des ces critères par méconnaissance des grilles et du mécanisme des promotions dans la fonction publique. Une formation du personnel qui s'occupe des classements s'impose.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: cachecache le 12 Avril 2022, 09:44:40
Bonjour,
C est vraiment une réforme méprisante envers les IGR/IR 1C. Après une longue carrière à rendre le service et un investissement sans faille, voici le traitement réservé aux gens à qui les établissements, eux même, ont reconnu leurs valeurs en les promouvant.
Cette réforme va à l encontre des politiques de management local qui reconnaît au mieux les compétences, l expérience et l'investissement des personnels d encadrement.
Dommage , il en restera qu offense  et châtiment pour la première classe.
Cordialement,
CC
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: clothoide le 12 Avril 2022, 09:56:44
Citation de: cachecache le 12 Avril 2022, 09:44:40
Bonjour,
C est vraiment une réforme méprisante envers les IGR/IR 1C. Après une longue carrière à rendre le service et un investissement sans faille, voici le traitement réservé aux gens à qui les établissements, eux même, ont reconnu leurs valeurs en les promouvant.
Cette réforme va à l encontre des politiques de management local qui reconnaît au mieux les compétences, l expérience et l'investissement des personnels d encadrement.
Dommage , il en restera qu offense  et châtiment pour la première classe.
Cordialement,
CC

Vous concentrez pas sur les IR1, la proposition est problématique pour tout le monde. La comparaison MCF/IR est faite quand ça les arrange. La comparaison IR/corps ingénieur de l'état est aussi faite quand ça les arrange. Il va falloir qu'ils choisissent quelle vision ils préfèrent. Mais soit :


En parallèle, il faut penser aux personnes en place, et proposer un reclassement avantageux pour les IR1 en place, reprendre une ancienneté liée au doctorat pour les actuels IR et re-penser les promotions IRCN->IRHC.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: fabienclanche le 12 Avril 2022, 11:42:04
Bonjour,

La campagne sur TA est ouverte pour candidater IGR1C !
Quel est le calendrier pour la fusion des 2 grades ?

Bonne journée
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mg67 le 13 Avril 2022, 11:05:28
Bonjour à tous,

A la lecture de tout ce sujet, deux questions majeures restent en suspens dont on ignore les réponses pour le moment :

-est-ce que la nouvelle grille est figée ou y a t-il encore de la place pour des discussions ?

-vous expliquez que la reconnaissance en A+ des IGR permettra d'amorcer de nouvelles négociations dans les prochains mois, je pense notamment au décontingentement de la HEB pour les IGRHC. Or, il est écrit que la modestie des propositions du ministère était une conséquence du protocole d'accord adossé à la LPR qui contraignait fortement la négociation. Cela signifie donc qu'aucune négociation ne peut s'envisager avant plusieurs années... la LPR étant prévue sur la période 2021-2030 ?

Merci aux membres du snptes si nous pouvons avoir des réponses à ces deux questions que nous sommes nombreux à nous poser.
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 13 Avril 2022, 17:24:37
Citation de: fabienclanche le 12 Avril 2022, 11:42:04
Bonjour,

La campagne sur TA est ouverte pour candidater IGR1C !
Quel est le calendrier pour la fusion des 2 grades ?

Bonne journée

Bonjour,
Si les choses avancent, nous n'avons pas de visibilité sur la date de parution. Cela ne devrait pas avoir d'incidence sur le TA 2022.
Le SNPTES revendique une application la plus rapide possible. Mais les délais de traitement entre notre ministère et le guichet unique de la fonction publique peut, dans certains cas, prendre encore quelques semaines.
Par ailleurs, le SNPTES ayant fait connaitre ses revendications suite à la présentation de projet ministériel, il est possible (pas impossible) que des arbitrages soient encore en cours.

Cordialement,
CC
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 13 Avril 2022, 17:37:08
Citation de: mg67 le 13 Avril 2022, 11:05:28
Bonjour à tous,

A la lecture de tout ce sujet, deux questions majeures restent en suspens dont on ignore les réponses pour le moment :

-est-ce que la nouvelle grille est figée ou y a t-il encore de la place pour des discussions ?

-vous expliquez que la reconnaissance en A+ des IGR permettra d'amorcer de nouvelles négociations dans les prochains mois, je pense notamment au décontingentement de la HEB pour les IGRHC. Or, il est écrit que la modestie des propositions du ministère était une conséquence du protocole d'accord adossé à la LPR qui contraignait fortement la négociation. Cela signifie donc qu'aucune négociation ne peut s'envisager avant plusieurs années... la LPR étant prévue sur la période 2021-2030 ?

Merci aux membres du snptes si nous pouvons avoir des réponses à ces deux questions que nous sommes nombreux à nous poser.

Bonjour,

-est-ce que la nouvelle grille est figée ou y a t-il encore de la place pour des discussions ?
Le SNPTES a fait revendiqué des grilles permettant notamment l'accès à la HEA pour le nouveau grade, ainsi que le décontingentement et l'accès à des échelles supérieure. Avec un argumentaire dont certains contributeurs sur le fil de discussion ont déjà expliqué.
Nous pouvons encore espérer que certains points soient pris en compte. Nous le saurons prochainement. En espérant encore d'autres avancées. La fonction publique devra elle aussi acter ce qu'elle accepte de valider. Il reste peut être quelques marges pour cette négociation.
Ce qui est certain c'est que le SNPTES continuera de revendiquer des réformes à la hauteur des attentes et des spécificités des IGR/IR.

- Cela signifie donc qu'aucune négociation ne peut s'envisager avant plusieurs années... la LPR étant prévue sur la période 2021-2030 ?
Non. Il n'est pas pensable d'en rester là. Si la LPR et le protocole d'accord apporte quelques avancées de nature à débloquer certaines carrières dans les filières ITRF et ITA, d'autres deviennent plus que nécessaires pour la reconnaissance mais également pour l'attractivité de nos métiers (tout corps confondus).
Le SNPTES porte des revendications bien au-delà de la LPR.
Le SNPTES tient ses mandats de ses adhérents  et militants qui préparent notamment les résolutions générales et participent au travail de la plateforme revendicative en matière de défense des personnels et des carrières.
Le SNPTES n'aura de cesse de revendiquer. D'ailleurs, la LPR faisait initialement peu de cas des personnels ITRF et ITA. Le SNPTES a su montrer la nécessité de reconnaitre tous les acteurs de l'ESR et plus précisément des ITRF, ITA et personnels des bibliothèques. Je pense ici à la réforme du corps des IGR/IR (des avancées) mais aussi au repyramidage de l'ensemble de la filière ITRF. 



Cordialement,
CC

Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: jul le 15 Avril 2022, 08:54:15
En tout cas, un grand merci aux militants SNPTES qui sont sur le front à notre place.
Ça ne doit pas être évident de nous défendre devant toutes les institutions et de porter nos voies au plus haut niveau.
Surtout lorsqu'on voit que les débats sont assez restreints par ceux d'en face.
Je suis 100% dernière vous.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Sajou13 le 18 Avril 2022, 10:44:55
Merci également aux militants SNPTES-UNSA pour ses avancées.

La bonification de deux ans pour les docteurs réussissant les futurs concours d'IGR sera-t-elle appliquée également aux docteurs anciens lauréats du concours IGR ?

Cordialement
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: Alain Favennec le 18 Avril 2022, 13:46:37
Citation de: Sajou13 le 18 Avril 2022, 10:44:55
La bonification de deux ans pour les docteurs réussissant les futurs concours d'IGR sera-t-elle appliquée également aux docteurs anciens lauréats du concours IGR ?

Bonjour,

En l'état de ce projet, cette bonification ne serait malheureusement pas rétroactive et elle ne s'appliquerait qu'aux lauréats des concours d'IGR, titulaire d'un doctorat, ayant passé une "épreuve adaptée". Tous les concours d'IGR ne contiendraient pas ce type d'épreuve.
Précisons que la réglementation relative au concours de recrutement d'ingénieurs d'études prévoit, depuis 2017, cette possibilité d'une épreuve adaptée pour les titulaires d'un doctorat.

Restant à votre disposition

Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Mat56 le 20 Avril 2022, 10:45:19
Bonjour

Merci de porter toutes ces revendications et merci pour toutes les infos.

La revendication principale étant la fusion IR2-IR1 les résultats obtenus semblent cohérents.

Cependant -et j'entends bien que c'est contradictoire avec la fusion IR2-IR1- pour les reclassements notamment des IR1 (et j'en fais partie) quand on voit que le premier échelon de la future HC correspond au premier échelon de l'actuelle grille des IR1 n'aurait-il pas été encore plus cohérent de nous (les IR1) reclasser en HC.

Bon courage à tous
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Michel G. le 20 Avril 2022, 10:53:38
Bonjour

Je ne sais pas si les discussions sont closes, mais il me semble aussi indispensable de faire remonter la frustration (et la colère) des IR1 qui sont les grands oubliés de cette réforme, les collègues sont vraiment déçus et le prennent comme un grand mépris des efforts faits tout au long de leur carrière. A défaut de les classer en HC , ce qui risque d'être difficile dans le cadre de cette fusion IR2/IR1 visiblement déjà bien bouclée, l'ajout d'un indice sommital plus élevé serait déjà un plus pour eux.

Bonne journée

Michel
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: harry34 le 20 Avril 2022, 16:36:13
Bonjour,

Pour les IR1 actuels, la solution serait l'intégration en IRHC, comme cela a été le cas pour les IE1 vers IEHC.

  ou bien que la future IRCN culmine à 972

  ou bien avancement automatique à la HC au bout de 5 ans, 8 ans de blocage en fin de grille IR1.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mecmars le 22 Avril 2022, 16:00:37
Bonjour,

Constat est  fait que les IR1 et HC sont les grand grand perdant. Il faudrait que le gouvernement fasse un geste pour ces deux "anciens" grades! C'est pas possible d'en rester là. Le syndicat doit faire pression pour rajouter un échelon supplémentaire pour la CN (HEA)  et la HC (HEC). J'en suis sure que nos élus y arriveront, comme ils l'ont toujours fait!



Titre: Re : Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: natblue le 23 Avril 2022, 14:08:45
Citation de: Alain Favennec le 18 Avril 2022, 13:46:37
Citation de: Sajou13 le 18 Avril 2022, 10:44:55
La bonification de deux ans pour les docteurs réussissant les futurs concours d'IGR sera-t-elle appliquée également aux docteurs anciens lauréats du concours IGR ?

Bonjour,

En l'état de ce projet, cette bonification ne serait malheureusement pas rétroactive et elle ne s'appliquerait qu'aux lauréats des concours d'IGR, titulaire d'un doctorat, ayant passé une "épreuve adaptée". Tous les concours d'IGR ne contiendraient pas ce type d'épreuve.
Précisons que la réglementation relative au concours de recrutement d'ingénieurs d'études prévoit, depuis 2017, cette possibilité d'une épreuve adaptée pour les titulaires d'un doctorat.

Restant à votre disposition



Bonjour,

Mais AUCUN docteur ne doit pourvoir passer le concours IGE c'est un aberration et une concurrence déloyale pour les bac plus trois à cinq. de plus il serait bien de déterminer une bonne fois pour toute à quel niveau on recrute un IGE.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: alexandre29 le 26 Avril 2022, 19:04:18
Bonjour,

je ne comprends pas votre post. Une personne a le droit de passer le concours qu'elle souhaite.

Il y a des titulaires du bac qui passent des concours cat C; tout comme des titulaire d'un bac+2 passe du B; tout comme des titulaire d'une licence passe l'ASI et tout comme des docteurs passent l'IGE.

Là où je vous rejoins, c'est qu'il devrait, comme cela est la cas dans d'autre corps, y avoir un concours adapté pour les titulaires d'un doctorat (réellement mis en place).

cdt
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: PSA le 27 Avril 2022, 10:35:31
Citation de: alexandre29 le 26 Avril 2022, 19:04:18
Bonjour,

je ne comprends pas votre post. Une personne a le droit de passer le concours qu'elle souhaite.

Il y a des titulaires du bac qui passent des concours cat C; tout comme des titulaire d'un bac+2 passe du B; tout comme des titulaire d'une licence passe l'ASI et tout comme des docteurs passent l'IGE.

Là où je vous rejoins, c'est qu'il devrait, comme cela est la cas dans d'autre corps, y avoir un concours adapté pour les titulaires d'un doctorat (réellement mis en place).

cdt

Le problème du diplôme minimal mais non maximal amène que des sur diplômés vont passer tous les concours (je les comprends, à un moment il faut bien manger).
On a donc jusqu'à des docteurs qui passent les concours de cat C !
Autant avoir juste le diplôme supérieur n'est pas trop gênant (licence pour ASI, bac pour adj, etc..., ça donne un collègue avec le même diplôme que le N+1, mais pas au dessus), autant avoir plusieurs niveaux de diplômes (bac +2 pour adj, etc...) a des grosses conséquences.

Ces multiples conséquences sont :
- dans le "meilleur" des cas, le collègue va passer d'autres concours et partira rapidement, engendrant une instabilité dans le service (nouveau concours, formation, etc...)
- dans le "pire" des cas, le collègue va contester sa hiérarchie (en terme de compétence voire simplement de légitimité), voire même contester les missions et les politiques du service !
- entre les 2, on aura le collègue qui va s'aigrir rapidement car n'ayant pas "sa" promotion qu'il estime méritée, et qui ne va pas s'épanouir dans son travail.

Et avec un biais que je vois de plus en plus : des collègues docteurs mais Biatss (et pas IGR, mais IGE, voire ASI et même Tech) qui font du travail de MCF ou de CR.
Et du coup la politique de l'établissement qui se tend vers un moindre recrutement d'EC pour les missions de recherche, mais qui, pour "compenser" (nb de Biatss limité : on aura recruté un IGE scientifique à la place d'une secrétaire) va demander plus de charge administrative aux EC, amenant les EC à protester contre les Biatss.

Le constat est donc simple : si chaque niveau de recrutement est fixé à un diplôme, c'est pas pour prendre des personnes ayant un diplôme en dessous, ni au dessus.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Ysokras le 27 Avril 2022, 11:20:52
Je partage le constat précédent par contre, je suis stupéfait qu'en 2022, des jurys puissent encore recruter des candidats surdiplômés.

A chaque fois que j'ai été membre de jurys, nous avons eu des candidatures de bons, très bons candidats mais surdiplômés. A chaque fois, nous ne les avons pas retenu car il faut garder en tête que l'objectif du concours n'est pas de trouver le meilleur candidat possible, mais de trouver le meilleur candidat en fonction du profil de poste présenté au concours.

Enfin remarque complémentaire, dans la communauté académique, on regrette le manque de valorisation de diplôme comme une thèse, ce n'est pas en recrutant des docteurs au niveau T qu'on va arranger les choses...
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: jul le 27 Avril 2022, 13:09:42
Il faudrait arrêter de produire des étudiants surdiplômés vu qu'il n'y aura pas assez de postes pour tout le monde.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: alexandre29 le 27 Avril 2022, 18:48:04
Je ne sais pas si cela règlera le soucis; un candidat peut tout à fait ne pas indiquer qu'il a une licence lors d'un concours cat B par exemple.

Jusqu'où aller ? Bc d'IGE ont un master avec que seul la licence est exigée; dans ce cas il faudrait aussi ne pas les autoriser à concourir sous prétexte qu'il existe des concours à BAC+4,5 exemple inspecteur J&S.

Je pense plutôt qu'il faudrait d'une part revaloriser le niveau d'entrée en IGE à master et donc augmenter les grilles ! et laisser le doctorat en IGR.

cdt
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Rolox le 28 Avril 2022, 06:54:12
Bonjour

Ou en est le projet de fusion IGR1 et IGR2 ?
Compte tenu de l'actualité politique actuelle ou à venir on peut penser qu'il est en pause provisoire ou définitive.
Sachant en plus que le président a prévu de lancer à l'été une importante réforme de la fonction publique allant peut être jusqu'à revoir la catégorisation A,B et C et aussi avec un objectif de réduction importante des corps de fonctionnaires.
A mon avis le projet de fusion semble bien compromis dans ce contexte.


Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: Alain Favennec le 28 Avril 2022, 09:06:16
Citation de: Rolox le 28 Avril 2022, 06:54:12
Ou en est le projet de fusion IGR1 et IGR2 ?
Compte tenu de l'actualité politique actuelle ou à venir on peut penser qu'il est en pause provisoire ou définitive.
A mon avis le projet de fusion semble bien compromis dans ce contexte.

Bonjour,

Sans entrer dans le débat politique, les projets ne sont pas enterrés ou soumis à un moratoire ou à une pause. Ainsi, les textes repyramidage ITRF viennent d'être publiés au Journal officiel et le texte IGR devrait donc aussi être diffusé avant ou après les législatives.

Restant à votre disposition
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: biboun le 28 Avril 2022, 09:07:40
Merci Alain pour cette réponse mais quid de la date d'effet de la fusion ?
Titre: Re : Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: PSA le 28 Avril 2022, 10:54:47
Citation de: Alain Favennec le 28 Avril 2022, 09:06:16

Bonjour,

Sans entrer dans le débat politique, les projets ne sont pas enterrés ou soumis à un moratoire ou à une pause. Ainsi, les textes repyramidage ITRF viennent d'être publiés au Journal officiel et le texte IGR devrait donc aussi être diffusé avant ou après les législatives.

Restant à votre disposition

Merci pour l'info.
On a les dossiers d'avancement de grade qui arrive, avec notamment les passages IGR2 en IGR1.
Y a t'il une consigne à ce sujet ? ou simplement des conseils ?

Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: bdussoubs le 28 Avril 2022, 11:33:02
Bonjour à tou(te)s,

On peut rajouter dans les frustrés les IGRHC :
- actuels (qui ne voient pas de décontingentement de la HEB ni une évolution vers un corps équivalent aux PR/DR)
- futurs (qui verront l'indice d'entrée du grade baisser !)

et de façon générale les IGR qui voient un corps dévalorisé par la reconnaissance du corps à Bac+5
- équivalent aux ingénieurs de l'Etat mais sans les avantages associés  d'accès à des échelles plus hautes
- désormais "inférieur" aux autres corps auxquels le compare les MESRI : MCF et CR

Bref..
Amicalement
bd
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: mg67 le 28 Avril 2022, 23:09:16
Citation de: bdussoubs le 28 Avril 2022, 11:33:02
Bonjour à tou(te)s,

On peut rajouter dans les frustrés les IGRHC :
- actuels (qui ne voient pas de décontingentement de la HEB ni une évolution vers un corps équivalent aux PR/DR)
- futurs (qui verront l'indice d'entrée du grade baisser !)

et de façon générale les IGR qui voient un corps dévalorisé par la reconnaissance du corps à Bac+5
- équivalent aux ingénieurs de l'Etat mais sans les avantages associés  d'accès à des échelles plus hautes
- désormais "inférieur" aux autres corps auxquels le compare les MESRI : MCF et CR

Bref..
Amicalement
bd


Je suis assez d'accord. Aucun IGR HC ne se plaint d'être HC, c'est déjà un privilège, mais décontingenter la HEB est une demande unanime de la part de tous les HC car il n'y a pas de débouchés au-delà. Dans mon cas personnel, je serai bloqué au dernier chevron de la HEA à un âge où il me restera encore 20 ans de travail avant la retraite. L'attente sera longue...
Titre: Re : Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: Yoyo le 29 Avril 2022, 08:18:43
Citation de: Alain Favennec le 28 Avril 2022, 09:06:16
Citation de: Rolox le 28 Avril 2022, 06:54:12
Ou en est le projet de fusion IGR1 et IGR2 ?
Compte tenu de l'actualité politique actuelle ou à venir on peut penser qu'il est en pause provisoire ou définitive.
A mon avis le projet de fusion semble bien compromis dans ce contexte.

Bonjour,

Sans entrer dans le débat politique, les projets ne sont pas enterrés ou soumis à un moratoire ou à une pause. Ainsi, les textes repyramidage ITRF viennent d'être publiés au Journal officiel et le texte IGR devrait donc aussi être diffusé avant ou après les législatives.

Restant à votre disposition

Bonjour et merci pour cette information. D'après votre expérience, à quel horizon peut on raisonnablement s'attendre à voir paraître ce texte?
Titre: Re : Re : Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: biboun le 29 Avril 2022, 08:53:04
Citation de: Yoyo le 29 Avril 2022, 08:18:43
Citation de: Alain Favennec le 28 Avril 2022, 09:06:16
Citation de: Rolox le 28 Avril 2022, 06:54:12
Ou en est le projet de fusion IGR1 et IGR2 ?
Compte tenu de l'actualité politique actuelle ou à venir on peut penser qu'il est en pause provisoire ou définitive.
A mon avis le projet de fusion semble bien compromis dans ce contexte.

Bonjour,

Sans entrer dans le débat politique, les projets ne sont pas enterrés ou soumis à un moratoire ou à une pause. Ainsi, les textes repyramidage ITRF viennent d'être publiés au Journal officiel et le texte IGR devrait donc aussi être diffusé avant ou après les législatives.

Restant à votre disposition

Bonjour et merci pour cette information. D'après votre expérience, à quel horizon peut on raisonnablement s'attendre à voir paraître ce texte?

Et pour compléter la question de Yoyo : quelle sera la date d'effet ? Rétroactivité ?
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Alain Favennec le 29 Avril 2022, 13:28:52
Bonjour,

Pour répondre à Biboun, le SNPTES-UNSA a soulevé près de nos interlocuteurs ministériels, la question de la rétroactivité de cette nouvelle grille des IGR et, notamment, pour les IGR qui seront recrutés cette année par concours, liste d'aptitude ou repyramidage.

Restant à votre disposition
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: sylvaticus le 12 Mai 2022, 11:14:44
Bonjour, il y a une chose que je ne comprends toujours pas, c'est si cette fusion ne concerne que le ministère de l'éducation et de l'université ou tous les ministères qui ont des "ingénieurs de recherche" (personnellement je suis ingénieur de recherche à AgroParisTech et donc sous la tutelle du ministère de l'agriculture).
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: Marie35 le 27 Mai 2022, 09:45:14
Citation de: sylvaticus le 12 Mai 2022, 11:14:44
Bonjour, il y a une chose que je ne comprends toujours pas, c'est si cette fusion ne concerne que le ministère de l'éducation et de l'université ou tous les ministères qui ont des "ingénieurs de recherche" (personnellement je suis ingénieur de recherche à AgroParisTech et donc sous la tutelle du ministère de l'agriculture).

Sauf erreur de ma part, AgroParisTech ainsi qu'INRAE sont sous la double tutelle des ministères en charge de l'agriculture et de la recherche. Par conséquent, il n'y a pas de raison que vous ne soyez pas concerné par la réforme, comme tous les autres IR/IGR.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mg67 le 30 Mai 2022, 23:02:51
A t-on quelques nouvelles récentes au sujet des derniers arbitrages relatifs à la nouvelle grille notamment en ce qui concerne la HC ?
- l'accès à la HEB : il n'y a pas de débouchés pour les IGR au delà de la HEB (passage CR-->DR pour analogie), donc qu'en est-il de la proposition de décontingenter la HEB ?
- un délai raccourci pour l'un des échelons (il me semble que dans la nouvelle grille, le deuxième échelon est raccourci de 6 mois pour durer 2,5 ans au lieu de 3)
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 31 Mai 2022, 08:00:25
Bonjour,
Comme cela a été évoqué, les négociations se sont tenues et les échanges se poursuivent entre la fonction publique et les ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche. La ou les propositions de textes modifiant les statuts particuliers seront ensuite présentés pour avis au comité technique ministériel (CTMESR). Le SNPTES-UNSA diffusera les informations quand il aura connaissance de la proposition soumise au CTMESR.
Il est souhaitable que cette réforme obtenue dans le cadre du protocole d'accord relatif à l'amélioration des rémunérations et des carrières du 12 octobre 2020 soit rapidement mise en oeuvre.
Cordialement,
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: oc78aze le 22 Juin 2022, 11:13:45
Bonjour,
Petite question technique, la refonte des grilles et du statut des IR nécessite t'elle un passage devant l'assemblée nationale ou un simple décret suffit ?

Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: jul le 30 Juin 2022, 09:46:06
Y a-t-il des nouvelles de cette fusion?
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Benjamin26 le 30 Juin 2022, 14:38:30
Apparemment c'est toujours prévu pour Septembre prochain
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: clothoide le 30 Juin 2022, 14:42:59
Citation de: Benjamin26 le 30 Juin 2022, 14:38:30
Apparemment c'est toujours prévu pour Septembre prochain

J'ai jamais compris que c'était pour septembre prochain personnellement. C'était prévu pour automne 2021 ...
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Mat56 le 30 Juin 2022, 15:19:30
Bonjour,

En tous cas un message fort a été semble-t-il été envoyé à Madame la ministre lors de sa rencontre avec nos élus : "De plus, le SNPTES s'indigne de voir que le projet de restructuration du corps des ingénieurs de recherche a pour seul objectif de rendre plus favorable l'accès des ingénieurs d'études au corps des ingénieurs de recherche, alors que le SNPTES revendique une véritable revalorisation du corps des ingénieurs de recherche. Cette revalorisation globale du corps des ingénieurs de recherche est urgente et justifiée !"

Merci pour votre travail, espérons que ces revendications aboutissent...

Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: biboun le 30 Juin 2022, 16:47:26
bonjour

la date c'est une chose mais le plus important est la rétroactivité !!!!
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: biboun le 30 Juin 2022, 16:48:29
et la dessus, malgré de nombreux posts sur ce forum .....Nada, rien, aucune réponse ni début de réponse
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Xav_D le 30 Juin 2022, 17:02:29
Bonjour,

Le SNPTES fidèle au calendrier de départ a demandé un rétroactivité au 1er janvier 2022 après avoir rappelé que le décret aurait dû paraître initialement à l'automne 2021.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: jul le 30 Juin 2022, 20:36:22
ça veut dire qu'il faudra recalculer tous les échelons avec les nouveaux temps à chaque échelon en fonction de l'ancienneté ?
ça sera acté en septembre ou il y aura encore des négociations en septembre?
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: toreascience le 01 Juillet 2022, 09:53:58
Vu la vitesse où avancent les choses, je doute que le décret paraisse cette année.
On a quand même une campagne de TA en cours qui s'établira au national cette automne pour le passage IR2/IR1...

Quel intérêt d'acter les promotions en décembre si la fusion était effective avant? J'avoue avoir du mal à saisir...
Titre: Re : Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: natblue le 04 Juillet 2022, 20:58:26
Citation de: PSA le 27 Avril 2022, 10:35:31
Citation de: alexandre29 le 26 Avril 2022, 19:04:18
Bonjour,

je ne comprends pas votre post. Une personne a le droit de passer le concours qu'elle souhaite.

Il y a des titulaires du bac qui passent des concours cat C; tout comme des titulaire d'un bac+2 passe du B; tout comme des titulaire d'une licence passe l'ASI et tout comme des docteurs passent l'IGE.

Là où je vous rejoins, c'est qu'il devrait, comme cela est la cas dans d'autre corps, y avoir un concours adapté pour les titulaires d'un doctorat (réellement mis en place).

cdt

Le problème du diplôme minimal mais non maximal amène que des sur diplômés vont passer tous les concours (je les comprends, à un moment il faut bien manger).
On a donc jusqu'à des docteurs qui passent les concours de cat C !
Autant avoir juste le diplôme supérieur n'est pas trop gênant (licence pour ASI, bac pour adj, etc..., ça donne un collègue avec le même diplôme que le N+1, mais pas au dessus), autant avoir plusieurs niveaux de diplômes (bac +2 pour adj, etc...) a des grosses conséquences.

Ces multiples conséquences sont :
- dans le "meilleur" des cas, le collègue va passer d'autres concours et partira rapidement, engendrant une instabilité dans le service (nouveau concours, formation, etc...)
- dans le "pire" des cas, le collègue va contester sa hiérarchie (en terme de compétence voire simplement de légitimité), voire même contester les missions et les politiques du service !
- entre les 2, on aura le collègue qui va s'aigrir rapidement car n'ayant pas "sa" promotion qu'il estime méritée, et qui ne va pas s'épanouir dans son travail.

Et avec un biais que je vois de plus en plus : des collègues docteurs mais Biatss (et pas IGR, mais IGE, voire ASI et même Tech) qui font du travail de MCF ou de CR.
Et du coup la politique de l'établissement qui se tend vers un moindre recrutement d'EC pour les missions de recherche, mais qui, pour "compenser" (nb de Biatss limité : on aura recruté un IGE scientifique à la place d'une secrétaire) va demander plus de charge administrative aux EC, amenant les EC à protester contre les Biatss.

Le constat est donc simple : si chaque niveau de recrutement est fixé à un diplôme, c'est pas pour prendre des personnes ayant un diplôme en dessous, ni au dessus.

tout à fait d 'accord avec vous
et j'ajouterais et je m'adresse à ceux qui sont surdiplômés sur un poste : NON la liste d'aptitude n'est pas faite pour rattraper votre carrière = passez des concours! la liste d'aptitude est faites pour les gens qui ont passe des concours à leur niveau et qui ont évolués sur leur poste se sont investis voire se sont formés. Donc réfléchissez bien avant de passer un concours IGE par exemple avec un doctorat doublez d'un post doc. même si je comprends que tout le monde a besoin d 'avoir un boulot. Vous ne serais JAMAIS prioritaire parce que que vous êtes surdiplômé.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: bdussoubs le 06 Juillet 2022, 10:00:24
Bonjour à tou(te)s,

Le temps commence effectivement à être long, et il va peut-être falloir se demander si une fois de plus, les IGR ne vont pas être sacrifiés à l'aune des autres réformes en cours (point d'indice, etc.) et au vu des difficultés de majorité à l'Assemblée Nationale. On irait donc tranquillement vers 40 ans d'absence de réforme de ce corps (depuis 1984), ce qui devrait être assez unique dans la FP !
Pourtant vu la réforme a minima proposée, ce n'est pas si compliqué à mettre en oeuvre !
Ah si, on pourrait avoir la "dégradation" en termes de reconnaissance du corps à Bac+5, ce qui empêchera pour longtemps qu'un débouché équivalent à celui des Pr et DR ESPT pour les MCF et CR soit mis en place.
Mais c'est vrai que les IGR sont des nantis, donc je suppose qu'on ne doit pas se plaindre...

Amicalement
bd
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: biboun le 06 Juillet 2022, 10:09:19
Bonjour

Nous comptons sur nos syndicats pour nous apporter des nouvelles rassurantes.....ou pas
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: natblue le 11 Juillet 2022, 17:14:46
Citation de: bdussoubs le 06 Juillet 2022, 10:00:24
Bonjour à tou(te)s,

Le temps commence effectivement à être long, et il va peut-être falloir se demander si une fois de plus, les IGR ne vont pas être sacrifiés à l'aune des autres réformes en cours (point d'indice, etc.) et au vu des difficultés de majorité à l'Assemblée Nationale. On irait donc tranquillement vers 40 ans d'absence de réforme de ce corps (depuis 1984), ce qui devrait être assez unique dans la FP !
Pourtant vu la réforme a minima proposée, ce n'est pas si compliqué à mettre en oeuvre !
Ah si, on pourrait avoir la "dégradation" en termes de reconnaissance du corps à Bac+5, ce qui empêchera pour longtemps qu'un débouché équivalent à celui des Pr et DR ESPT pour les MCF et CR soit mis en place.
Mais c'est vrai que les IGR sont des nantis, donc je suppose qu'on ne doit pas se plaindre...

Amicalement
bd

sauf que IGR le recrutement est à BAC plus 5 et IGE c'est licence.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: toreascience le 11 Juillet 2022, 23:47:56
Un simple master 2 ne suffit pas pour le concours IGR: diplôme d'ingénieur ou doctorat (ou prof agrégé...), la nuance est quand même importante et limite grandement le nombre de candidats éligibles...
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: bdussoubs le 12 Juillet 2022, 09:33:47
Bonjour,

Aujourd'hui le recrutement IGR se fait avec soit un Bac+8, soit un diplôme d'ingénieur Grandes Ecoles (i.e. pas toutes les Ecoles d'ingénieurs, mais c'est possible, je connais des cas de recrutés à Bac+5).
De ce point de vue, il est quasi équivalent de celui des CR EPST et des MCF du supérieur, recrutés avec une thèse.

Effectivement le recrutement IGE se fait en théorie à partie du L, mais sans M (et dans certains jurys, sans D), point de salut. Ce qui n'a pas de sens, on est d'accord.

Avec la réforme LPR, le corps des IGR deviendra un corps équivalent à celui des ingénieurs des autres ministères, donc avec entrée à Bac+5. So what ?
- ça n'empêchera surement pas les jurys de recruter à Bac+8 ne serait-ce que par habitude
- ça "dégrade" ce corps par rapport aux CR et MCF
- ça n'est pas équivalent aux ingénieurs en chef HC pour les IGRHC (le premier culmine à HEBbis, le second à HEB contingenté)
- ça ne donne toujours aucun débouché aux IGR, puisqu'il n'est pas envisagé, à ma  connaissance, un corps d'ingénieurs généraux terminant à HED.

Bref, on ne sait toujours pas trop quel peut être l'avenir de ce corps, s'il en a un.

Amicalement
bd
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: pl283 le 12 Juillet 2022, 18:27:42
Bonjour !

Pour reprendre le fil du sujet, nos représentants SNPTES peuvent-ils nous indiquer (résumer) où nous en sommes de ce projet de fusion des grades et nous informer des étapes encore à passer ? Le sujet est-il inscrit à l'ordre du jour du prochain CT MESR ? A-t-on un calendrier indicatif ?

Un très grand merci à vous ! :)

Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: niouf66 le 14 Juillet 2022, 12:13:03
Bonjour,

Avez vous espoir d'obtenir le Hors échelle B dé-contingenté et surtout à quelle échéance (1, 2, 3ans...)?
Merci!!
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: natblue le 14 Juillet 2022, 23:05:06
Citation de: toreascience le 11 Juillet 2022, 23:47:56
Un simple master 2 ne suffit pas pour le concours IGR: diplôme d'ingénieur ou doctorat (ou prof agrégé...), la nuance est quand même importante et limite grandement le nombre de candidats éligibles...

Si j'avais suivi votre raisonnement il n'y aurait aucune chance pour un bac plus 2 de passer le concours ASI ou à bac plus 3 le concours IGE dans les faits non et j'en suis la preuve vivante. Ce n'est pas parce que vous avez un diplome ou êtes surdiplômé que de fait vous allé être le ou la meilleure. Le tout est d'y croire et de se donner les moyens d'être excellent cela demande de la préparation.

ps : et oui IGR un master suffit pour passer le concours externe.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: jul le 15 Juillet 2022, 08:17:32
N'oublions pas qu'il existe aussu les équivalences professionnelles
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: biboun le 15 Juillet 2022, 11:21:57
Citation de: bdussoubs le 12 Juillet 2022, 09:33:47
Bonjour,

Aujourd'hui le recrutement IGR se fait avec soit un Bac+8, soit un diplôme d'ingénieur Grandes Ecoles (i.e. pas toutes les Ecoles d'ingénieurs, mais c'est possible, je connais des cas de recrutés à Bac+5).
De ce point de vue, il est quasi équivalent de celui des CR EPST et des MCF du supérieur, recrutés avec une thèse.

Effectivement le recrutement IGE se fait en théorie à partie du L, mais sans M (et dans certains jurys, sans D), point de salut. Ce qui n'a pas de sens, on est d'accord.

Avec la réforme LPR, le corps des IGR deviendra un corps équivalent à celui des ingénieurs des autres ministères, donc avec entrée à Bac+5. So what ?
- ça n'empêchera surement pas les jurys de recruter à Bac+8 ne serait-ce que par habitude
- ça "dégrade" ce corps par rapport aux CR et MCF
- ça n'est pas équivalent aux ingénieurs en chef HC pour les IGRHC (le premier culmine à HEBbis, le second à HEB contingenté)
- ça ne donne toujours aucun débouché aux IGR, puisqu'il n'est pas envisagé, à ma  connaissance, un corps d'ingénieurs généraux terminant à HED.

Bref, on ne sait toujours pas trop quel peut être l'avenir de ce corps, s'il en a un.

Amicalement
bd


Je suis la preuve vivante de cet exemple. IGR recruté sur concours externe avec un diplôme d'ingénieur BAC+5 issu d'une école qui ne fait pas partie des grandes écoles. Donc c'est possible
Titre: Re : Re : Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: frd le 15 Juillet 2022, 15:29:28
Citation de: natblue le 04 Juillet 2022, 20:58:26
Citation de: PSA le 27 Avril 2022, 10:35:31
Citation de: alexandre29 le 26 Avril 2022, 19:04:18
Bonjour,

je ne comprends pas votre post. Une personne a le droit de passer le concours qu'elle souhaite.

Il y a des titulaires du bac qui passent des concours cat C; tout comme des titulaire d'un bac+2 passe du B; tout comme des titulaire d'une licence passe l'ASI et tout comme des docteurs passent l'IGE.

Là où je vous rejoins, c'est qu'il devrait, comme cela est la cas dans d'autre corps, y avoir un concours adapté pour les titulaires d'un doctorat (réellement mis en place).

cdt

Le problème du diplôme minimal mais non maximal amène que des sur diplômés vont passer tous les concours (je les comprends, à un moment il faut bien manger).
On a donc jusqu'à des docteurs qui passent les concours de cat C !
Autant avoir juste le diplôme supérieur n'est pas trop gênant (licence pour ASI, bac pour adj, etc..., ça donne un collègue avec le même diplôme que le N+1, mais pas au dessus), autant avoir plusieurs niveaux de diplômes (bac +2 pour adj, etc...) a des grosses conséquences.

Ces multiples conséquences sont :
- dans le "meilleur" des cas, le collègue va passer d'autres concours et partira rapidement, engendrant une instabilité dans le service (nouveau concours, formation, etc...)
- dans le "pire" des cas, le collègue va contester sa hiérarchie (en terme de compétence voire simplement de légitimité), voire même contester les missions et les politiques du service !
- entre les 2, on aura le collègue qui va s'aigrir rapidement car n'ayant pas "sa" promotion qu'il estime méritée, et qui ne va pas s'épanouir dans son travail.

Et avec un biais que je vois de plus en plus : des collègues docteurs mais Biatss (et pas IGR, mais IGE, voire ASI et même Tech) qui font du travail de MCF ou de CR.
Et du coup la politique de l'établissement qui se tend vers un moindre recrutement d'EC pour les missions de recherche, mais qui, pour "compenser" (nb de Biatss limité : on aura recruté un IGE scientifique à la place d'une secrétaire) va demander plus de charge administrative aux EC, amenant les EC à protester contre les Biatss.

Le constat est donc simple : si chaque niveau de recrutement est fixé à un diplôme, c'est pas pour prendre des personnes ayant un diplôme en dessous, ni au dessus.

tout à fait d 'accord avec vous
et j'ajouterais et je m'adresse à ceux qui sont surdiplômés sur un poste : NON la liste d'aptitude n'est pas faite pour rattraper votre carrière = passez des concours! la liste d'aptitude est faites pour les gens qui ont passe des concours à leur niveau et qui ont évolués sur leur poste se sont investis voire se sont formés. Donc réfléchissez bien avant de passer un concours IGE par exemple avec un doctorat doublez d'un post doc. même si je comprends que tout le monde a besoin d 'avoir un boulot. Vous ne serais JAMAIS prioritaire parce que que vous êtes surdiplômé.
Vous voulez dire que des experts pourrait "pénaliser" un dossier parce que le personnel à un diplôme supérieur à la catégorie visée?
Il faudrait éviter de faire de la formation continue ou de passer une VAE au risque de se retrouver dans cette situation ? surtout qu'aujourd'hui les concours sont progressivement en voie de disparition.
Titre: Re : Re : Re : Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: natblue le 17 Juillet 2022, 22:15:05
Citation de: frd le 15 Juillet 2022, 15:29:28
Citation de: natblue le 04 Juillet 2022, 20:58:26
Citation de: PSA le 27 Avril 2022, 10:35:31
Citation de: alexandre29 le 26 Avril 2022, 19:04:18
Bonjour,

je ne comprends pas votre post. Une personne a le droit de passer le concours qu'elle souhaite.

Il y a des titulaires du bac qui passent des concours cat C; tout comme des titulaire d'un bac+2 passe du B; tout comme des titulaire d'une licence passe l'ASI et tout comme des docteurs passent l'IGE.

Là où je vous rejoins, c'est qu'il devrait, comme cela est la cas dans d'autre corps, y avoir un concours adapté pour les titulaires d'un doctorat (réellement mis en place).

cdt

Le problème du diplôme minimal mais non maximal amène que des sur diplômés vont passer tous les concours (je les comprends, à un moment il faut bien manger).
On a donc jusqu'à des docteurs qui passent les concours de cat C !
Autant avoir juste le diplôme supérieur n'est pas trop gênant (licence pour ASI, bac pour adj, etc..., ça donne un collègue avec le même diplôme que le N+1, mais pas au dessus), autant avoir plusieurs niveaux de diplômes (bac +2 pour adj, etc...) a des grosses conséquences.

Ces multiples conséquences sont :
- dans le "meilleur" des cas, le collègue va passer d'autres concours et partira rapidement, engendrant une instabilité dans le service (nouveau concours, formation, etc...)
- dans le "pire" des cas, le collègue va contester sa hiérarchie (en terme de compétence voire simplement de légitimité), voire même contester les missions et les politiques du service !
- entre les 2, on aura le collègue qui va s'aigrir rapidement car n'ayant pas "sa" promotion qu'il estime méritée, et qui ne va pas s'épanouir dans son travail.

Et avec un biais que je vois de plus en plus : des collègues docteurs mais Biatss (et pas IGR, mais IGE, voire ASI et même Tech) qui font du travail de MCF ou de CR.
Et du coup la politique de l'établissement qui se tend vers un moindre recrutement d'EC pour les missions de recherche, mais qui, pour "compenser" (nb de Biatss limité : on aura recruté un IGE scientifique à la place d'une secrétaire) va demander plus de charge administrative aux EC, amenant les EC à protester contre les Biatss.

Le constat est donc simple : si chaque niveau de recrutement est fixé à un diplôme, c'est pas pour prendre des personnes ayant un diplôme en dessous, ni au dessus.

tout à fait d 'accord avec vous
et j'ajouterais et je m'adresse à ceux qui sont surdiplômés sur un poste : NON la liste d'aptitude n'est pas faite pour rattraper votre carrière = passez des concours! la liste d'aptitude est faites pour les gens qui ont passe des concours à leur niveau et qui ont évolués sur leur poste se sont investis voire se sont formés. Donc réfléchissez bien avant de passer un concours IGE par exemple avec un doctorat doublez d'un post doc. même si je comprends que tout le monde a besoin d 'avoir un boulot. Vous ne serais JAMAIS prioritaire parce que que vous êtes surdiplômé.
Vous voulez dire que des experts pourrait "pénaliser" un dossier parce que le personnel à un diplôme supérieur à la catégorie visée?
Il faudrait éviter de faire de la formation continue ou de passer une VAE au risque de se retrouver dans cette situation ? surtout qu'aujourd'hui les concours sont progressivement en voie de disparition.


Non tout dépend de  votre parcours pro si vous faites des efforts de formation après le concours et en accord avec votre profil de poste pour évoluer sur un poste puis une VAE parce que vous avez progressé bien sûr que cela compte. Je parle de ceux qui sont déjà surdiplômé et qui passe un concours ASI par exemple et espère ensuite avec la LA "rattraper" et passer IGE puis IGR juste parce qu'ils sont surdiplômé sur le poste.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Alain Favennec le 18 Juillet 2022, 05:56:28
Bonjour,

Je lis quelques remarques et interrogations, j'en profite pour faire un point.
Tout d'abord, une précision, le problème de majorité à l'Assemblée nationale ne devrait pas avoir, en l'espèce, de conséquences puisque cette réforme de la grille des IGR ne nécessite pas de passer par la voie législative (un "simple" décret suffit). Ensuite, interrogée récemment par le SNPTES, la DGRH ministérielle nous a assuré que le projet de décret n'était, heureusement, pas enterré. Autre précision, nous avons dans ce projet de grille IGR, un engagement fort de l'Etat à travers une loi de programmation et un protocole d'accord signé par le SNPTES et le Premier ministre, nous croyons, fort heureusement, à la parole donnée et, surtout, au principe de la continuité de l'Etat. Ce dernier principe, signifie, notamment, qu'un changement de gouvernement ne permet pas à un nouvel exécutif de renier les engagements pris par ces prédécesseurs. Enfin, pour les râleurs (j'en suis un !), il y a peu, certains nous écrivaient que le repyramidage ITRF ne se ferait plus jamais... Nous avons constaté que le repyramidage, grâce à la pression exercée par le SNPTES, est bien en route. Bref, la nouvelle grille des IGR sera aussi effective d'ici quelques mois.

Restant à votre disposition  
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: biboun le 18 Juillet 2022, 08:36:53
Merci Alain pour ces précisions et nous remercions tous les syndicats pour leur action sur ce sujet. Les choses ont évoluées et on va finir par en voir le bout.

Malgré tout dans ton expression c'est le terme ''quelques mois'' qui nous ( me ) posent question et bien entendu la sempiternelle question de la rétroactivité.

cordialement
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: cyss le 18 Juillet 2022, 09:47:06
Pour moi il n'y a aucune avancée dans cette réforme de la grille...

Le passage IR2/IR1 est quand même quasi-systématique. Cette réforme ne règle donc que la problématique des promotions IE-->IR (et de l'inversion de carrière possible pour certaines promotions IR2/IR1 : durée d'échelon qui passe de 2 à 3 ans). Cette nouvelle grille constitue par contre une régression pour tous les IR1 qui vont avoir le sentiment d'être déclassés et ne change rien pour les IRHC.
J'ai d'ailleurs le sentiment qu'on se dirige vers la fin des IR recrutés par concours externe. Il n'y a aujourd'hui aucune attractivité et le niveau et le nombre des candidats qui se présentent à ces concours s'en ressent.

Je ne jette pas la pierre aux syndicats, qui font du mieux qu'ils peuvent. Par contre, j'incite au travers de ce message à vous syndiquer, que ce soit au SNPTES ou ailleurs. C'est par là qu'on peut espérer de vraies avancées, même si les syndicats ont tendance à privilégier, à juste titre, les catégories plus basses que les IR.

Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mg67 le 20 Juillet 2022, 10:47:29
Concernant les IR HC, effectivement aucune avancée. La seule avancée serait de décontingenter la HEB et de systématiser son accès. L'argument de dire qu'il n'y a pas de possibilités d'évolution contrairement à d'autres corps (MC --> PR, CR --> DR) n'est pas suffisant pour notre ministère... c'est très dévalorisant et bien dommage. Mais le combat continue...
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: bdussoubs le 20 Juillet 2022, 11:09:50
Bonjour à tou(te)s,

Pour répondre à mg67 : l'argument du débouché est pourtant logique, surtout si le Ministère, en ouvrant l'IGR à tout diplômé à Bac+5, vise à rendre ce corps, dixit, "équivalent à celui des ingénieurs des autres ministères". Qu'il aille donc au bout de la démarche, en créant un grade de débouché, calquant ce corps sur les ingénieurs en chef.
Ainsi l'IGRCN aurait une grille revalorisée aux 1ers échelons, et culminant à l'INM 830. L'ingénieur IGRHC couvrirait HEA, HEB et HEBbis décontingenté, avec une augmentation nette des possibilités de passage depuis IGRCN. Et l'ingénieur général culminerait à HED, ce qui reconnaitrait bien mieux les ingénieurs par rapport au PR/DR.
Et encore une fois, ce n'est pas du rêve vu que la territoriale, entre autres, a ce genre de grilles.

Amicalement
bd
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mg67 le 20 Juillet 2022, 11:33:40
Merci pour ces précisions. Comme je le disais, le combat continue pour les prochaines années, et dans tous les cas, il y a toujours des avancées :-).
Titre: Re : Re : Proposition grille IR
Posté par: mg67 le 31 Août 2022, 11:12:16
Citation de: Alain Favennec le 18 Juillet 2022, 05:56:28
Bonjour,

Je lis quelques remarques et interrogations, j'en profite pour faire un point.
Tout d'abord, une précision, le problème de majorité à l'Assemblée nationale ne devrait pas avoir, en l'espèce, de conséquences puisque cette réforme de la grille des IGR ne nécessite pas de passer par la voie législative (un "simple" décret suffit). Ensuite, interrogée récemment par le SNPTES, la DGRH ministérielle nous a assuré que le projet de décret n'était, heureusement, pas enterré. Autre précision, nous avons dans ce projet de grille IGR, un engagement fort de l'Etat à travers une loi de programmation et un protocole d'accord signé par le SNPTES et le Premier ministre, nous croyons, fort heureusement, à la parole donnée et, surtout, au principe de la continuité de l'Etat. Ce dernier principe, signifie, notamment, qu'un changement de gouvernement ne permet pas à un nouvel exécutif de renier les engagements pris par ces prédécesseurs. Enfin, pour les râleurs (j'en suis un !), il y a peu, certains nous écrivaient que le repyramidage ITRF ne se ferait plus jamais... Nous avons constaté que le repyramidage, grâce à la pression exercée par le SNPTES, est bien en route. Bref, la nouvelle grille des IGR sera aussi effective d'ici quelques mois.

Restant à votre disposition  

A t on des nouvelles au sujet d'une reprise des discussions en septembre (ou autrement dit, une date de réunion est elle arrêtée ?) ?
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: toreascience le 08 Septembre 2022, 17:17:19
La ministre a confirmé la parution du décret en novembre ce matin:

"Concernant les carrières, le décret relatif à la fusion des 2 premiers grades d'ingénieur de recherche (IR- IGR), la Ministre a annoncé sa publication pour le mois de novembre 2022."

Du coup, quid des lauréats du TA cette année? je pose la question car j'ai de bonnes chances d'être concerné.... On aura gagné deux mois?

EDIT: je précise ma question, si on conserve les grilles telles que proposées par le ministère en début d'année, étant IGR 2e classe échelon 8 (IM 642) je serais reclassé via la fusion en échelon 8 CN (IM 680). Si j'étais promu 1ère classe juste avant, je ne peux pas être 1ère classe 1er échelon, mais 2e echelon (IM 680) et je serai alors reclassé... échelon 8 CN aussi...?
Autant dire, aucun gain, donc?
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 09 Septembre 2022, 07:53:51
Citation de: toreascience le 08 Septembre 2022, 17:17:19La ministre a confirmé la parution du décret en novembre ce matin:

"Concernant les carrières, le décret relatif à la fusion des 2 premiers grades d'ingénieur de recherche (IR- IGR), la Ministre a annoncé sa publication pour le mois de novembre 2022."

Du coup, quid des lauréats du TA cette année? je pose la question car j'ai de bonnes chances d'être concerné.... On aura gagné deux mois?

EDIT: je précise ma question, si on conserve les grilles telles que proposées par le ministère en début d'année, étant IGR 2e classe échelon 8 (IM 642) je serais reclassé via la fusion en échelon 8 CN (IM 680). Si j'étais promu 1ère classe juste avant, je ne peux pas être 1ère classe 1er échelon, mais 2e echelon (IM 680) et je serai alors reclassé... échelon 8 CN aussi...?
Autant dire, aucun gain, donc?

Bonjour,
le plus sage est d'attendre les dispositions finales qui seront inscrites dans le décret.
Le ministère de l'enseignement supérieur a consenti que ces modifications statutaires nécessiteraient d'être accompagnées de dispositions transitoires pour notamment "sécuriser juridiquement les voies d'accès (concours et promotions) aux grades des IGR pour 2022.

Par ailleurs, le SNPTES a revendiqué d'autres avancées par le biais de modifications statutaires.
Comme le SNPTES l'a déjà écrit, les mesures annoncées étaient insuffisantes pour la reconnaissance du corps des IGR. Corps sans débouché vers un corps supérieur. Si ces revendications n'étaient pas validées dans le cadre de cette réforme obtenue dans le cadre de l'accord relatif au carrière et aux rémunération, ces avancées ne représenteraient qu'une étape en attendant l'ouverture de nouvelles concertations en vue de modifications statutaires.

L'annonce de la parution prochaine des textes réglementaires permettant ces évolutions fait suite aux questions directement adressées par le SNPTES à la ministre lors de la séance du CT ministériel du 8 septembre présidé par le ministre elle-même. 
Vous trouverez le communiqué et la déclaration du SNPTES sur le lien suivant : https://www.snptes.fr/index.php?lvl=notice_display&id=14349

Bien cordialement,
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: toreascience le 09 Septembre 2022, 09:48:38
Merci pour votre retour, je vais attendre au moins les grilles finales.

Je suis content pour mes collègues IR2 bien évidemment, mais j'aurais un peu l'impression d'être le dindon de la farce... je me demande quand même quel intérêt il y avait à lancer une campagne de TA 2022 pour acter la fusion en novembre de cette même année, mais bon....
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mg67 le 09 Septembre 2022, 10:26:28
Citation de: ccedric21 le 09 Septembre 2022, 07:53:51
Citation de: toreascience le 08 Septembre 2022, 17:17:19La ministre a confirmé la parution du décret en novembre ce matin:

"Concernant les carrières, le décret relatif à la fusion des 2 premiers grades d'ingénieur de recherche (IR- IGR), la Ministre a annoncé sa publication pour le mois de novembre 2022."

Du coup, quid des lauréats du TA cette année? je pose la question car j'ai de bonnes chances d'être concerné.... On aura gagné deux mois?

EDIT: je précise ma question, si on conserve les grilles telles que proposées par le ministère en début d'année, étant IGR 2e classe échelon 8 (IM 642) je serais reclassé via la fusion en échelon 8 CN (IM 680). Si j'étais promu 1ère classe juste avant, je ne peux pas être 1ère classe 1er échelon, mais 2e echelon (IM 680) et je serai alors reclassé... échelon 8 CN aussi...?
Autant dire, aucun gain, donc?

Bonjour,
le plus sage est d'attendre les dispositions finales qui seront inscrites dans le décret.
Le ministère de l'enseignement supérieur a consenti que ces modifications statutaires nécessiteraient d'être accompagnées de dispositions transitoires pour notamment "sécuriser juridiquement les voies d'accès (concours et promotions) aux grades des IGR pour 2022.

Par ailleurs, le SNPTES a revendiqué d'autres avancées par le biais de modifications statutaires.
Comme le SNPTES l'a déjà écrit, les mesures annoncées étaient insuffisantes pour la reconnaissance du corps des IGR. Corps sans débouché vers un corps supérieur. Si ces revendications n'étaient pas validées dans le cadre de cette réforme obtenue dans le cadre de l'accord relatif au carrière et aux rémunération, ces avancées ne représenteraient qu'une étape en attendant l'ouverture de nouvelles concertations en vue de modifications statutaires.

L'annonce de la parution prochaine des textes réglementaires permettant ces évolutions fait suite aux questions directement adressées par le SNPTES à la ministre lors de la séance du CT ministériel du 8 septembre présidé par le ministre elle-même. 
Vous trouverez le communiqué et la déclaration du SNPTES sur le lien suivant : https://www.snptes.fr/index.php?lvl=notice_display&id=14349

Bien cordialement,
CC

Merci pour cette réponse... je devine à travers cette réponse que concernant la nouvelle grille des IR-IGR, il n'y plus matière à discuter, elle sera ce qu'elle est. Plus spécifiquement, certes les IR/IGR HC ne sont pas à plaindre c'est évident, mais pour cette catégorie de personnels il est extrêmement décevant de ne pas avoir enfin une HEB décontingentée.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: cachecache le 09 Septembre 2022, 10:31:32
Citation de: toreascience le 09 Septembre 2022, 09:48:38Merci pour votre retour, je vais attendre au moins les grilles finales.

Je suis content pour mes collègues IR2 bien évidemment, mais j'aurais un peu l'impression d'être le dindon de la farce... je me demande quand même quel intérêt il y avait à lancer une campagne de TA 2022 pour acter la fusion en novembre de cette même année, mais bon....

Bonjour,
Bienvenue dans le grade des punis.
Les IR1C/IGR1C sont les dindons ...
Bonne Journée à Tous
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 09 Septembre 2022, 10:44:41
Le SNPTES a bien évidemment mis en avant les positions que vous défendez à juste titre.

Vous dites que les IGR/IR HC ne sont pas à plaindre. Je ne suis pas tout à fait d'accord. Et la revendication du SNPTES pour ce grade a également fait l'objet de présentation. A savoir un priorité décontingenter l'accès à l'échelon spécial (accès à la HEB). Et ensuite (idéalement dans le même temps) accéder à minima à la HEC. Comme évoqué plus haut, les IGR n'ont pas de corps de débouché supérieur.
Pour en revenir aux futurs IGR CN, la HEA serait également la bienvenue.

Je redis, si toutes les revendications légitimes pour le corps des IGR (immobile depuis tant d'années, trop d'années) n'étaient pas satisfaites, il conviendra, tous ensemble de maintenir les exigences pour voir poindre de nouvelles amélioration.

Quant à la campagne 2022 évoquées plus haut, il conviendra, comme écrit précédemment, de prendre en compte les mesures transitoires qui seront décrétées.

Cordialement,
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Greta2 le 09 Septembre 2022, 10:46:59
Bonjour,

dans le nouveau grade HC est-ce une erreur que l'echelon à 756 d'INM dure 2,5ans au lieu des 3 ans qui étaient dans la grille initiale?

Car ce serait la super avancée pour les IGR1 et Hc actuels.les  ;D  ;D  ;D

Et est-ce que la HEA est divisée en plusieurs échelons comme avant (avec 3 niveaux de 1 an)? car ce n'est pas indiqué dans le fichier ici

https://www.snptes.fr/doc_num.php?explnum_id=8411).

Merci
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 09 Septembre 2022, 10:55:28
Citation de: Greta2 le 09 Septembre 2022, 10:46:59Bonjour,

dans le nouveau grade HC est-ce une erreur que l'echelon à 756 d'INM dure 2,5ans au lieu des 3 ans qui étaient dans la grille initiale?

Car ce serait la super avancée pour les IGR1 et Hc actuels.les  ;D  ;D  ;D

Et est-ce que la HEA est divisée en plusieurs échelons comme avant (avec 3 niveaux de 1 an)? car ce n'est pas indiqué dans le fichier ici

https://www.snptes.fr/doc_num.php?explnum_id=8411).

Merci

Je vous invite à lire second paragraphe du point 3.2 du document que vous avez mis en lien.
Cette problématique était soulevée depuis un certain temps. Les 3 ans pouvaient générer un retard de carrière pour certains promus à la 1re classe. Ce qui, dans certains cas (collègues proches de la retraite) pouvait avoir des incidences bien plus conséquentes et néfastes.

Pour le principe du cadencement de la HEA, rien ne bouge.

Cordialement,
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: David63 le 09 Septembre 2022, 11:15:36
Bonjour à tous,

Certains d'établissements proposent des primes différentes pour les IGR2 et les IGR1. Est ce que des discussions ont débuté dans ces établissements concernant la nouvelle prime proposée aux futurs IGR CN ? Peut-on espérer une prime équivalente à celle des IGR1 actuelles pour l'ensemble de la grille ?

Bien amicalement,
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: sylvaticus le 09 Septembre 2022, 13:50:05
Citation de: Marie35 le 27 Mai 2022, 09:45:14
Citation de: sylvaticus le 12 Mai 2022, 11:14:44Bonjour, il y a une chose que je ne comprends toujours pas, c'est si cette fusion ne concerne que le ministère de l'éducation et de l'université ou tous les ministères qui ont des "ingénieurs de recherche" (personnellement je suis ingénieur de recherche à AgroParisTech et donc sous la tutelle du ministère de l'agriculture).

Sauf erreur de ma part, AgroParisTech ainsi qu'INRAE sont sous la double tutelle des ministères en charge de l'agriculture et de la recherche. Par conséquent, il n'y a pas de raison que vous ne soyez pas concerné par la réforme, comme tous les autres IR/IGR.

Bonjour, no AgroParisTech (à difference de l'INRAE) est une Grand Ecole sous la tutelle uniquement du ministere de l'Agriculture et de l'Alimentation, donc cet reforme ne nous concerne pas, c'est correct ?
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Greta2 le 09 Septembre 2022, 14:10:37
Merci Cédric

Effectivement je n'avais pas été attentive c'est expliqué dans le texte. Désolée et merci pour l'autre complément d'info!

Bon we
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Valentine le 09 Septembre 2022, 14:34:36
Bonjour,

Comment seront reclassés les IGR2C qui sont au 11ème échelon depuis 5, 10 ou 15 ans? L'ancienneté dans l'échelon est-elle reportée, avons-nous des informations à ce sujet?


Merci d'avance,
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: ccedric21 le 09 Septembre 2022, 16:39:26
Citation de: David63 le 09 Septembre 2022, 11:15:36Bonjour à tous,

Certains d'établissements proposent des primes différentes pour les IGR2 et les IGR1. Est ce que des discussions ont débuté dans ces établissements concernant la nouvelle prime proposée aux futurs IGR CN ? Peut-on espérer une prime équivalente à celle des IGR1 actuelles pour l'ensemble de la grille ?

Bien amicalement,

Dans le cadre du RIFSEEP la notion de grade disparait. Sauf à mettre un oeuvre une "bonus" lors d'une promotion de grade comme le permet éventuellement le texte. Cette mesure est plutôt la source de complication et mise en place d'une usine à gaz. Mais c'est un autre débat.
Dans la mesure où les textes ne sont pas sortis, je vois pas comment ou pourquoi les établissements se concentrait sur une telle mesure alors même que l'ensemble des services RH des établissements sont submergées d'activités notamment par la mise en oeuvre des nombreuses mesures favorables obtenues par le SNPTES. Et, d'autres missions au sein d'établissement nécessitant un pilotage toujours plus fin et complexe.
Cordialement,
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: Mouet le 18 Septembre 2022, 15:12:37
CitationDans le cadre du RIFSEEP la notion de grade disparait. Sauf à mettre un oeuvre une "bonus" lors d'une promotion de grade comme le permet éventuellement le texte. Cette mesure est plutôt la source de complication et mise en place d'une usine à gaz. Mais c'est un autre débat.
Dans la mesure où les textes ne sont pas sortis, je vois pas comment ou pourquoi les établissements se concentrait sur une telle mesure alors même que l'ensemble des services RH des établissements sont submergées d'activités notamment par la mise en oeuvre des nombreuses mesures favorables obtenues par le SNPTES. Et, d'autres missions au sein d'établissement nécessitant un pilotage toujours plus fin et complexe.
Cordialement,
CC
Bonjour,

J'ai un peu de mal a admettre cela. La discussion (même si on peut se poser la question d'une vrai discussion sur le sujet, d'ailleurs...) est entamée depuis déjà un bout de temps. Je ne vois pas comment, surtout dans le cadre du RIFSEP, on peut séparer une discussion portant sur la fusion de grille sans parler également de la part de l'IFSE qui en découle directement.
Au CNRS, l'IFSE est composé d'une part socle dépendant directement du grade. Pour les IR, la différence d'IFSE est de 85€ entre un IR2 et un IR1, ce qui est loin d'être anecdotique comme peuvent l'être les différences dans les autres grades, ou elle est souvent inférieure à 10€.
Aussi, va-t-on se retrouver avec le même gag que lors de la fusion des IE1/IEHC, et une IFSE différenciée pour les ancien IR1 et les nouveau IRCN.
Pour ma part, potentiellement promouvable au choix dans le corps des IR1, le fait que cette promotion saute cette année aura un goût particulièrement amer, si la nouvelle base socle des IRCN est inférieure au celle des IR1 actuels, qui eux, vont bien sûr la conserver.
Aussi, oui, a 2 mois de la parution du décret, il parait urgent que les discussions aient lieu sur la détermination des nouveaux montants d'IFSE en fonction du grade, pour la grille des IR.

Cordialement,
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: cachecache le 18 Septembre 2022, 21:01:05
Citation de: Mouet le 18 Septembre 2022, 15:12:37si la nouvelle base socle des IRCN est inférieure au celle des IR1 actuels, qui eux, vont bien sûr la conserver.


Bonsoir,
Après la rétrogradation des IR1, nous pourrions aussi réduire leur IFSE par équité avec leurs collègues ex-IR2 tout en les obligeant à garder leurs prérogatives attribuées par leur grade d IR1.
Bonne Soirée,
CC
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: bdussoubs le 19 Septembre 2022, 08:05:30
Bonjour à tou(te)s,

Concernant l'IFSE, il ne faut pas oublier que ce qui est cadré nationalement, c'est simplement une fourchette, tellement large d'ailleurs qu'on peut y entrer pas mal de moulinettes locales. Puisque c'est bien par établissement que le choix de la nouvelle IFSE (par groupe de fonctions) des IGRCN sera définie.
On peut effectivement imaginer :
- l'établissement généreux qui prend les groupes IGR1C pour les appliquer aux IGRCN (dans mon université j'imagine, vu que seulement quelques euros séparent les IGR2 et les IGR1C aujourd'hui).
- l'établissement qui met en place un régime transitoire, i.e. conserve l'IFSE de chacun, en différenciant ceux qui ont été promus IGR1 et les IGR2C dans l'IGRCN.
- toute autre combinaison amusante (moyenne, pondérée ou non, des primes par groupe entre IGR2 et IGR1C)

J'imagine quand même mal une réduction de l'IFSE des ex-IGR1C. Mais il faut toujours être attentif !

Bref, c'est à nous dans chaque établissement d'aller nous battre afin que l'IFSE des IGRCN soit la plus haute possible, voire pourquoi pas d'en profiter pour qu'elle soit revalorisée pour les IGRCN voire tous les IGR !

Amicalement
bd
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: oliv59160 le 27 Septembre 2022, 11:38:29
Bonjour, avez vous des nouvelles s'agissant du projet de décret qui va, sauf erreur, passer au CTMESR ? A quelle date les nouvelles dispositions vont-elles s'appliquer ? Je suppose que cela sera rétroactif étant donné que ce décret aurait dû être pris bien avant 2022... Qu'en est-il des IGR HC qui comme moi vont passer au 3e échelon (ancienne grille) au bout de 3 ans cette année alors qu'avec les nouvelles dispositions et la nouvelle grille on passera au bout de 2 an et 6 mois...Merci pour les précisons... Au passage, scandaleux de constater qu'à part cela, rien pour les actuels IGR HC... Cordialement,
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mecmars le 27 Septembre 2022, 13:15:01
Bonjour,

Je rejoins Oliv59160, rien de positif pour les IGRHC (HEB toujours contingenté..), je dirai même dégradation de ce grade en ayant rajouté un échelon supplémentaire donc rallongement de 1.5 ans pour ce grade.

Belle journée.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: mg67 le 27 Septembre 2022, 22:18:55
Citation de: mecmars le 27 Septembre 2022, 13:15:01Bonjour,

Je rejoins Oliv59160, rien de positif pour les IGRHC (HEB toujours contingenté..), je dirai même dégradation de ce grade en ayant rajouté un échelon supplémentaire donc rallongement de 1.5 ans pour ce grade.

Belle journée.


Je ne me suis absolument jamais plaint de ma situation d'IGR HC sauf dans le cadre actuel de la réforme des grilles des ingénieurs de recherche... Je vous rejoins pleinement. Ne pas décontingenter la HEB me reste vraiment en travers de la gorge (pour rester poli !), c'est faire preuve d'une profonde méprise pour notre corps, et cela ne donne pas envie de continuer à s'investir.
Titre: Re : Proposition grille IR
Posté par: igloo le 27 Septembre 2022, 22:33:44
Citation de: mg67 le 27 Septembre 2022, 22:18:55
Citation de: mecmars le 27 Septembre 2022, 13:15:01Bonjour,

Je rejoins Oliv59160, rien de positif pour les IGRHC (HEB toujours contingenté..), je dirai même dégradation de ce grade en ayant rajouté un échelon supplémentaire donc rallongement de 1.5 ans pour ce grade.

Belle journée.


Je ne me suis absolument jamais plaint de ma situation d'IGR HC sauf dans le cadre actuel de la réforme des grilles des ingénieurs de recherche... Je vous rejoins pleinement. Ne pas décontingenter la HEB me reste vraiment en travers de la gorge (pour rester poli !), c'est faire preuve d'une profonde méprise pour notre corps, et cela ne donne pas envie de continuer à s'investir.
Bonsoir,

Je pense que les IGR 1C sont dans la même réflection concernant leur investissement, leur grade (et donc leur promotion) rayé de la carte, aucune évolution les concernant. Bref une "drôle" de réforme voire une non réforme pour certains qui laissera beaucoup d'amertume et une pilule qui peut-être ne passera pas.