Bienvenue sur le forum SNPTES-UNSA. Cet espace de discussions vous est spécialement dédié. Il privilégie les échanges d'ordre professionnel et syndical. Il est libre d'accès et vous permettra de nous questionner afin d'obtenir rapidement une réponse à votre demande. N'hésitez pas à le parcourir.  Pour vous tenir informé de l'actualité sur votre statut, votre carrière et votre vie professionnelle consultez également notre site Internet / Élections professionnelles 2022 - Professions de foi, listes des candidats, vidéos comment voter, ...

Le N+1 : questions en vrac

Démarré par agathetheblues, 30 Mars 2017, 22:38:30

« précédent - suivant »

agathetheblues

Bonsoir à tous,

J'ai bien effectué le mode recherche sur le forum mais sans résultats. Je me lance donc dans une série de questions qui, peut-être, seront utiles à d'autres.

Suite à une discussion, disons le, un peu houleuse  avec notre directeur de laboratoire, qui a ouvertement écrit (probablement par manque d'expérience, pas par volonté délibérée de nous ennuyer j'imagine) qu'il organise la manière dont se déroulent et avec qui nous réalisons les entretiens professionnels (je lui ai fait parvenir la circulaire qui cadre les entretiens professionnels, merci le snptes). Je m'interroge sur ce que pourrait être la prochaine étape : changer le N+1 des personnels du labo ? Donc ce questionnement en appelle d'autres :
- qui décide qui est notre N+1 ? ( ça fait 11 ans que je suis au labo, avec le même supérieur, je ne m'étais jamais posé la question puisque depuis mon arrivée il est mon N+1 sur la fiche de poste, ça m'a toujours paru normal puisque effectivement je travaille sur ses projets). Mais il y a t'il, à l'origine de mon recrutement un document officiel disant qu'il est mon N+1 ?
- est ce que le directeur peut décider de changer mon N+1 ? Sans mon consentement et celui de mon N+1 ?

Si vous avez des éléments de réponse ...

Merci encore !
Bonne soirée

Alain Favennec

Bonjour,

Pouvez-vous nous préciser si ce directeur de laboratoire entend changer votre supérieur hiérarchique direct uniquement pour ce qui concerne la réalisation de l'entretien  professionnel ou, de manière plus large, s'il entend changer votre supérieur hiérarchique pour la totalité de vos fonctions (en clair votre supérieur actuel ne serait plus, à l'avenir, celui qui vous commande au jour le jour) ?
Concernant l'entretien professionnel, la réglementation dispose que celui-ci doit être mené par le supérieur hiérarchique directe et la juridiction administrative considère que l'entretien mené par un autre agent rend la procédure d'évaluation irrégulière.

Bonne journée
Alain Favennec
Secrétaire général adjoint du SNPTES-UNSA

agathetheblues

Pour vous répondre,

Le nouveau directeur m'a envoyé un message me disant que c'est lui qui décide de comment et qui mène les entretiens pro. Nous lui avons donc montré la circulaire et il est en train de se renseigner auprès de la DRH.

Donc je m'inquiète pour la suite car il y a quelques semaines, il avait parlé de nous changer de N+1 (et modifier nos fiches de postes). Avec cette histoire d'entretiens, il pourrait se dire que la meilleure solution serait de carrément nous changer de N+1 auquel cas il ferait ce qu'il voudrait en terme d'activités et d'entretiens. Nous sommes évidemment opposés à ces changements (agents et N+1 actuels), mais seulement avons nous le droit de nous y opposer ou le directeur à tout pouvoir en la matière ?

Alain Favennec

Bonjour,

Bien évidemment, comme le précise la réglementation, c'est bien à votre supérieur hiérarchique direct de procéder à votre entretien.
Par ailleurs, pour répondre à votre nouvelle question, ce directeur, heureusement en l'espèce, n'a pas tout pouvoir en la matière et cette réorganisation du service, puisqu'il s'agit bien de cela, doit notamment faire l'objet d'un avis du comité technique d'établissement (CTE). Je vous recommande donc de prendre contact localement avec le SNPTES :
http://www.snptes.fr/-Les-sections-academiques-.html

Bonne journée

Alain Favennec
Secrétaire général adjoint du SNPTES-UNSA

agathetheblues

Merci pour votre réponse

Au départ de cette histoire, bien que syndiquée depuis un bon moment, je ne m'étais pas posé la question de faire appel ou pas au délégué local. Je m'interrogeais juste sur la régularité de pouvoir "s'inviter" à notre entretien professionnel qui, il me semblait n'était pas si évidente et légitime que ça. Mais vu la tournure des événements, je vais effectivement être plus attentive...