Bienvenue sur le forum SNPTES-UNSA. Cet espace de discussions vous est spécialement dédié. Il privilégie les échanges d'ordre professionnel et syndical. Il est libre d'accès et vous permettra de nous questionner afin d'obtenir rapidement une réponse à votre demande. N'hésitez pas à le parcourir.  Pour vous tenir informé de l'actualité sur votre statut, votre carrière et votre vie professionnelle consultez également notre site Internet / Élections professionnelles 2022 - Professions de foi, listes des candidats, vidéos comment voter, ...

entretien professionnel

Démarré par Marion92, 25 Mai 2022, 10:25:18

« précédent - suivant »

Marion92

Bonjour à tous,

Je suis ATRF et jusqu'à présent mon entretien professionnel se faisait dans le bureau de la proviseur après que la professeur coordinatrice du labo ai rempli l'annexe 11 du compte-rendu d'entretien. Et donc pendant l'entretien, la proviseure ne faisait que récrire ce qui était déjà écrit...

Cette année, on a changé de proviseur et j'aurais voulu changer la façon de faire. Car je sais que normalement l'entretien pro se fait avec notre n+1 soit le prof responsable du labo. J'en ai parlé à la prof qui a commencé à dire oui mais on est pas formé pour ça etc bref j'ai compris qu'elle ne voulait pas s'en occuper...

Je pense donc envoyer un mail au proviseur pour lui expliquer. Est-ce que vous pouvez me donner des arguments que je pourrais écrire pour appuyer ma demande?

Je vous remercie.

YannLePentrec

Bonjour,

Votre n+1 n'est pas le professeur coordonnateur (aucun rapport hiérarchique entre le personnel de laboratoire et les professeurs, de simples collaborateurs) mais bien votre proviseur (ou son adjoint, ou encore le gestionnaire, par délégation). Pour autant c'est fréquemment avec le professeur coordonnateur que cette évaluation est réalisée car les personnels de direction sont rarement au fait de votre travail et on donc des difficultés à en rendre compte.

Le coordonnateur est bien mieux placé car il peut avoir un suivi au quotidien du travail que vous effectuez et savoir si vous assurez bien les besoins du service, connaît votre environnement de travail ainsi que ses spécificités en terme de sécurité, d'organisation, de réactivité...

Cordialement

Cellalouse

Bonjour,

Voici le lien d'une discussion qui vous apportera les réponses.

https://forum.snptes.fr/index.php/topic,10849.0.html

dont:
Citation de: Ammour le 03 Avril 2017, 12:52:24
Bonjour,

En effet c'est aberrant, la chaine hiérarchique est:
- Adjoint technique de recherche et de formation de laboratoire
- Technicien de recherche et de formation de laboratoire
- Assistant Ingénieur de recherche et de formation de laboratoire
- Ingénieur d'Etude de recherche et de formation de laboratoire (Il y en aura dans les laboratoire pour remplacer les attachés de laboratoire)
- Professeur responsable (coordonnateur de discipline)de laboratoire
- Chef de travaux devenu "Directeur Délégué aux Formations Professionnelles et Technologiques" laboratoire.

Quant au chef d'établissement il est l'autorité hiérarchique (1er recours obligatoire avant la CAP) et ses adjoints (gestionnaire/proviseur adjoint/principal adjoint) ils sont, en tant qu'adjoints, l'autorité hiérarchique par délégation.

Je vous renvois à mon article dans le journal spécial EPLE envoyé à tous nos adhérents en décembre 2016, il vous est possible de le télécharger sur notre site internet dans la partie "ITARF" puis "ITRF des services académiques et EPLE" puis "EPLE (Lycées et collèges" puis "Actualités" puis :

- Journal spécial labos EPLE janvier 2017: Cliquez ici

En page 3 : SUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE DIRECT
Il y a deux notions différentes de supérieur hiérarchique
dans les EPLE, voici donc la réponse
à apporter, qui est loin d'être évidente pour tout le
monde :
I - ADMINISTRATIVE :
votre n +1 est votre chef d'établissement qui peut déléguer
à ses adjoints : proviseur ou principal adjoint et
le/la gestionnaire, adjoint-e du chef d'établissement.
Vous pouvez donc,
A - dans le meilleur des cas, dépendre directement
du chef d'établissement, dans ce cas c'est la secrétaire
du proviseur qui gère votre dossier,
B - sinon il ou elle (chef d'établissement) délègue
le plus souvent au gestionnaire. Cela se complique
quand des gestionnaires délèguent à leur tour à un
personnel de leur secrétariat (adjoint administratif ou
secrétaire) ou à un personnel de la collectivité territoriale.
Cette situation est la pire, car les maitres ouvriers
que l'on appelle désormais des adjoints techniques
territoriaux ne connaissent rien du statut des ITRF et
de nos missions. Dans cette dernière hypothèse, qui
représente le retour aux anciens agents-chefs, il faut
réagir rapidement, ne jamais laisser s'installer cette
situation qui met les personnels de laboratoire sous
tutelle et créé systématiquement une souffrance au
travail en imposant de mesures obligatoires pour les
territoriaux (emploi du temps, jours de permanences,
pauses, méthodes de contrôles des horaires, etc.) qui
ne s'appliquent pas aux personnels ITRF et désorganise
le travail en laboratoire.
Dans 95% des cas les enseignants réagissent et soutiennent
leur personnels de laboratoire, le proviseur
revient alors rapidement à un fonctionnement normal,
voire dans certains cas supprime la délégation accordée
au gestionnaire.
C - La situation de délégation la plus équilibrée,
celle que le SNPTES se doit de défendre, c'est celle qui
délègue au principal ou proviseur adjoint, parce qu'il ou
elle gère les emplois du temps des enseignants et des
salles de cours, TP et informatique (important dans les
disciplines scientifiques) , donc dépendent directement
les personnels de laboratoire et c'est aussi dans les
lycée celui (ou celle) qui organise les épreuves du BAC
(ECE) et permettent ainsi une bonne coordination et
information. Le pédagogique redevient la priorité.

II - FONCTIONNELLE AU SENS DE LA
JURISPRUDENCE DE L'ENTRETIEN
PROFESSIONNEL :
II -1- SHD : Supérieur
hiérarchique direct qui
organise et contrôle l'activité
de l'agent au quotidien (fixé
par le Conseil d'État), nous
avons donc une chaîne pour
la réalisation de l'entretien et la rédaction du compte
rendu, en fonction des établissements :
- Adjoint technique, Technicien, Assistant ingénieur,
professeur responsable de laboratoire, chef de travaux
laboratoires.
II -2- Autorité hiérarchique : Chef d'établissement
sauf délégation à ses adjoints (principal ou proviseur
adjoint et gestionnaire) qui propose ou non les 3 mois
de réduction d'ancienneté (qui n'existeront plus à partir
de 2017) au vu du compte rendu du N+1 et le transmet
à l'agent pour le signer en dernier.

Ces éléments vous ont déjà été envoyés par bulletin académique : http://www.snptes.fr/Bulletins-d-information-SNPTES.html
sur votre adresse professionnelle: prenom.nom@ac-"votre academie".fr, si vous n'utilisez pas ou n'arrivez pas à ouvrir votre boîte mail professionnelle, contactez votre délégué SNPTES ou directement :
- Philippe VIRION <p.virionsnptes@yahoo.fr>
- moi même : amar.ammour@snptes.org

Référence: voir les pièces jointes: tableau hiérarchique de l'académie de Versailles (extrait de la circulaire de la plus grande académie) et circulaire fonction publique citant les conclusions du Conseil d'État (plus haute juridiction administrative).

J'espère que vous aurez tous maintenant les arguments pour exiger d'avoir un entretien professionnel mais aussi le rédacteur de vos rapports d'aptitude (Tableau d'avancement et liste d'aptitude) et si votre hiérarchie refuse d'appliquer ces textes comme à tous les fonctionnaires, de faire les recours nécessaires en respectant les délais, nous (SNPTES) seront présents pour vous défendre en CAPA et en CAPN.

Cordialement


Marion92

Bonjour,

Je vous remercie pour vos réponses.

Comment ça se passe quand la prof chef de labo est en congé maternité? C'est son/sa remplaçant(e) qui fait passer l'entretien?

Philippe Virion

Bonjour,

Effectivement ça peut être le remplaçant du professeur chargé de laboratoire, mais aussi la personne désignée comme votre N+1 par le chef d'établissement.
Cordialement.
Philippe VIRION
Secrétaire national SNPTES
Secteur "Education Nationale"
06 83 74 89 18

laabboo

Le supérieur hiérarchique direct (n+1) ne peut être le proviseur , il représente l'autorité hiérarchique, cela peut être le technicien ou le coordo
Cordialement

Marion92

Bonjour Laabboo,

C'est ce que j'essaye de faire comprendre à mon proviseur. Je viens de lui envoyer un 2ème mail (car j'en avais envoyé un avec documents à l'appui il y 10 jours et je n'ai jamais eu de réponse sympa...) pour lui expliquer qu'il était mon autorité hiérarchique (et mon SDH administrativement parlant) mais que, au sens de l'entretien professionnel, le SHD d'un ATRF était le technicien ou le prof coordinateur de discipline.

J'attends de voir si j'aurais une réponse cette fois-ci. Mais ça commence à m'inquiéter car on est quand même le 20 juin...

Marion92

#7
Bonjour,

J'ai enfin eu une réponse de mon proviseur. Il accepte que la professeure coordinatrice de labo me fasse passer mon entretien pro du moment qu'elle est d'accord mais je crois qu'il n'a toujours pas compris puisqu'il me rappelle que "ce n'est pas une obligation de sa part" (de la part de la coordinatrice de labo)...

Du coup je ne sais pas trop comment ça se passe. La professeure doit récupérer le compte-rendu d'entretien vierge auprès du secrétariat? Est-ce que je dois avoir une convocation officielle (donnée par le secrétariat ou la prof?)?
Nous avons déjà convenu ensemble de la date de l'entretien.

laabboo

Bonjour
Dans l'annexe de notre BA il y un modèle de convocation pour l'entretien pro et un modèle vierge d'entretien pro et entretien de formation (document word à remplir) puis il ( le sup hiérarchique) le signe le transmets à l'administration qui l'envoi à l'académie pour signature , et enfin te le retourne pour ta signature.
Le proviseur (autorité hiérarchique ) peut demander à une autre personne que le coordo si tu estimes qui ne peut pas le faire ou qu'il ne veut pas le faire.
Cordialement

laabboo

Et au passage il faut faire la fiche de poste !!
A plus

Marion92

#10
Bonjour Laabboo,

Merci pour ta réponse. La prof est tout à fait d'accord pour me le faire passer et moi aussi. Mais si elle n'avait pas accepté, le proviseur aurait estimé que c'était à lui de le faire comme il est mon supérieur hiérarchique. Même si je lui ai bien expliqué (documents officiels à l'appui mais je pense qu'il ne s'est même pas donné la peine de les lire) qu'il y avait une différence entre SDH administratif et SDH au sens de l'entretien.

Ce qui veut dire que si, dans le futur, un des profs refuse de le faire, il ne cherchera même pas à demander à ce que ce soit une autre personne mais il voudra le faire lui même... Encore un proviseur qui aime faire son petit chef!
Imaginons que la coordinatrice de labo refuse de s'en occuper, est-ce que je peux demander à ce que ce soit un autre prof qui le fasse avec l'accord du chef d'établissement bien sûr?