Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
17 Ao?t 2022, 18:42:29
Accueil Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum SNPTES-UNSA. Cet espace de discussions vous est spécialement dédié. Il privilégie les échanges d’ordre professionnel et syndical. Il est libre d’accès et vous permettra de nous questionner afin d’obtenir rapidement une réponse à votre demande. N'hésitez pas à le parcourir.  Pour vous tenir informé de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle consultez également notre site Internet.

FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 ... 45 46 [47] 48 49 ... 66 Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études  (Lu 722102 fois)
Alain Favennec
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8066



WWW
« Répondre #690 le: 25 Juin 2015, 17:54:06 »

J'avais proposé dans ce lien (http://forum.snptes.org/index.php?topic=7462.15), que tous les AI devaient demander leurs intégrations dans le corps des IGE pour faire bouger le MENESR. Du coup, ils auraient été dans l'obligation d'apporter une réponse, vu l'ampleur des demandes. Suivant l'analyse de leur réponse, il serait possible de la porter devant le tribunal administratif si elle n'est pas cohérente vis à vis des textes officiels relatif à la mobilité.

Maxou,

Les nouveaux médias sont ainsi faits, mais si nous voulons continuer à être lu, il faut faire des réponses et remarques courtes.

J'ai déjà donné une réponse à votre idée de générer des demandes nombreuses de détachements d'ASI en IGE. La chose, à mon avis, énerverait les services ministériels et nous pourrions y perdre quelques soutiens précieux. Une certaine incohérence de cette démarche ferait par ailleurs perdre de notre crédibilité et ferait rire dans les Landerneau politique, syndicaux et administratif... Nos détracteurs, je les entends déja, dirait : "pourquoi le SNPTES ne demande pas le détachement de tous les IGE dans le corps des IGR ou le détachement de tous les certifiés dans le corps des agrégés"?
Enfin, sans évoquer l'impossibilité juridique d'un tel détachement, le juge administratif ne prendrait pas le risque de créer une jurisprudence qui permettrait un chaque agent de demander et d'obtenir un détachement dans le corps supérieur.
Journalisée

Alain Favennec
Secrétaire général adjoint du SNPTES-UNSA
dandunor62
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 95


« Répondre #691 le: 25 Juin 2015, 18:23:46 »

Bonsoir,

Que se passerait-il si une CAP aurait accepté le détachement d'un ASI en attaché ou IGE ?

Cela répresenterait-il une jurisprudence ?

Syndicalement votre.
Journalisée
maxou91
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 573


« Répondre #692 le: 25 Juin 2015, 22:05:41 »

M. FAVENNEC,
Certains AI veulent une mobilité et leurs parcours sont semés d'embûche. Doit t'on continuer à stagner et être dans une immobilisme passif pour ces derniers. Je sais que le SNPTES milite pour changer la vie des agents. Mais, la carrière des agents ne doit pas être pris en étau, vu l'investissement des agents dans leur job....
La réforme de la catégorie A n'intégrera pas  les IGE dans le corps des IGR. Ce n'est que pure illusion pour ceux qui le pensent. Ils devront être gagnant également dans le reclassement de le nouveau corps.
Pour mémoire, certains PEGC (ex bac+2) ont intégré le corps des professeurs certifiés et je n'ai pas entendu de remue ménage de ces membres sur cette intégration.
Bonne soirée.


Journalisée
Opinion
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 420


« Répondre #693 le: 25 Juin 2015, 23:16:15 »

Bonsoir,
les pegc sont dans un corps mis en extinction en 2003. Ils ont un indice sommital de leur corps équivalent à ceux des certifiés . Et ils n'ont pas été intégrés de facon systématique dans le corps des certifiés . Le parallèle avec les asi  n'est pas flagrant .
L'intégration des asi dans le corps des ige  n'est pas forcément souhaite par tout le monde , pour des motifs divers.  c'est aussi une réalité .  Certains ige arrivent à se demander si cette question en suspens depuis des années n'expliquent pas le blocage de la révision des autres corps .  De meme que si la réforme de la categorie Á est appliqué aux ige par similitude avec le corps des attachés ,le ministère sait très bien que ce sera le corps des igr qui  montera au créneau .    le ministère  ne veut pas trop avoir des problemes en cascades et joue l'immobilsme.  Cela marche depuis des années . Ils ne vont pas changer une méthode qui fonctionne.
Journalisée
maxou91
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 573


« Répondre #694 le: 26 Juin 2015, 03:45:32 »

Bonjour Opinion,
La grille indiciaire des PEGC n'a pas évolué en un jours pour atteindre le même indice sommital que les corps de bac+3. L'évolution s'est réalisée par pallier et justement pour anticiper le détachement des PEGC dans le corps des professeurs certifiés.
Je réaffirme que même si la structure de la grille indiciaire culmine à l'IB 966, le niveau de recrutement du corps est resté à bac +2.
Le décret n° 2010-1006 prévoyait que jusqu'au 01/09/2016, les PEGC titulaires d'une licence pouvaient demander leur détachement dans le corps des professeurs certifiés.
J'ai vu cette note sur une page web d'une organisation syndicale  (http://www.education.gouv.fr/cid55582/menh1106705n.html) et cette dernière indiquait que pour ceux non titulaires d'une licence, le détachement sera étudié via le niveau des missions entre les deux corps (PEGC et personnels certifiés).
Moralité de cette histoire: Lorsqu'on veut, on peut, même si le corps des PEGC a été mis en extinction.
Certains AI ne souhaitent pas intégrer le corps IGE. Dans mon entourage, je n'ai jamais entendu quiconque le dire. Mais bon... Ces derniers n'ont rien à perdre et ils auront une augmentation de salaire.
Bonne journée.

  
« Dernière édition: 26 Juin 2015, 05:06:35 par maxou91 » Journalisée
Alain Favennec
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8066



WWW
« Répondre #695 le: 26 Juin 2015, 06:13:48 »

Que se passerait-il si une CAP aurait accepté le détachement d'un ASI en attaché ou IGE ?
Cela répresenterait-il une jurisprudence ?

Bonjour,

Pour le détachement en d'un ASI en IGE validé par une CAP puis par le ministère, cela ne ferait pas jurisprudence mais cela serait, tout simplement, une révolution... Je m'explique, n'importe quel agent, avec ce système, pourrait demander, pourquoi pas en une année ou deux, à obtenir le passage dans l'ensemble des corps de la filière ITRF ou ITA... Il commencerait, par exemple technicien, un an après, grâce à ce système généreux passerait ASI, puis un peu plus tard IGE, puis enfin IGR... 

Bonne journée
Journalisée

Alain Favennec
Secrétaire général adjoint du SNPTES-UNSA
Alain Favennec
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8066



WWW
« Répondre #696 le: 26 Juin 2015, 06:23:52 »

M. FAVENNEC,
Certains AI veulent une mobilité et leurs parcours sont semés d'embûche. Doit t'on continuer à stagner et être dans une immobilisme passif pour ces derniers. Je sais que le SNPTES milite pour changer la vie des agents. Mais, la carrière des agents ne doit pas être pris en étau, vu l'investissement des agents dans leur job....
La réforme de la catégorie A n'intégrera pas  les IGE dans le corps des IGR. Ce n'est que pure illusion pour ceux qui le pensent. Ils devront être gagnant également dans le reclassement de le nouveau corps.
Pour mémoire, certains PEGC (ex bac+2) ont intégré le corps des professeurs certifiés et je n'ai pas entendu de remue ménage de ces membres sur cette intégration.

C'est bien parce que le SNPTES connait parfaitement la situation des ASI, notamment en terme de mobilité et de carrière, qu'il demande cette intégration comme l'ont obtenu, en leur temps, un nombre substantiel de professeurs d’enseignement général de collège (PEGC) intégrés dans le corps des certifiés mais aussi, pour un effectif important, les instituteurs devenus, par intégration, professeurs des écoles.
En revanche, je n'ai jamais écrit que le SNPTES demandait l'intégration, pourquoi pas "immédiate"... des IGE en IGR !

Je pense que si le SNPTES désire obtenir des améliorations de carrière pour les BIATSS-ITA, il doit demeurer crédible dans ses revendications et, croyez moi, il l'est.

Bonne journée
Journalisée

Alain Favennec
Secrétaire général adjoint du SNPTES-UNSA
dandunor62
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 95


« Répondre #697 le: 26 Juin 2015, 07:57:09 »

Bonjour,

Pour le relancer et argumenter le débat du détachement des ASI.

En juin 2014 au Ministère Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, la CAP du corps des Attachés d’Administration de l’État a validé un détachement d'un Assistant Ingénieur dans le corps des Attachés.

Vous trouverez l'information point 5 page 15 dans le rapport ci-dessous.

http://itefa.unsa.org/IMG/pdf/UNSA_CAP_AAE_15_avril_2014_-_CR.pdf

Cela fait environ 1 an, la loi n'a pas changé depuis ?
Journalisée
Opinion
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 420


« Répondre #698 le: 26 Juin 2015, 14:42:40 »

MAXOU91 bonjour,

Je me suis mal exprimé.
En disant "L'intégration des asi dans le corps des ige  n'est pas forcément souhaite par tout le monde"  je voulais signifier qu'un certain nombre des agents des autres corps  (notamment des IGE) n'y sont pas favorables.
C est une donnée aussi à considérer.   Et leurs arguments peuvent s'entendre aussi.    D'où la remarque de certains ige de demander pourquoi  ils ne pourraient pas être intégrés igr ( pour ceux qui ont par exemple les diplômes requis) . Et en cascade on peut extrapoler.
Comme je le disais dans mon post précédent ma réticence sur  ce dossier réside dans le fait que je pense que cette demande contribue au blocage général de l'application des reformes de la catégorie A   dans nos corps.  Le ministère sait qu'en cascade  est relancé le problème des asi et des igr. Donc on ne fait rien. Au niveau stratégique je m'interroge sur la pertinence de vouloir  gérer l 'ensemble  dans le même  dossier.

A suivrze

Journalisée
maxou91
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 573


« Répondre #699 le: 26 Juin 2015, 15:01:48 »

Je m'explique, n'importe quel agent, avec ce système, pourrait demander, pourquoi pas en une année ou deux, à obtenir le passage dans l'ensemble des corps de la filière ITRF ou ITA... Il commencerait, par exemple technicien, un an après, grâce à ce système généreux passerait ASI, puis un peu plus tard IGE, puis enfin IGR...  

Bonjour M. FAVENNEC,
J'ai du mal à vous suivre puisque le détachement se fait dans la même catégorie. Donc, passer de la catégorie B à A ne peut se faire que par les concours et la promotion au choix!!!!
La révolution a déjà eu lieu : Une attaché principal détaché dans le corps des IGR en 2015. Ce tour de passe-passe semble être passé inaperçu en CAP; Décidément, c'est le MENESR qui gère la danse!!!!!

Opinion
Citation
Comme je le disais dans mon post précédent ma réticence sur  ce dossier réside dans le fait que je pense que cette demande contribue au blocage général de l'application des reformes de la catégorie A   dans nos corps.  Le ministère sait qu'en cascade  est relancé le problème des asi et des igr.
Tant que les corps (AI-IGR-IGR) n'auraient pas une structure indiciaire équivalente aux autres corps, les effets d'aubaine comme vous le dites persisteront.... Donc, le MENESR ne devrait pas refuser d'appliquer les textes.
Je me rappelle que le SNPTES avait demandé de fusionner les grades de 1e classe et la hors classe des IGE et le ministère n'a jamais donnée suite. Si cette demande avait été prise en compte, il n'y aurait pas eu d'effet d'aubaine......
Dans la vie, c'est très rare d'avoir le beurre, l'argent du beurre et la crémière.
A bientôt.
« Dernière édition: 26 Juin 2015, 15:12:20 par maxou91 » Journalisée
Opinion
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 420


« Répondre #700 le: 26 Juin 2015, 17:21:02 »

Citation
J'ai du mal à vous suivre puisque le détachement se fait dans la même catégorie. Donc, passer de la catégorie B à A ne peut se faire que par les concours et la promotion au choix!!!!
La révolution a déjà eu lieu : Une attaché principal détaché dans le corps des IGR en 2015. Ce tour de passe-passe semble être passé inaperçu en CAP; Décidément, c'est le MENESR qui gère la danse!!!!!

Comme dit M FAVENNEC  dans ce cas là tous les ige demandent un détachement en igr   et tous les certifiés  demandent à passer agrégés .


Sinon  le problème  des détachements des attachés  vers notre corps  vient essentiellement  du déphasage existant entre le corps des attachés  et le corps des ige;  D'où l'urgence de demander une harmonisation entre attaché et ige .

Sinon pour la fusion des grades de 1ere classe  et de hors classe  il me semble  que l'administration centrale l'a effectuée  pour le grade d'ige. 2 poids 2mesures
Journalisée
maxou91
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 573


« Répondre #701 le: 26 Juin 2015, 19:37:13 »

Opinion,
Qu'appelez vous administration centrale ?
Le corps des IGE et des IE est toujours composé de trois grades distincts à la date de ce jour.
Journalisée
Opinion
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 420


« Répondre #702 le: 27 Juin 2015, 11:42:29 »

Opinion,
Qu'appelez vous administration centrale ?
Le corps des IGE et des IE est toujours composé de trois grades distincts à la date de ce jour.
Bonjour
http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid78546/postes-itrf-proposes-a-l-administration-centrale.html
 
je ne suis pas catégorique dans mon affirmation sur le corps à 2 grades à l'administration centrale . je ne trouve pas la grille. Si quelqu'un peut confirmer ce que je pense vraiment avoir lu quelque part....
Á bientôt
Journalisée
Alain Favennec
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8066



WWW
« Répondre #703 le: 28 Juin 2015, 06:10:37 »


http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid78546/postes-itrf-proposes-a-l-administration-centrale.html
  
je ne suis pas catégorique dans mon affirmation sur le corps à 2 grades à l'administration centrale . je ne trouve pas la grille. Si quelqu'un peut confirmer ce que je pense vraiment avoir lu quelque part...

Bonjour,

Le corps des collègues IGR de la "centrale", c'est à l'administration centrale de notre ministère, est le même que celui des IGR affectés dans les établissements et services déconcentrés. Pour être clair, il n'y a qu'un seul statut ITRF.
Votre confusion, je pense, provient du fait que sur le lien que vous nous indiquez, la "centrale" recrute directement, par concours, au grade d'IGR 1ere classe ou au grade d'IGR hors-classe.
Même si c'est relativement peu utilisé et statutairement encadré (limitation à 10 % des recrutements), la chose est souhaitable et, statutairement, légale puisqu'elle est prévue par l'article 17 du statut ITRF (voir lien infra).

Bonne journée

http://www.snptes.fr/Ingenieurs-de-recherche.html
« Dernière édition: 29 Juin 2015, 05:21:47 par Service juridique Alain Favennec » Journalisée

Alain Favennec
Secrétaire général adjoint du SNPTES-UNSA
sylviaamar
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 22


« Répondre #704 le: 07 Juillet 2015, 18:31:35 »

Bonjour,

Les négociations ont-elles commencées?

merci,

bonne journée.
Journalisée
Pages: 1 ... 45 46 [47] 48 49 ... 66 Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
© SNPTES-UNSA — 18, rue Chevreul - 94600 CHOISY LE ROI

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums