Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
19 Mai 2022, 00:22:36
Accueil Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum SNPTES-UNSA. Cet espace de discussions vous est spécialement dédié. Il privilégie les échanges d’ordre professionnel et syndical. Il est libre d’accès et vous permettra de nous questionner afin d’obtenir rapidement une réponse à votre demande. N'hésitez pas à le parcourir.  Pour vous tenir informé de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle consultez également notre site Internet.

FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 ... 4 5 [6] 7 8 ... 65 Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études  (Lu 702494 fois)
MREI1
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 13


« Répondre #75 le: 01 Avril 2009, 14:59:15 »

Je ne comprends pas très bien de quoi certains IE se plaignent. Certes ils ne gagnent rien pour l'instant, mais ils ne perdent rien non plus.

Il me semble que c'est la moindre des choses !

Avant de crier au loup, attendez de voir ce qui se passe. D'habitude, on reproche au syndicat leur conservatisme. Bien pour une fois, c'est le contraire, le syndicat irai trop vite par rapport au gens qu'il représente... le monde à l'envers...

Au vu des propositions faites et donc avant discussions avec le Ministère, il me parait légitime aujourd'hui de voir les IGE s'interroger sur le devenir de leurs carrières.

Bonne fin de journée


Je suis tout à fait d'accord avec Jacdix !
C'est maintenant que nous devons engager le débat.
Je le répète, je ne suis absolument pas contre l'intégration des ASI dans le corps des IGE. C'est un corps trop particulier dans la fonction publique pour rester en l'état. Donc, oui à cette intégration !
Mais j'ai aussi une vue plus globale du chantier carrières. Des avancées ont été obtenues pour la Cat. C et je soutiens la nouvelle proposition du Snptes pour qu'il n'y ait plus que 2 grades avec amélioration des grilles indiciaires.
De plus, si les propositions de notre Ministre sont acceptées, ça va faire comme si :
- tous les TCH Cl. Normale étaient promus en Cl. Sup,
- tous les TCH Cl. Sup promus en Cl. Exceptionnelle,
- tous les TCH Cl. Exceptionnelle promus en ASI,
- et tous les ASI promus en IGE.
Le Snptes propose aussi des améliorations importantes pour les IGR.
Alors au nom de quoi les actuels IGE n'auraient-ils pas droit à un coup de pouce équivalent ?
Que ceux qui fustigent ici les inquiétudes des IGE arrêtent de nous dire qu'on devrait être contents parce qu'on ne perd rien. On veut seulement ETRE TRAITES COMME LES AUTRES ITRF !!!
J'appelle donc nos dirigeants (du Snptes) à revoir leur copie en ce qui concerne les propositions pour le nouveau corps d'IGE.
Voici quelques pistes :
1) Il me semble que l'idée d'avancer chaque IGE de 2 échelons avant l'intégration des ASI est judicieuse et raisonnable.
2) Pour reprendre la logique de ce qui est proposé aux IGR, les IGE devraient obtenir :
- une classe normale allant de l'INM 370 à 783 (et pas 673)
- une hors classe allant jusque l'INM environ 850 (et pas 783)
3) Un ratio promus/promouvables en Hors classe conséquent.

Qu'en pensez-vous ?

Pour ceux qui n'ont pas les tableaux sous les yeux, je rappelle, qu'avec les propositions actuelles :
- un ASI (qui sera intégré aux IGE) verra son échelon terminal progresser de 122 points d'indice,
- un IGR 2ème classe : de 250 points,
- un actuel IGE 2ème classe de....... 54 points
- et un actuel IGE Hors classe de..... 0 point !!!!!
Ca me semble suffisamment clair.
Journalisée
Monique Ouadou
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12


« Répondre #76 le: 02 Avril 2009, 12:29:28 »

En tant que A.S.I. et 37 ans de fonction publique je suis tout à fait d'accord pour cette intégration. Bien entendu nous souhaitons à toutes les catégories d'aller vers le haut.
Le SNPTES défend largement cette idée et doit continuer à se battre pour tous les agents de toutes catégories.
Je voudrai signaler que les concours des AS.I. ont toujours été reconnus pour être très difficiles.
L'intégration des 2615 assistants ingénieurs permettra de porter le nouveau corps à presque 9000 ingénieurs d'études ce qui entrainera un ratio Pro/Pro supérieur donc plus de promotion en changement de grade.
A titre d'informations : chiffres de janvier2008 catégorie C 17450 agents, catégorie B 8700 agents et IGR 2245 agents.
 
« Dernière édition: 02 Avril 2009, 15:36:42 par jpmode » Journalisée

Monique OUADOU
Courriel : monique.ouadou@free.fr
jacdix
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 279


« Répondre #77 le: 02 Avril 2009, 12:36:44 »

[ On veut seulement ETRE TRAITES COMME LES AUTRES ITRF !!!
J'appelle donc nos dirigeants (du Snptes) à revoir leur copie en ce qui concerne les propositions pour le nouveau corps d'IGE.
Voici quelques pistes :
1) Il me semble que l'idée d'avancer chaque IGE de 2 échelons avant l'intégration des ASI est judicieuse et raisonnable.
2) Pour reprendre la logique de ce qui est proposé aux IGR, les IGE devraient obtenir :
- une classe normale allant de l'INM 370 à 783 (et pas 673)
- une hors classe allant jusque l'INM environ 850 (et pas 783)
3) Un ratio promus/promouvables en Hors classe conséquent.

Pour ceux qui n'ont pas les tableaux sous les yeux, je rappelle, qu'avec les propositions actuelles :
- un ASI (qui sera intégré aux IGE) verra son échelon terminal progresser de 122 points d'indice,
- un IGR 2ème classe : de 250 points,
- un actuel IGE 2ème classe de....... 54 points
- et un actuel IGE Hors classe de..... 0 point !!!!!


ça fait un moment que les représentants du SNPTES ne sont pas intervenus sur le sujet.
Qu'en pensent-ils aujourd'hui ?

Je voudrai signaler que les concours des AS.I. ont toujours été reconnus pour être très difficiles.

... et ceux des IGE aussi !
Journalisée
Fabien.S
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 23


« Répondre #78 le: 02 Avril 2009, 13:18:47 »

Bonjour,

Finalement je reviens dans le débat.

Je trouve les idées de MREI1 tres intéressantes et tres convainquantes. Elles semblent mêmes assès logiques si on reprend l'ensemble des évolutions de toutes les catégories.

Je sais que chacun defend sa paroisse mais ça me parrait assès juste tout ça.

Autre idée, je trouve l'échelon 1 de IR2 très bas démotivant peut-être certains très bons futurs ingénieurs de venir dans la fonction publique.
Journalisée
asi747
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 38


« Répondre #79 le: 05 Avril 2009, 08:51:11 »

Bonjour,

Beaucoup s'accordent à dire que les recrutements dans le corps des ASI représentait une sorte d'injustice (concours + dur et + sélectif, responsabilités égales et compétences égales au grade d'IGE).
Cette intégration ne répare même pas complètement cette injustice puisque le reclassement des ASI se fera à INM égal (donc gain immédiat = 0 euros). Grimaçant

Si on bonifie les IGE de 2 échelons, comme certains le proposent, cela représente un gain immédiat d'environ 220 euros/mois. Personnellement, ça ne me dérange pas mais, question équité, ça se discute non ? Roulement des yeux

Etant ASI, on va me reprocher de prêcher pour ma paroisse, mais il me semble que si on intégrait les TECH classe exc dans les ASI, ça ne me viendrait pas à l'idée de dire "et moi et moi !!!"

Enfin, je suis désolé mais je ne comprends pas cette "jalousie" des IGE (une minorité probablement...)

C'est normal que ceux-ci souhaitent une revalorisation de leur carrière, comme tous leurs collègues ITRF, mais je ne vois pas le rapport avec l'intégration des ASI.

Je reste cependant ouvert à la discussion, c'est juste ma façon de voir les choses...

Journalisée
Graindesable
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 125



« Répondre #80 le: 05 Avril 2009, 10:02:36 »



Je sais que chacun defend sa paroisse mais ça me parrait assès juste tout ça.




C'est bien ce que je pensais... Il faudrait une épreuve écrite pour le concours d'IGE.  Grimaçant
Journalisée
mobil
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 47


« Répondre #81 le: 05 Avril 2009, 10:59:54 »

Bonjour,

Cette intégration ne répare même pas complètement cette injustice puisque le reclassement des ASI se fera à INM égal (donc gain immédiat = 0 euros). Grimaçant


Bonjour,
Comme les ASi intégreront le corps des IGE sans le diplôme réglementaire avec des missions à moindre responsabilité, les IGE demandent à intégrer le corps des IGR pour récompenser  la majorité de ceux-ci qui sont à Bac+5 et sup ainsi que leurs expériences éprouvées dans le management (pour l'instant il n'y a pas eu de révolte chez les ITRF malgrès la grogne). Ca va comme ça pour réparer l'injustice?

Si on bonifie les IGE de 2 échelons, comme certains le proposent, cela représente un gain immédiat d'environ 220 euros/mois. Personnellement, ça ne me dérange pas mais, question équité, ça se discute non ? Roulement des yeux

La chose n'est même pas acquise pour les IGE qu'elle est déjà jalousée par un corps qui a déjà tout gagné dans cette réforme... A trop vouloir, vous risquez de tout perdre.


Je reste cependant ouvert à la discussion, c'est juste ma façon de voir les choses...

Je te conseille donc un opticien... Car lors de la dernière réunion des IGE de l'établissement, je n'étais pas le seul en colère.
« Dernière édition: 05 Avril 2009, 17:13:56 par mobil » Journalisée
pibou
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 655


« Répondre #82 le: 05 Avril 2009, 12:57:33 »

Comme les ASi intégreront le corps des IGE sans le diplôme réglementaire

On arrête aussi les concours internes et les listes d'aptitude, alors ?
Journalisée
Fabien.S
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 23


« Répondre #83 le: 05 Avril 2009, 15:07:40 »

Les responsabilités se paient. Si on a une paye d' Ingénieur avec un travail de technicien ou d'assistant ingénieur je trouve ça choquant. (meme si je sais que beaucoup d'AI ont des tâches à responsabilité)

Je trouve tout à fait juste une compensation de ce fait. Mais apparemment il n'a que les IE qui semblent le penser.

" Grain de Sable " merci de rester dans le débat... Tu justifies bien ton pseudo
Journalisée
Graindesable
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 125



« Répondre #84 le: 05 Avril 2009, 15:44:25 »

Bonjour,

Cette intégration ne répare même pas complètement cette injustice puisque le reclassement des ASI se fera à INM égal (donc gain immédiat = 0 euros). Grimaçant


Bonjour,
Comme les ASi intégreront le corps des IGE sans le diplôme réglementaire avec des missions à moindre responsabilité, les IGE demandent à intégrer le corps des IGR pour récompenser  la majorité de ceux-ci sont à Bac+5 et sup ainsi que leur expérience éprouvée dans le management (pour l'instant il n'y a pas eu de révolte chez les ITRF malgrès la grogne). Ca va comme ça pour réparer l'injustice?

Si on bonifie les IGE de 2 échelons, comme certains le proposent, cela représente un gain immédiat d'environ 220 euros/mois. Personnellement, ça ne me dérange pas mais, question équité, ça se discute non ? Roulement des yeux

La chose n'est même pas acquise pour les IGE qu'elle es déjà jalousée par un corps qui a déjà tout gagné dans cette réforme... A trops vouloir, vous risquez de tout perdre.


Je reste cependant ouvert à la discussion, c'est juste ma façon de voir les choses...

Je te conseille donc un opticien... Car lors de la dernière réunion des IGE de l'établissement, je n'étais pas le seul en colère.

Bonjour,

Le débat ? Ok, j'y retourne  Clin d'oeil :


"Un corps qui a déjà TOUT gagné dans cette réforme" ?

Il a gagné quoi au juste ?

Permettre l'évolution de la carrière, la mobilité ?
C'est si grave au point de crier à l'injustice ?

A en lire certains, on a l'impression qu'il ne fallait rien faire, que tout allait bien. Ca fait plus de 10 ans que ça dure ? "Et ben, tant pis pour eux !" semblent sous-entendre certains IGE ici. L'air de dire, on est au dessus des ASI et on doit le rester (excusez-moi mais c'est ce que reflète la véhémence qu'on lit ici)... Mais au dessus de qui, de quoi ?


Je suis Bac+4 (Alors les histoires de Bac+2 vs Bac+3, à mes yeux, c'est juste de la rigolade à gorge déployée), j'ai réussi celui d'ASI en externe. En arrivant sur mon poste, j'ai appris (en tendant un peu l'oreille) que le poste que j'occupe était celui d'un IGE parti à la retraite. On a transféré le poste d'IGE ailleurs dans la fac. Pourquoi un court résumé de mon début de carrière ? Tout ça pour dire que je souris parfois devant certains propos tenus ici. (quasi trahison, erreur monumentale, etc...)   Roulement des yeux

Est-ce que la revendication d'une compensation mérite ces cris d'orfrais ?

Ps : Si mon post "hors sujet" (Même si, une autre forme de concours pour les IGE me parait souhaitable...) est bénéfique à ton orthographe, tu devrais me remercier. Bisou




« Dernière édition: 05 Avril 2009, 15:56:20 par Graindesable » Journalisée
Tualatin
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 48


« Répondre #85 le: 05 Avril 2009, 16:51:08 »

Les responsabilités se paient. Si on a une paye d' Ingénieur avec un travail de technicien ou d'assistant ingénieur je trouve ça choquant. (meme si je sais que beaucoup d'AI ont des tâches à responsabilité)

Je trouve tout à fait juste une compensation de ce fait. Mais apparemment il n'a que les IE qui semblent le penser.

" Grain de Sable " merci de rester dans le débat... Tu justifies bien ton pseudo

Si t'as tant de responsabilités que ça, l'avenir te donnera raison car t'auras surement droit à une future PFR (prime de fonction et de résultats) importante vu ton niveau de responsabilité. Donc voila, les ex AI futur IGE ne te feront pas d'ombre.
« Dernière édition: 05 Avril 2009, 16:52:39 par Tualatin » Journalisée
mobil
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 47


« Répondre #86 le: 05 Avril 2009, 16:56:12 »

Bonjour,

Beaucoup s'accordent à dire que les recrutements dans le corps des ASI représentait une sorte d'injustice (concours + dur et + sélectif, responsabilités égales et compétences égales au grade d'IGE).
Cette intégration ne répare même pas complètement cette injustice puisque le reclassement des ASI se fera à INM égal (donc gain immédiat = 0 euros). Grimaçant

Si on bonifie les IGE de 2 échelons, comme certains le proposent, cela représente un gain immédiat d'environ 220 euros/mois. Personnellement, ça ne me dérange pas mais, question équité, ça se discute non ? Roulement des yeux

Etant ASI, on va me reprocher de prêcher pour ma paroisse, mais il me semble que si on intégrait les TECH classe exc dans les ASI, ça ne me viendrait pas à l'idée de dire "et moi et moi !!!"

Enfin, je suis désolé mais je ne comprends pas cette "jalousie" des IGE (une minorité probablement...)

C'est normal que ceux-ci souhaitent une revalorisation de leur carrière, comme tous leurs collègues ITRF, mais je ne vois pas le rapport avec l'intégration des ASI.

Je reste cependant ouvert à la discussion, c'est juste ma façon de voir les choses...



Bon je pensais intégrer les ASi dans le corps des IGE était un bonne chose mais je suis d'accord avec ASI747, il manque :

1/ Les ASI intégrés dans le corps des IGE avec une bonification de 2 échelons (echelle des IGE).

2/ Les IGE rétrogradés dans le corps des techniciens pour les meilleurs et pour les fainéants (la majorité) direct dans le corps des adjoints (pauvres adjoints qui devront les subir).

3/ Dorénavant les diplômes et grades universitaires ne vaudront plus rien (sauf le sacrosaint bac+2 qui est sans grade).

4/ Dès lors que les ASI seront intégrés, les épreuves d'accès au corps des IGE comporteront un devoir sur table comme à l'école primaire sous la surveillance des ex ASI.
   
« Dernière édition: 05 Avril 2009, 17:20:56 par mobil » Journalisée
Proton
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 181


« Répondre #87 le: 05 Avril 2009, 18:57:19 »

Ne vous battez pas, cela ne sert à rien.

De toute façon, l'intégration des AI est une chose acquise maintenant. Il n'est plus question d'y revenir. La Direction du CNRS le propose depuis des années, la Ministre s'est engagée à réaliser cette modification statutaire, le gouvernement, via la RGPP veut diminuer le nombre de corps, et le syndicat le plus représentatif le revendique. La question n'est plus là : il ne reste plus qu'à laisser l'administration faire son travail.

Maintenant, il faut savoir quelles avancées peuvent être demandées pour les IE et IR. Même si ce débat aurait pu être mené en amont…

Mais il s'agit là d'un autre sujet, qui n'a peut-être pas ça place dans ce fil de discussion.

Les grands perdants de cette intégration ne sont pas les IE. Je pense que la plupart ont compris qu'ils ne perdent rien (au contraire) à voir leur corps renforcé.

C'est là que l'on remarque l'égocentrisme de certains. A se plaindre de ne rien avoir de plus, on ne pense pas à ceux qui en ont moins. Je pense bien sûr au étudiants fraichement diplômés de BTS et DUT, qui n'auront plus accès à ce concours de catégorie A.
Journalisée
pibou
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 655


« Répondre #88 le: 05 Avril 2009, 22:01:18 »


2/ Les IGE rétrogradés dans le corps des techniciens pour les meilleurs et pour les fainéants (la majorité) direct dans le corps des adjoints (pauvres adjoints qui devront les subir).

3/ Dorénavant les diplômes et grades universitaires ne vaudront plus rien (sauf le sacrosaint bac+2 qui est sans grade).

4/ Dès lors que les ASI seront intégrés, les épreuves d'accès au corps des IGE comporteront un devoir sur table comme à l'école primaire sous la surveillance des ex ASI.
   
Que de sarcasme !
Tu prônais l'examen professionnel il y a quelques posts et dénigres maintenant une épreuve professionnelle dans le cadre du recrutement externe des IGE ? Voyons !
Concernant les "diplômes et grades universitaires", les voies d'accès à un corps sont diverses et variées. Les conditions de diplômes ne sont prépondérantes que pour les concours externes.

Comme le souligne Fabien, l'intégration est, pour ainsi dire, acquise. Pour autant, le gain s'appréciera plutôt sur la longueur de la carrière que par une revalorisation immédiate (une vingtaine de point d'indice, au plus). Le SNPTES propose un ré-échelonnement des IGE 2cl jusqu'à l'indice 673 (soit le dernier échelon d'IGE 1 cl actuel), je reconnais qu'il n'y aucun gain immédiat mais on fait tout de même sauter un tableau d'avancement.
Est ce que cela pourrait servir de base à la discussion plutôt que de taper systématiquement sur les ASI ?
Journalisée
mobil
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 47


« Répondre #89 le: 06 Avril 2009, 06:53:45 »


Je suis Bac+4 (Alors les histoires de Bac+2 vs Bac+3, à mes yeux, c'est juste de la rigolade à gorge déployée), j'ai réussi celui d'ASI en externe.

Bonjour,

Il vous reste à passer le concours d'IGE en externe.

[Que de sarcasme !
Tu prônais l'examen professionnel il y a quelques posts
Huh
L'examen professionnel ne permet pas de changer de corps , mais simplement de grade (implique que le candidat est déjà dans le coprs: concours ou liste d'aptitude). Quelle est la comparaison?
Bon je vous abandonne car trop extrémiste et corporatiste.
Journalisée
Pages: 1 ... 4 5 [6] 7 8 ... 65 Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
© SNPTES-UNSA — 18, rue Chevreul - 94600 CHOISY LE ROI

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums