Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
30 Novembre 2021, 10:27:50
Accueil Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum de discussion du SNPTES. Cet espace de discussion vous est spécialement dédié. N'hésitez pas à parcourir notre forum mais aussi notre site Internet pour vous tenir au courant de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle.

FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  ITA et Chercheurs (CNRS, INSERM, INRA, ...)  |  Fil de discussion: concours non fructueux « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: concours non fructueux  (Lu 1028 fois)
philippe2
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19


« le: 22 Octobre 2021, 19:58:34 »

Bonjour à toutes et tous,
Une collègue m'a posé une question à laquelle je n'ai pas de réponse.
Son unité a pu bénéficier de l'ouverture d'un poste en concours externe. Ce dernier s'est soldé par "aucun candidat retenu" aux résultats de l'admission. Sa question: son unité pourra t'elle relancer une procédure de concours externe l'année prochaine ou le poste est définitivement perdu pour son unité?
J'avoue que je ne comprends pas trop pourquoi un jury ne sélectionne pas au bout du compte l'une ou l'un des candidats qu'il a sélectionné lors de l'étape de l'admissibilité. Ma question : n'est-ce pas révélateur d'un conflit au sein du jury? En vous remerciant toutes et tous par avance.
Journalisée
ccedric21
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1864



WWW
« Répondre #1 le: 24 Octobre 2021, 07:39:34 »

Bonjour philippe2,

Les concours et les ouvertures de postes ne sont pas des jeux de hasard.

Si un poste est ouvert au recrutement, c'est qu'il y un besoin. Il n'y a aucune raison que le poste ne soit plus publier. Si il peine à trouver des candidats du niveau attendu, peut être faut il requalifier le poste.

Concernant le concours : s'il y a deux épreuves, c'est que chacune d'elle permet d'apprécié sous une forme différente le profile et la qualité des candidats. Tout employeur public ou privé fait une éventuelle première sélection après réception de CV et lettre de motivation. Dans un second temps il reçoit les candidats.
Lorsqu'il employeur public recrute c'est, bien souvent pour une carrière complète, lorsque tout ce passe bien. Ne pas trouver un profil ne m'étonne pas plus que ça, surtout dans certain métier.

En cause, certain métiers qu'il devient difficile d'apprendre, qui n'attirent plus, ou des rémunération bien trop faible pour attirer les meilleurs candidats.

Bien entendu, il s'agit d'affiner l'analyse mais aussi de se référer au rapport que publiera le jury.

Cordialement,
CC
Journalisée

Cédric Clerc
Secrétaire national, secteur carrières et mobilité
https://www.snptes.fr
philippe2
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19


« Répondre #2 le: 25 Octobre 2021, 19:01:20 »

Bonjour philippe2,

Les concours et les ouvertures de postes ne sont pas des jeux de hasard.

Si un poste est ouvert au recrutement, c'est qu'il y un besoin. Il n'y a aucune raison que le poste ne soit plus publier. Si il peine à trouver des candidats du niveau attendu, peut être faut il requalifier le poste.

Concernant le concours : s'il y a deux épreuves, c'est que chacune d'elle permet d'apprécié sous une forme différente le profile et la qualité des candidats. Tout employeur public ou privé fait une éventuelle première sélection après réception de CV et lettre de motivation. Dans un second temps il reçoit les candidats.
Lorsqu'il employeur public recrute c'est, bien souvent pour une carrière complète, lorsque tout ce passe bien. Ne pas trouver un profil ne m'étonne pas plus que ça, surtout dans certain métier.

En cause, certain métiers qu'il devient difficile d'apprendre, qui n'attirent plus, ou des rémunération bien trop faible pour attirer les meilleurs candidats.

Bien entendu, il s'agit d'affiner l'analyse mais aussi de se référer au rapport que publiera le jury.

Cordialement,
CC

Merci Cédric! Où peut on consulter le rapport du jury? Bien à vous.
Journalisée
philippe2
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19


« Répondre #3 le: 27 Octobre 2021, 19:54:01 »

Bonsoir à toutes et tous,

Nouveauté par rapport à la première question de ma collègue. Cette dernière m'a indiqué un "petit" détail depuis ma question sur ce forum : dans les personnes sélectionnées pour passer l'épreuve d'admission il y avait la personne "locale" (déjà sur le poste dans l'unité) sous contrat au sein de l'unité.
Cela veut dire que :
- la personne fortement "pressentie" (doux euphémisme) pour le poste n'a pas le niveau selon le jury de concours?
- que l'unité va faire repasser le concours une nouvelle fois en espérant qu'un nouveau jury va dédire la première évaluation négative de la personne contractualisée et donc lui permettre d'être titularisée?
- qu'on a rejeté les autres candidatures (qui potentiellement avaient le niveau) pour refaire passer le concours à la dite personne "locale"?
Là j'avoue que je suis resté sans voix et que si il y a un second concours pour cette unité et que la dite personne passe l'admission je me poserai encore plus de questions sur l'impartialité et l'égalité des chances de toutes et tous...
De plus, quand on voit comment les autres unités ont du mal à obtenir une ouverture de concours externe..
Journalisée
ThomasJj
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 370


« Répondre #4 le: 05 Novembre 2021, 17:42:46 »

Souvent, au sein du jury (qui est souverain, rappelons-le), il y a un membre de l'unité. Pour comprendre le concours infructueux, le mieux n'est-il donc pas de se renseigner de manière informelle auprès de cette personne ? Pour info, de manière générale, nous constatons une baisse du nombre de candidatures dans les concours IT et une augmentation du nombre de concours infructueux...

Pour ce qui est du devenir du poste, celui-ci sera réarbitré lors des prochaines campagnes IT, par exemple pourquoi pas pour la campagne de Noemi de printemps, ou concours externes de l'an prochain. Mais charge au DU de défendre son poste auprès de l'institut !
Journalisée
philippe2
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19


« Répondre #5 le: 06 Novembre 2021, 00:06:25 »

Souvent, au sein du jury (qui est souverain, rappelons-le), il y a un membre de l'unité. Pour comprendre le concours infructueux, le mieux n'est-il donc pas de se renseigner de manière informelle auprès de cette personne ? Pour info, de manière générale, nous constatons une baisse du nombre de candidatures dans les concours IT et une augmentation du nombre de concours infructueux...

Pour ce qui est du devenir du poste, celui-ci sera réarbitré lors des prochaines campagnes IT, par exemple pourquoi pas pour la campagne de Noemi de printemps, ou concours externes de l'an prochain. Mais charge au DU de défendre son poste auprès de l'institut !

Bonsoir,
Je crois que vous n'avez pas compris mon propos. Ce concours était, très vraisemblablement, dès le départ attribué à une personne contractualisée in situ. Bon, j'ai cru comprendre que c'était une quasi tradition dans notre EPST et en ITRF. Bref. La personne contractualisée du labo n'a pas été jugée apte par le jury de concours.  L'année dernière, une collègue a postulé sur ce poste ouvert (noemi) et on ne lui a pas répondu (ni administration ni DU)...  Pari est pris que les campagnes de noemi 2022 sur ce poste ne seront pas fructueuses également et que cela permettra d'ouvrir une nouvelle fois le concours et, donc, de faire titulariser la personne contractualisée par un jury plus "souple".
Personnellement, je suis heureux que l'on aie des concours ouverts. J'entends bien qu'il y a une baisse de candidatures. Cependant, ce n'est pas une raison pour accepter tout et n'importe qui. Franchement, ayant subi de nombreuses fois les concours pipés avant d'en réussir un, je ne comprends pas l'absence de réaction de l'administration ou des corps intermédiaires.
Quand on est dans la panade et qu'on galère pour se rendre à un concours (chômage, job jetable, etc.) et que l'on perd son temps, énergie et argent pour une procédure pipée... Et bien moi, titulaire FPE, ça me file toujours l'envie de vomir... Pour info, je suis tombé sur ce poste de 2018 dont le contenu est très proche de celui-ci.

Bonjour

Pour autant, même si c'est rarissime, une surprise est toujours possible. 100% des admis ont tenté leur chance Sourire !

Mais franchement la proportion de poste qui sont visiblement "fléché" est tout de même faramineuse...

Merci pour vos témoignages !
Le constat qu'il y a un problème du respect de l'égalité de traitement des candidats ne fait plus de doute ...

La question est donc de savoir comment améliorer les choses.

Auriez vous des proposions a partager ?

Bonne journée

Et pour finir ce roman (désolé à toutes et tous), morceau choisi du rapport du sénat sur les concours it du CNRS (https://www.senat.fr/rap/r03-385/r03-3856.html):

"(...)Il est vrai que, dans de nombreux cas, le poste offert au concours est déjà occupé par un agent (contractuel, vacataire...) qui, s'il a donné satisfaction, a de fortes chances d'être l'heureux lauréat du concours. Dans cette hypothèse, la véritable procédure de recrutement a été antérieure au concours et ce dernier ne constitue plus alors qu'un habillage plus ou moins habile.

La prime au candidat déjà en place est facilitée par la composition des jurys habituellement peu ouverts et qui comportent obligatoirement le directeur du laboratoire ou service au profit duquel est effectué le recrutement.

Ces pratiques ont été favorisées au CNRS par la multiplication des concours au cas par cas sous prétexte de recruter au plus près des laboratoires. L'analyse des recrutements dans cet établissement montre ainsi que, en ce qui concerne les concours externes, le nombre moyen de postes pour un concours qui était de deux en 1990 a ensuite diminué pour se situer autour de 1,3 de 95 à 98. De plus les concours étaient en général trop ciblés pour que l'on puisse faire appel à des listes complémentaires entre deux concours.

Les modes de recrutement des personnels chargés de l'encadrement en matière de gestion dans les EPST ne garantissent donc pas suffisamment la qualité des candidats retenus. "

Surtout Thomas, ne vous trompez pas, ma colère n'est pas dirigée contre vous mais contre ce constat bien amère de cette inégalité des chances de plus en plus criante et assumée..
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  ITA et Chercheurs (CNRS, INSERM, INRA, ...)  |  Fil de discussion: concours non fructueux « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
© SNPTES — 18, rue Chevreul - 94600 CHOISY LE ROI

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums