Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
17 Ao?t 2022, 16:46:27
Accueil Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum SNPTES-UNSA. Cet espace de discussions vous est spécialement dédié. Il privilégie les échanges d’ordre professionnel et syndical. Il est libre d’accès et vous permettra de nous questionner afin d’obtenir rapidement une réponse à votre demande. N'hésitez pas à le parcourir.  Pour vous tenir informé de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle consultez également notre site Internet.

FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 ... 13 14 [15] 16 17 ... 66 Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études  (Lu 721982 fois)
maxou91
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 573


« Répondre #210 le: 17 Octobre 2010, 16:55:29 »

Bonjour,
Pour une égalité des corps dans la fonction publique, il ne devrait plus y avoir de recrutement en ASI normalement.
Les techniciens supérieurs ont normalement plus de bagages qu'un assistant ingénieur, l'un est en catégorie B et l'autre A. Un exemple, les techniciens supérieurs du ministère de la défense ont un niveau bac +3(recrutement à bac+2 plus une formation d'un an reconnu par le ministère de l'éducation nationale pour certains techniciens) et le ministère de la fonction publique ne veut pas les intégrer dans un corps d'ingénieur et le ministère de la défense le souhaite. On est en pleine négociation dans tous les ministères et en période d'austérité.....
Journalisée
Moi
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 13


« Répondre #211 le: 17 Octobre 2010, 19:58:05 »

Voila un message pris sur www.itarf.fr ....(...suis très pessimiste à présent...)

Bonjour,

Vous avez raison cette attente devient insoutenable.

Le SNPTES UNSA a rencontré, jeudi 30 septembre 2010, des représentants de la DGRH commune aux ministères de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur et de la recheche.

Ils ont botté en touche en affirmant que ce projet est toujours d'actualité mais que c'est le ministère en charge de la fonction publique qui bloque le dossier.
Les raisons seraient :
- pas de suppressions de postes dans l’enseignement supérieur donc pas de budget,
- échec des négociations sur la réforme de la catégorie A avec mise en place du grade à accès fonctionnel (GRAF),
- les organismes de recherche ne soutiennent pas le projet.

Mais nous savons aussi que certains syndicats, qui n'y sont pas favorable, sont intervenus directement au niveau de la fonction publique pour demander une revalorisation de la grille plutôt qu'une intégration dans le corps des ingénieurs d'études. C'est une démarche irresponsable !

Le SNPTES UNSA vient d'adresser une demande d'audience à la ministre :
http://www.snptes.org/Plan-carrieres-po … nnels.html

Bien cordialement,

--------------------------------------------------------------------------------
Alain HALERE, Secrétaire Général Adjoint
SNPTES UNSA
site : http://www.snptes.org
forum : http://forum.snptes.org


Journalisée
wolfman
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 42


« Répondre #212 le: 22 Octobre 2010, 14:52:24 »

Bonjour,
 pourquoi ne pas donner clairement le nom de ces syndicats ainsi que leurs arguments pour agir ainsi ?
« Dernière édition: 22 Octobre 2010, 17:07:50 par wolfman » Journalisée
Floris
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



« Répondre #213 le: 04 Novembre 2010, 17:24:04 »

Je remonte ce sujet des plus intéressants pour tous les AI et ASi qui attendent de voir à quelle sauce ils vont être mangés...

Des nouvelles ?
Journalisée
Alain Favennec
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8066



WWW
« Répondre #214 le: 04 Novembre 2010, 21:10:33 »

Lors du Comité technique paritaire ministériel du ministère de l'Éducation nationale (CTPMESR) d'hier, l'UNSA (AI-UNSA, SNPTES-UNSA et Sup Recherche-UNSA) a fait la déclaration suivante :

http://www.snptes.org/L-UNSA-denonce-l-apparition-de.html

Vous constaterez que nous ne restons pas inactifs (contrairement à d'autres) et que nous demandons (et obtiendrons) des mesures statutaires en vue d'améliorer la situation des IGE.

Alain Favennec, IGE
Journalisée

Alain Favennec
Secrétaire général adjoint du SNPTES-UNSA
SG-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3124


« Répondre #215 le: 06 Novembre 2010, 00:32:35 »

Bonjour,

Je viens de fusionner deux sujets sur le même thème.
Vous trouverez des réponses dans les derniers messages.

Cordialement,
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184
Proton
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 184


« Répondre #216 le: 15 Novembre 2010, 14:56:11 »

Si j'ai tout bien compris à l'actualité, nous avons gagné un sursis de 18 mois pour faire en sorte que notre Ministre tienne son engagement concernant l'intégration…  Grimaçant

Journalisée
Graindesable
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 125



« Répondre #217 le: 15 Novembre 2010, 19:27:54 »

Si j'ai tout bien compris à l'actualité, nous avons gagné un sursis de 18 mois pour faire en sorte que notre Ministre tienne son engagement concernant l'intégration…  Grimaçant



Il y avait déjà l'épisode des régionales...Une fois de plus, notre ministre est là alors qu'elle voudrait (peut-être) ou qu'on voudrait la mettre ailleurs...
Mais que ce soit elle ou son éventuel remplaçant, il semble que c'est le ministre de la fonction publique (Eric woerth avant et maintenant François Baroin ou Georges Tron ?) qui "coince", aidé en cela par quelques syndicats.
 
Journalisée
ahmed
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 37


« Répondre #218 le: 16 Novembre 2010, 20:27:33 »

Bonsoir,

1/ 
nous savons aussi que certains syndicats, qui n'y sont pas favorable, sont intervenus directement au niveau de la fonction publique pour demander une revalorisation de la grille plutôt qu'une intégration dans le corps des ingénieurs d'études. C'est une démarche irresponsable !

Si on est logique : Intégrer dans le corps des IGE = revalorisation de la grille + passage en IGE.

Alors pourquoi  certains syndicats demande uniquement une revalorisation?
Et puis qui sont ces syndicats précisément? (c'est interressant, pour les futures élections, de nommer ceux qui ne défendent pas réellement les intérets des ASI).

2/ Juridiquement, il me parrait impossible de rétrograder les ASI en cat B.
Sans être un spécialiste juridique, je pense que ça ne tiendrait pas la route devant un tribunal.
Donc deux possibilités : Intégration dans les IGE ou revalorisation indiciaire.

3/ Si les tech classe sup sont recrutés à Bac + 2  ... il n'y aura plus de recrutement ASI?
Je suis un peu sceptique. Je m'explique : Imaginons un ASI qui quitte son établissement parcequ'il a réussit un concours d'IGE.
Il y a donc un poste d'ASI vacant.
Comment serait recruté la personne qui remplacerait l'ASI?
Journalisée
tech01
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 148


« Répondre #219 le: 29 Novembre 2010, 15:18:53 »

Bonjour,
je suis titulaire d'un BTS (bac + 2), et travaille dans la fonction publique depuis 5 ans. J'ai réussi un concours de technicien en 2007.
Or, j'aspire depuis 3 ans à réussir un concours d'ASI, et je suis maintenant très inquiet de la disparition de ce corps.
En effet, j'estime être assez compétent pour occuper un poste d'ASI : dans mon domaine d'activité, l'audiovisuel, c'est le type de profil qui me conviendrait tout à fait, gestion d'une équipe de production, réalisation, gestion de projet...... les postes d'IGE que je connais correspondent à des fonctions de responsabilité d'un service, d'investissement important...., et plus de la production audiovisuelle, et ne me conviennent donc pas vraiment.
De plus, j'ai presque réussi le concours l'année dernière, 3ème pour 2 postes à un point près, sur un profil qui ne correspondait ni à mes compétences, ni à mes attentes.
Pour finir, mon diplôme n'est pas un frein à l'obtention d'un poste d'ASI : les ASI en place et en fin de carrière actuellement, n'ont souvent même pas de BAC.

Maintenant, je suis très inquiet quand à la suite de ma carrière :
est-ce que cela signifie que je suis condamné à rester technicien toute ma vie parce que je n'ai qu'un Bac +2? Alors que les génération précédentes finissent IGE sans BAC?
Le grade de technicien Exceptionnel permettrait de gagner autant qu'ASi actuellement avec la réforme, mais dans mon cas, c'est tout autant la fonction que la paie qui m'intéresse.
Est-ce qu'il y aura des concours d'ASI en 2011?

Quelles solution? Je songe à obtenir une licence qui me donnerait accès aux concours catégories A.... mais je dois encore me renseigner sur le DIF, je ne tiens pas à perdre mon poste actuel.
Journalisée
jm
Invité
« Répondre #220 le: 03 D?cembre 2010, 14:02:27 »

Bonjour,

Que faut-il penser du document de la comission des finances de l'assemblé nationale, au sujet du projet de loi des finances 2011.

http://idaf.pleiade.education.fr/alien/fichiers/QP2011/QP2011supancac54.pdf


Cette fois contrairement à l'an dernier (où il était question de fluidifier les carrières), il est fait mention de l'intégration des ASI, et de la fusion
des 2 derniers grades de IGE. (voir rubrique consacrée aux ITRF dans le document)

Alors que penser?!
Cordialement
jm
Journalisée
SG-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3124


« Répondre #221 le: 03 D?cembre 2010, 14:48:56 »

http://forum.snptes.org/index.php?topic=2116.0
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184
Graindesable
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 125



« Répondre #222 le: 05 D?cembre 2010, 18:20:25 »

http://www.snptes.org/L-integration-des-assistants.html


Ce texte de Monsieur Halère résume assez bien la situation, rappelle les épisodes précédents et présente clairement les  différents protagonistes de cette saison 1 (Ça ressemble beaucoup à un feuilleton...) même si je pense qu'il en manque un, et de taille celui là, la crise. A une période différente ( moins de pressions internationales, des voisins dans une situation moins délicate)  on peut supposer que les choses ne se seraient pas déroulées de cette manière... Du moins, on aurait peut-être assisté à une modification moins sélective des corps. (Corps des attachés et celui des Conservateurs.)

J'avais, de mon coté, imaginé que ce serait l'intégration progressive qui l'emporterait et pour plusieurs raisons :

- Il suffit de tendre un peu l'oreille. Je ne veux pas reprendre le débat cette intégration, mais il faut reconnaitre qu'elle ne plait pas à tout le monde. Les réactions de certains Ige (parfois légitimes ici) étaient déjà un avant gout. Je peux aussi ajouter que d'autres "collègues" (non itrf ou autres) aussi ne la voient pas... d'un bon œil (pour dire les choses poliment.)
Ça prend souvent la forme d'une question : Pourquoi eux et pas nous ? Même en expliquant que la situation des Asi est particulière, ça a du mal à passer.

- Le contexte économique avec un Président et un Premier ministre bien décidés à garder leur triple A, quelque soient les projets des ministres du gouvernement. Tant que cette épée de Damoclès volera au dessus de la tête de nos dirigeants, il sera difficile de leur faire changer d'avis.

- Le forcing en loucedé (est-ce qu'on a entendu ces gens lors des discussions avec la ministre de l'enseignement supérieur ?) de "nos amis" de la Cgt qui a bien fonctionné.
Ils vont réussir à se mettre tous les Asi de France et de Navarre à dos. (Ils l'auront bien cherché.  Tire la langue )

Après ce constat des forces en présence, il y a de quoi être pessimiste. Pourtant, ce constat rappelle juste une réalité. On ne donne pas les choses. On les obtient parce qu'on veut les prendre. Les avis des Cgt et autres Organismes de recherche m'ont donné la pêche pour passer des concours...

Néanmoins je reste persuadé que le Snptes finira bien par obtenir ce pour quoi il se bat depuis un certain temps. (dans des temps meilleurs peut-être.)  car ce corps d'Asi n'a plus de raison d'exister et les perfusions sous forme de revalorisation ne sont que cosmétiques.










« Dernière édition: 05 D?cembre 2010, 18:44:38 par SGA-SNPTES » Journalisée
Floris
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



« Répondre #223 le: 06 D?cembre 2010, 09:12:34 »

Le plus simple dans cette histoire ne serait il pas de créer un corps des ingénieurs assistants (non, je ne rigole pas  Grimaçant ,) à deux grades : Le premier avec plus ou moins la grille actuelle des AI, avec un échelon final supérieur à l'échelon final de la nouvelle grille des TCE. Et le second avec une grille équivalente à celle des IE2 avec un échelon terminal plus intéressant, mais en dessous de l'échalon final des IE1.

Les possibilités de promos de ce corps pourraient être une promo au choix ou par CI en IE 2 si ingénieur assistant de deuxième classe, et IE 1 si ingénieur assistant de 1ère classe.

Et surtout, on garde le recrutement à bac +2 , mais on permet, via la refonte des grilles indiciaires, aux collègues ayant ce nouveau grade des mobilités bien plus faciles...

D'ailleurs, le principal grief que je fais au corps des AI est son grade unique, qui oblige à changer de corps pour une promotion.
 Clin d'oeil
« Dernière édition: 06 D?cembre 2010, 09:41:26 par Floris » Journalisée
kamelfons
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 133


« Répondre #224 le: 06 D?cembre 2010, 17:33:08 »

Ma question s'adresse à M. HALERE,
étant donné que la grille du corps des  secrétaires administratifs de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur a d'ores et déjà été revalorisée et que pour le grade de secrétaire de classe exceptionnelle (SAENES 3è grade) l'indice terminal est de 551 (INM), soit le même indice terminal que pour les assistants ingénieurs

le corps des assistants ingénieurs étant supérieur, cette situation est elle tout simplement légale ?

merci pour vos réponses

nb : à défaut d'intégration dans le corps des ingénieurs d'étude quelle revalorisation en termes d'indice pouvons-nous espérer ?
Journalisée
Pages: 1 ... 13 14 [15] 16 17 ... 66 Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
© SNPTES-UNSA — 18, rue Chevreul - 94600 CHOISY LE ROI

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums