Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
18 Septembre 2021, 09:56:05
Accueil Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum de discussion du SNPTES et du SA-EN. Cet espace de discussion vous est spécialement dédié. N'hésitez pas à parcourir notre forum mais aussi notre site Internet pour vous tenir au courant de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle.

FORUM SNPTES / SA-EN  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 65 Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études  (Lu 665379 fois)
FA-ENESR Alain Favennec
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7911



WWW
« Répondre #30 le: 10 Mars 2009, 08:49:42 »

Nous attendons le vote de la loi sur la mobilité pour voir s'ouvrir encore plus les possibilité de gestion de nos carrières.
L'exemple que vous donner n'est malheureusement pas propre à notre secteur car hier une collègue de "l'équipement" de l'UNSA me donnait des exemples similaires concernant leurs ingénieurs.
Le problème du glissement de fonction, à la hausse comme à la baisse, doit être disctuté en CTP (ou en CPE. Je vous recommande de prendre contact avec notre section départementale.

Journalisée

Alain Favennec
Secrétaire général FA-ENESR
Floris
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



« Répondre #31 le: 10 Mars 2009, 11:11:23 »

Bonjour,
J'apprécie l'effort déployé par votre syndicat et la ministre de l'enseignement supérieur pour nous redonner du pouvoir d'achat.
Pensez vous que les agents de catégorie C, B et certains A des EPST pourraient se vendre pour occuper des postes à grades et corps égales dans certains ministères, hopitaux ou collectivités ?.
Quand j'analyse les missions et capacités des techniciens supérieurs, techniciens, contrôleur de travaux dans les institutions publiques énumérées ci dessus, et je pense qu'il y a un décalage dans les fonctions par rapport à nos corps..... Je milite plutôt pour une vraie perpective de carrière au sein des EPST pouvoir se vendre dans une autre administration..... Pensez vous normal qu'un AI bap G puisse réaliser des travaux d'ordre électrique et non piloter des travaux comme indiqué dans l'emploi type.... Dans les autres administrations, avec ce statut, il est responsable d'un service, il a délégation de signature pour des travaux d'un certain montant........


Un poste d'AI ne sera pas reconnu par un autre établissement d'un autre ministère puisque seul le notre permet de recruter en catégorie A à bac + 2 avec un grade unique d'AI ; le reclassement dans l'administration d'accueil se fera dans le plus haut grade de la catégorie B dans la majorité des cas. Avec  tous les inconvénients que cela comporte.
Journalisée
elie
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 48


« Répondre #32 le: 12 Mars 2009, 17:13:50 »

Bonjour,

En effet, un Assistant-ingénieur(A, mais grille CII) qui demande un poste en Bibliothèque sera nommé sur un support de poste BAS (B+, grille CII).

Dans le cadre du projet de réforme de la catégorie B, les BAS (Bibliothécaires-adjoints-spécialisés) devront aussi être reclassés en A, sur le modèle des Assistants-ingénieurs !

Et si le projet LRU parvient à faire disparaitre la filière Bibliothèque...
les BAS deviendront Assistants-ingénieurs RF, puis ingénieurs RF.
Bon, rassurez-vous, les ingénieurs, les BAS sont peu nombreux !

Au fait, le SNPTES a-t-il des représentants de la filière Bibliothèque ?

Bonne fin de journée

Journalisée
Graindesable
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 124



« Répondre #33 le: 12 Mars 2009, 19:03:46 »

Bonjour,

En effet, un Assistant-ingénieur(A, mais grille CII) qui demande un poste en Bibliothèque sera nommé sur un support de poste BAS (B+, grille CII).

Dans le cadre du projet de réforme de la catégorie B, les BAS (Bibliothécaires-adjoints-spécialisés) devront aussi être reclassés en A, sur le modèle des Assistants-ingénieurs !

Et si le projet LRU parvient à faire disparaitre la filière Bibliothèque...
les BAS deviendront Assistants-ingénieurs RF, puis ingénieurs RF.
Bon, rassurez-vous, les ingénieurs, les BAS sont peu nombreux !

Au fait, le SNPTES a-t-il des représentants de la filière Bibliothèque ?

Bonne fin de journée



Bonjour,


Si un Assistant Ingénieur, catégorie A, qui demande un poste en bibliothèque se trouve automatiquement sur un poste de Bas, catégorie B, l'inverse n'est pas possible : Un Bas ne peut pas demander un poste d'Assistant-ingénieur. Donc, il n'y a pas réellement d'équivalence entre les deux corps. Du moins, pas de passerelle.

A partir du moment que les Bas ont été "placés" en catégorie B, il devient ensuite difficile de les faire "passer" d'une catégorie à une autre. Et puis, j'imagine la tête des assistants de bibliothèque qui verraient leur collègues Bas passer bibliothécaire alors qu'eux font souvent le même boulot.
(Quoi ? les assistants de bibliothèque ne font pas de catalogage, de renseignement bibliographique ? Où ça ?  Choqué )
J'ai bien peur que la simple mention "Bac  + 2" soit un peu réductrice.

Mais d'après ce que j'ai compris, le Snptes a milité pour l'intégration des Bas dans le corps des bibliothècaires :
http://www.snptes.org/?Plan-carrieres-pour-les-BIATOSS-et



En bref, encore un nouveau débat...



Journalisée
elie
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 48


« Répondre #34 le: 12 Mars 2009, 23:20:19 »

Oh, des B+, CII, il en existe d'autres dans la fonction publique !

Et je ne suis pas sûre que Graindesable B+ soit bien inspiré de demander un poste de greffier ou d'infirmière/er...

Un Bas n'a peut-être pas davantage envie de faire de l'électricité, etc, il préfère quand même le papier et l'encre ! mais on peut comprendre l'inverse...

Ca ne remet pas en cause l'égalité de traitement à recrutement de niveau identique qui devrait être de rigueur ! tout en exerçant des métiers différents, peu importe.
Les assistants-ingénieurs ont certes été bien défendus par leur syndicats, c TB, mais il faut être cohérent aussi envers les autres personnels d'autres filières recrutés au même niveau de diplôme.

La constitution initiale du corps des bibliothécaires est l'illustration de leur proximité avec celui des BAS.
Le corps des assistants est très réduit, c surtt un corps de débouché de la catégorie C (ex inspecteurs de magasinage, etc).
Mais il est normal de maintenir un corps en B-type à recrutement BAC.

En revanche, dans le cadre du LMD, continuer à recruter à BAC+2, c aller dans une impasse.

Il faudra bien réfléchir à une solution globale pour tous les B+, avec la même porte de sortie !
... et non vers le haut pour les uns, vers le bas pour les autres !!!



Bonne soirée



Journalisée
Graindesable
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 124



« Répondre #35 le: 13 Mars 2009, 13:34:29 »

Oh, des B+, CII, il en existe d'autres dans la fonction publique !

Et je ne suis pas sûre que Graindesable B+ soit bien inspiré de demander un poste de greffier ou d'infirmière/er...

Un Bas n'a peut-être pas davantage envie de faire de l'électricité, etc, il préfère quand même le papier et l'encre ! mais on peut comprendre l'inverse...

Ca ne remet pas en cause l'égalité de traitement à recrutement de niveau identique qui devrait être de rigueur ! tout en exerçant des métiers différents, peu importe.
Les assistants-ingénieurs ont certes été bien défendus par leur syndicats, c TB, mais il faut être cohérent aussi envers les autres personnels d'autres filières recrutés au même niveau de diplôme.

La constitution initiale du corps des bibliothécaires est l'illustration de leur proximité avec celui des BAS.
Le corps des assistants est très réduit, c surtt un corps de débouché de la catégorie C (ex inspecteurs de magasinage, etc).
Mais il est normal de maintenir un corps en B-type à recrutement BAC.

En revanche, dans le cadre du LMD, continuer à recruter à BAC+2, c aller dans une impasse.

Il faudra bien réfléchir à une solution globale pour tous les B+, avec la même porte de sortie !
... et non vers le haut pour les uns, vers le bas pour les autres !!!



Bonne soirée





Je vais être bref :  Huh


La "fameuse" grille CII, c'est quoi ? Le salaire ?
Ma reconversion en greffier ou infirmière/er ? (avec ou sans opérations ?  Souriant)

Je ne suis pas contre une remise à plat des catégories mais je me pose juste des questions.

J'ai un pote Assistant de bibliothèque. J'essaye, encore une fois, d'imaginer sa tête quand je vais lui dire qu'il n'est que "corps de débouché de catégorie C" et qu'il est légitime que les Bas, en tant que B+, passent bibliothècaires mais pas lui car il n'a été embauché (qu'en théorie, car il a une licence d'histoire) qu'au niveau bac. Et son boulot, c'est du Bas à 100 %.

La logique voudrait que lorsqu'on parle d'équité, on ne pense pas qu'à sa paroisse.
Journalisée
elie
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 48


« Répondre #36 le: 13 Mars 2009, 14:48:44 »

Désolé Graindesable, pour infirmière, c trop tard, le petit Nicolas a pris les devant ce jour, leur diplôme deviendra un BAC+3 vu le contexte du LMD, dixit !

Petite précision, le corps des bibliothécaires (A-) est atypique en A.
Après la refonte B, suivra la refonte A.
Bon, les bibliothécaires devraient être alignés sur les attachés pour être un vrai corps de catégorie A.
Il faudrait créer un 1er grade du corps des bibliohécaires pour l'intégration des BAS  et un 2ème grade revalorisé pour les actuels bibliothécaires.

Dans le cadre du LMD, il faut stopper les recrutements à BAC+2, c fini, out, dépassé !

Il faut donc s'occuper de tous les actuels recrutés à BAC+2 , mais pas au cas par cas, ie les uns par le haut, les autres par le bas.


Concernant votre ami Assistant : certains viennent de passer assistant de classe exceptionnelle, je doute qu'ils soient satisfaits de se retrouver dans un grade commun à l'ensemble de leur corps, à recrutement niveau IV.

Bonne PM

PS : la plupart des BAS et bibliothécaires ont au moins un master 1
Journalisée
kamelfons
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 123


« Répondre #37 le: 19 Mars 2009, 18:29:44 »

Je viens de lire que la Ministre Pecresse a satisfait aux principales revendications du SNPTES, notamment concernant l'intégration directe des AI dans le corps des IE.
Je suis AI au CNRS et j'ai noté que concernant les ITA si j'ai bien compris cette mesure fera l'objet de négociations internes aux EPST.

Mais existe t-il d'ores et déjà un calendrier fixant l'application
de ces mesures ?
ou tout du moins à quel horizon peut-on s'attendre notamment au CNRS ?
5 ans 10 ans ?

d'avance merci pour vos précisions
Journalisée
jacdix
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 264


« Répondre #38 le: 21 Mars 2009, 14:00:09 »

Je viens de lire l'article du 19 mars mis en ligne sur le site.
Je suis actuellement IGE et je voudrais avoir quelques précisions par rapport à ce qui est écrit,

"La Ministre s’est engagée à :
prendre en compte nos propositions pour les autres corps d’Ingénieurs dans le cadre des négociations ouvertes prochainement par le ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique  ".


Merci d'avance pour votre réponse

Journalisée
SG-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3051


« Répondre #39 le: 21 Mars 2009, 15:29:01 »

Je viens de lire que la Ministre Pecresse a satisfait aux principales revendications du SNPTES, notamment concernant l'intégration directe des AI dans le corps des IE.
Je suis AI au CNRS et j'ai noté que concernant les ITA si j'ai bien compris cette mesure fera l'objet de négociations internes aux EPST.

L'intégration des assistants ingénieurs sera automatiquement appliquée aux ITA du CNRS. Ce qui doit faire l'objet de négociations au sein des organismes de recherche, c'est l'application de l'augmentation des taux de promotions et de l'enveloppe indemnitaire.

Mais existe t-il d'ores et déjà un calendrier fixant l'application
de ces mesures ?
ou tout du moins à quel horizon peut-on s'attendre notamment au CNRS ?
5 ans 10 ans ?

d'avance merci pour vos précisions

Cette réforme, comme celle de la catégorie B, devrait aboutir avant 2011.

Cordialement,
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184
SG-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3051


« Répondre #40 le: 21 Mars 2009, 15:43:23 »

Je viens de lire l'article du 19 mars mis en ligne sur le site.
Je suis actuellement IGE et je voudrais avoir quelques précisions par rapport à ce qui est écrit,

"La Ministre s’est engagée à :
prendre en compte nos propositions pour les autres corps d’Ingénieurs dans le cadre des négociations ouvertes prochainement par le ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique  ".

Merci d'avance pour votre réponse


Bonjour,
Des négociations vont s'ouvrir très prochainement au ministère de la fonction publique pour la restructuration de la catégorie A. Ensuite, nous négocierons l’application de cette réforme avec notre ministère.

Cordialement,



Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184
jacdix
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 264


« Répondre #41 le: 21 Mars 2009, 22:35:41 »

Merci M. Halère pour votre réponse.

Cependant, pourriez-vous la compléter car il est dit sur votre site que la Ministre s’est engagée à prendre en compte nos propositions pour les autres corps d’Ingénieurs !

Serait-il donc possible d'avoir connaissance de ces propositions ?

Merci
Journalisée
SG-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3051


« Répondre #42 le: 22 Mars 2009, 11:07:53 »

Vous trouverez nos propositions dans notre journal de syndicalisation : http://www.snptes.org/?Journal-de-syndicalisation&var_recherche=syndicalisation
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184
mobil
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 47


« Répondre #43 le: 22 Mars 2009, 11:17:36 »

Bonjour,
Ce qui revient à ne rien proposer pour le IGE 2eme classe, sinon un allongement de carrière pour un gain indiciaire ridicule face à ce que gagneront les ASI ou IGE 1C ou  IGR 2C .
Ceux sont donc bien les IGE 2C les dindons dans cette histoire.
Salutations.
Journalisée
SG-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3051


« Répondre #44 le: 22 Mars 2009, 12:04:51 »

Bonjour,
Ce qui revient à ne rien proposer pour le IGE 2eme classe, sinon un allongement de carrière pour un gain indiciaire ridicule face à ce que gagneront les ASI ou IGE 1C ou  IGR 2C .
Ceux sont donc bien les IGE 2C les dindons dans cette histoire.
Salutations.

Je suis désolé mais il n'y a aucune indication sur un allongement de carrière dans nos propositions. Pour le SNPTES, les IGE 2C n'ont pas vocation à rester dans ce grade durant toute leur carrière.
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184
Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 65 Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES / SA-EN  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
© SNPTES — 18, rue Chevreul - 94600 CHOISY LE ROI XHTML 1.0 Transitionnel valide !

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums