Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
10 Ao?t 2022, 08:19:12
Accueil Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum SNPTES-UNSA. Cet espace de discussions vous est spécialement dédié. Il privilégie les échanges d’ordre professionnel et syndical. Il est libre d’accès et vous permettra de nous questionner afin d’obtenir rapidement une réponse à votre demande. N'hésitez pas à le parcourir.  Pour vous tenir informé de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle consultez également notre site Internet.

FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Point d'indice « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] 3 Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Point d'indice  (Lu 5552 fois)
Cellalouse
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 106



« Répondre #15 le: 02 Juillet 2022, 19:18:17 »

Diffamation?  Je ne m'attendais pas à cette remarque...

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32079


Une diffamation est l'allégation ou l'imputation d'un fait qui porte atteinte à l'honneur ou à la considération d'une personne. Peu importe que le fait en question soit vrai ou faux, mais il doit être suffisamment précis pour faire l'objet, sans difficultés, d'une vérification et d'un débat contradictoire. Il doit être possible de répondre par oui ou non à la question : « Untel a-t-il commis le fait » ?

Il y a diffamation même si l'allégation est faite sous forme déguisée ou dubitative, ou si elle est insinuée. Par exemple, si l'auteur emploie le conditionnel. La diffamation est également caractérisée si l'allégation vise une personne non expressément nommée, mais identifiable(si on donne sa fonction par exemple).



Je ne pense pas que mes propos rentrent dans ce cadre.
Nous sommes nombreux à expliquer que les tarifications des repas des personnels dans nos établissements sont diversement établies, en fonction des indices ou des catégories, ce sont des faits !
Journalisée
Ammour
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8419



« Répondre #16 le: 02 Juillet 2022, 21:51:43 »

Citation de: Cellalouse
C'est à nos employeurs publics qu'il faudrait l'expliquer parce-que eux font bien ce qu'ils veulent de cette subvention une fois qu'ils l'ont reçue

C'est une prestation sociale, elle devrait être plus transparente au sein des établissements, et surtout être consultable et correctement appliquée parce-que de ce que je comprends les tarifs sont appliqués un peu partout à la discrétion des directions...

Vous sous entendez clairement que dans votre établissement votre direction se permettrait de gérer cette subvention à la tête du client, voire la détourne. Vous devriez vous renseignez et vous vous rendrez compte que ces informations sont disponibles auprès de vos représentants au CA de votre établissement.

Encore une fois, ce n'est sûrement l'objet de ce forum de diffamer individuellement ou collectivement des agents publics qui ont la charge de cette gestion.

Cordialement
« Dernière édition: 02 Juillet 2022, 21:57:00 par Ammour » Journalisée

AMMOUR Amar
Conseiller National UNSA Fonction Publique
Juliette-
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6


« Répondre #17 le: 03 Juillet 2022, 10:51:11 »

Je suis plutôt contente dans l'ensemble, notamment concernant l'augmentation du point d'indice, ça fait plaisir.

En revanche, pour les modifications des 4 premiers échelons de la catégorie B CN, je trouve ça très injuste pour les autres échelons. L'INM qui augmente + le passage d'échelon réduit à 1 an, ça donne un sentiment d'injustice pour ceux qui se sont tapés les 8 ans pour arriver à l'échelon 5 par exemple, qui voient leurs collègues y parvenir beaucoup plus rapidement mais en plus avec un INM supérieur.
Journalisée
Ammour
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8419



« Répondre #18 le: 03 Juillet 2022, 11:17:03 »

Bonjour

C'est pourquoi le SNPTES et sa fédération l'UNSA milite activement pour une négociation sur le réaménagement des grilles, quelque soit la catégorie, la situation n'est pas tenable et l'inflation remet en cause l'architecture des grilles actuelles.

Quant au point d'indice, sa simple augmentation en % n'est qu'une possibilité d'amélioration mais qui profite d'autant plus que le salaire est élevé, ce n'est donc pas la solution unique, l'ensemble des avancements doivent être revus pour améliorer toutes les carrières.

Cordialement
Journalisée

AMMOUR Amar
Conseiller National UNSA Fonction Publique
jul
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 102


« Répondre #19 le: 03 Juillet 2022, 19:08:11 »

Encore un article intéressant
La hausse du point d'indice de la fonction publique cache-t-elle une perte de pouvoir d'achat pour les fonctionnaires ?


""On est face à la plus forte hausse de l'inflation depuis 40 ans. Il faut regarder le point d'indice par rapport à l'inflation", souligne pour franceinfo Eric Heyer, économiste à l'OFCE. Or l'inflation atteint 5,8% sur un an, selon la dernière estimation provisoire de l'Insee. Pour les fonctionnaires, la revalorisation du point d'indice de 3,5% ne compense donc pas la hausse des prix. L'écart entre les deux reste de 2,3 points."

""L'augmentation du point d'indice de 3,5%, additionnée aux augmentations individuelles moyennes de 1,5% par an représente donc une progression moyenne de 5% de la rémunération des agents de la fonction publique", calcule Stanislas Guerini sur Twitter. Cependant, "si vous stagnez sur la grille, votre pouvoir d'achat va baisser", relève Eric Heyer."

"Depuis le début des années 1990, le pouvoir d'achat des fonctionnaires a ainsi été grignoté par les fluctuations de l'inflation. "Jusqu'ici, le gouvernement se reposait sur une inflation faible, mais qui s'accumulait tous les ans, pour diminuer la grille de salaire de la fonction publique. Cela passait relativement inaperçu d'une année sur l'autre, explique Guillaume Allègre. Sur vingt ans, cela représente une perte de salaire importante. Le retour d'une très forte inflation oblige le gouvernement à augmenter le point d'indice.""
Journalisée
Juliette-
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 6


« Répondre #20 le: 03 Juillet 2022, 20:54:23 »

Bonjour

C'est pourquoi le SNPTES et sa fédération l'UNSA milite activement pour une négociation sur le réaménagement des grilles, quelque soit la catégorie, la situation n'est pas tenable et l'inflation remet en cause l'architecture des grilles actuelles.

Quant au point d'indice, sa simple augmentation en % n'est qu'une possibilité d'amélioration mais qui profite d'autant plus que le salaire est élevé, ce n'est donc pas la solution unique, l'ensemble des avancements doivent être revus pour améliorer toutes les carrières.

Cordialement
J’espère qu’à terme il y aura du changement pour les autres échelons un peu mis de côté cette fois-ci.
Après je sais bien qu’il y a forcément des mécontents dans ce genre de situation.

Mais merci de votre réponse en tout cas.
Journalisée
Cellalouse
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 106



« Répondre #21 le: 04 Juillet 2022, 13:00:08 »

Bonjour,

Un lien pour mes collègues des EPLE

https://forum.snptes.fr/index.php/topic,18265.0.html

Pour résumer:
Les personnels des EPLE (tous statuts et grades confondus) ne bénéficient de la Prestation Inter Ministérielle PIM restauration que si une convention est passée entre le Rectorat et leur établissement.

Cette prestation est versée individuellement à l'agent dont l'indice INM est inférieur à 480, son montant actuel est de 1.29€ par repas .

Le service gestionnaire de l'établissement ne reçoit aucune subvention en amont, mais est remboursé des sommes avancées une fois qu'il a justifié de la prise des repas par les bénéficiaires auprès du Rectorat.

Un repas pris en restaurant sous convention = prestation versée directement à l'agent (par avance du service gestionnaire)
Un repas non pris = prestation non versée (ni à l'agent, ni à l'établissement)
« Dernière édition: 04 Juillet 2022, 17:31:36 par Cellalouse » Journalisée
Ammour
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8419



« Répondre #22 le: 04 Juillet 2022, 13:17:05 »

Bonjour

 A actualiser : Prestation Repas (PIM) pour les agents de l’État :

    Augmentation de la PIM de plus de 6%
    Revalorisation de l’indice plafond pour en bénéficier : indice majoré 534 (au lieu de 480).

Après actualisation : Cette prestation est versée individuellement à l'agent dont l'indice INM est inférieur à 480 534, son montant est de 1,29€ 1.37€ par repas .

Cordialement
Journalisée

AMMOUR Amar
Conseiller National UNSA Fonction Publique
Cellalouse
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 106



« Répondre #23 le: 04 Juillet 2022, 13:52:05 »

 
Et pas systématique en EPLE
Journalisée
Guilhèm
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 36


« Répondre #24 le: 04 Juillet 2022, 16:51:37 »

Petite question toujours sur la PIM, est-ce qu'il faudra attendre le projet de loi ou la modification va être faite rapidement par décret ? une idée de quand cela serait effectif ?
Journalisée
Ammour
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8419



« Répondre #25 le: 04 Juillet 2022, 18:49:45 »

Bonsoir

Dans la présentation faites aux organisations syndicales (Ministère de la fonction publique), c'est applicableau 1er septembre 2022 :

Je cite : "Face à l’augmentation du coût des denrées alimentaires, il s’agit de mieux compenser le prix des repas pris dans les restaurants administratifs, au profit de davantage d’agents, en faisant évoluer la prestation interministérielle (« PIM ») versée aux agents de l’Etat

2 mesures applicables dès la rentrée 2022 :
    • Augmentation de la PIM de près de 7%
    • Revalorisation de l’indice plafond : IM de 534 au lieu de 480 actuellement"


Cordialement
Journalisée

AMMOUR Amar
Conseiller National UNSA Fonction Publique
toreascience
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 65


« Répondre #26 le: 05 Juillet 2022, 09:00:04 »

Pour en revenir au point d'indice , vous dites que les textes ne sont pas parus...

je ne comprends pas si l'augmentation est actée et sera donc effective (si oui, quel texte doit paraître?) ou si elle doit être votée dans le projet de loi pouvoir d'achat (ce que je croyais initialement), et ça risque bien de prendre du temps (on peut même mettre du conditionnel, car rien n'est voté pour l'instant)?  Huh

Car pour Août, cela semble compliqué (dans mon établissement, les actions de paye sur août sont arrêtées... aujourd'hui, donc ce serait au mieux pour la paye de spetembre) mais je trouve flou la mise en œuvre de la mesure: loi ou pas? décret ou pas?...
Journalisée
Ammour
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8419



« Répondre #27 le: 05 Juillet 2022, 10:04:08 »

Bonjour

Concernant la PIM de restauration, le dernier CIAS (Comité interminitériel d'action sociale) a fixé son augmentation à 1,38€ soit un peu plus de 7%, la circulaire est en cours de rédaction pour application au 1er septembre 2022.

Donc     • Augmentation de la PIM de plus de 7%
            • Revalorisation de l’indice plafond : IM de 534 au lieu de 480 actuellement"

Cordialement
Journalisée

AMMOUR Amar
Conseiller National UNSA Fonction Publique
jul
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 102


« Répondre #28 le: 06 Juillet 2022, 09:37:20 »

Vu qu'on à 30% de prime dont l'augmentation de 3.5% ne changera rien, est-ce qu'on peut considérer que l'augmentation n'est pas de 3.5% mais de 2.45% en vrai?
Journalisée
Ammour
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8419



« Répondre #29 le: 06 Juillet 2022, 09:51:43 »

Bonjour

Très bonne remarque tout à fait exact mais variant quant au pourcentage réel entre 2,5 et 3% suivant le niveau de prime de chacun.

L'UNSA a demandé sans succès, que les 3,5% d'augmentation soient appliqués aux primes, ce qui se fait par délibération (autonomie des collectivités) dans certaines collectivités (pas très nombreuses).

Cordialement
« Dernière édition: 06 Juillet 2022, 10:50:58 par Ammour » Journalisée

AMMOUR Amar
Conseiller National UNSA Fonction Publique
Pages: 1 [2] 3 Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Point d'indice « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
© SNPTES-UNSA — 18, rue Chevreul - 94600 CHOISY LE ROI

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums