Bienvenue sur le forum SNPTES-UNSA. Cet espace de discussions vous est spécialement dédié. Il privilégie les échanges d'ordre professionnel et syndical. Il est libre d'accès et vous permettra de nous questionner afin d'obtenir rapidement une réponse à votre demande. N'hésitez pas à le parcourir.  Pour vous tenir informé de l'actualité sur votre statut, votre carrière et votre vie professionnelle consultez également notre site Internet / Élections professionnelles 2022 - Professions de foi, listes des candidats, vidéos comment voter, ...

Temps de travail/Congés université Paul Sabatier

Démarré par Université Paul Sabatier, 06 Avril 2019, 19:08:23

« précédent - suivant »

Université Paul Sabatier

Bonjour,
A l'université Paul Sabatier de Toulouse, le président essaye de faire passer en force son "agenda social".
Il y aura 3 options possibles...
-Le passage à 40 heures hebdomadaires pour conserver nos 55 jours de congés.
-Ou 39 heures hebdomadaires pour 50 jours de congés.
-Ou 38 heures hebdomadaires pour 45 jours de congés avec une prime mensuelle de 15€ brut pour les catégories C et jusqu'à 150€ brut pour Les A !
Avez vous été confronté à ce type de régression sociale en matière de remise en cause des 35 heures ?
Cordialement

Alain Favennec

#1
Bonjour,

Nous vous avons répondu, fort longuement, dans une autre discussion.

Bonne journée
Alain Favennec
Secrétaire général adjoint du SNPTES-UNSA

Université Paul Sabatier

Bonjour,
Discussion précédente que je ne retrouve plus !
Nous souhaiterions avoir des retours d'expériences de la part de collègues dans d'autres universités.
Cordialement...

Alain Favennec

Alain Favennec
Secrétaire général adjoint du SNPTES-UNSA

Henri

#4
Bonjour.

"Université Paul Sabatier" je ne suis pas confronté à votre situation mais elle m'interpelle. Pour apprécier cette régression sociale pouvez-vous me dire quel est votre régime de travail actuel dans cette université (avant la tentative de coup de force de votre directeur) :

- Nombre actuel de jours* de travail dans l'année (ou nombre de semaines travaillées) ?
* ou alors nombre xx de jours de congés actuel en précisant si cela comprend ou pas les jours fériés légaux.

- Nombre actuel d'heures travaillées dans une semaine ?

Cordialement.

PS : SVP confirmer/infirmer si ce sont des jours ouvrés.

danou

Bonjour,
C'est curieux, la mystérieuse disparition de ce post !!!.
Si je me souviens bien, vous aviez 55 jours de congés....et j'avais indiqué dans les échanges, que votre structure ne semblait pas être un cas particulier, pour le non respect des dispositions de l'ARTT.
Le fonctionnement de votre établissement est une révélation concrète de l'image des IGF sur l'annualisation du temps de travail, à savoir des 1607h.

TiTomTom

Bonjour,

Curieux aussi de voir ça sachant qu'au CNRS, sur une base de 38h30 hebdo, on a 32 congés + 13 jours de RTT, soit 45 jours/an au total.       https://www.dgdr.cnrs.fr/drh/conges/annuels.htm


danou

Bonjour,
Je me demande à quoi cela sert aux législateurs de voter des textes, s'ils ne sont pas respectés!!!!.
Il y a des dérogations, des dérogations et des dérogations semble t'il, sans que les textes réglementaires n'en parlent!!.
Au faite, ci joint votre discussion, rien ne se perd sur internet....

Henri

#8
Bonjour.

"Université P.Sabatier", appartenant au privé je ne sais rien de votre travail, ni en particulier de vos horaires ou de vos 55 jours de "congés" (sans détail de leur spectre) mais de là à ce que vous les placiez dans un contexte de régression sociale c'est très exagéré voire indécent (!) en regard de la solidarité globale que les ressources partagées de notre société induisent de fait...  Il y a des hordes de salariés qui font 35h/semaine durant 46* semaines dans l'année (ou l'équivalent mais avec des semaines plus longues en heures mais des jours de RTT en complément des congés légaux pour arriver aux 35 h/sem de référence). J'espère que votre attitude est largement minoritaire dans votre contexte "public" (tant au niveau individuel qu'au sein de vos IRP).

* 25 jours ouvrés de CP et disons 5 jours féries = 30 jours ouvrés de vrais "congés" (contre vos 55 jours de "congés"). En enlevant ces 6 semaines ouvrées des 52 semaines d'une année on arrive à 46 semaines travaillées. A 35 h/sem ça nous donne la référence d'environ 1610 heures de travail annuel comme évoqué par un des intervenants dans cette discussion ou celle repêchée sur internet.
Si par exemple on fait le même genre de calcul à la louche avec les chiffres du CNRS donnés par Titomtom on arrive à 1617 heures de travail annuel, ce qui est très cohérent et responsable...

Cordialement.

Université Paul Sabatier

Bonjour,
Depuis le passage aux 35 heures un accord local avait été arrêté en 2002.
Celui-ci stipulé:
- 35 heures de travail Hebdomadaire
- une pause méridienne de 1 heure non comprise dans le temps de travail
- 55 jours de congés par an
De plus, l'université Paul Sabatier fait partie des universités ayant les primes les plus basses de France !
Notre président veut donc imposer son agenda social en passant à 40 heures/semaines ou en perdant jusqu'à
10 jours de congés avec à la clé une augmentation des primes plus qu'indécentes...
Travaillez 5 heures de plus/semaine pour 43 € brut par mois pour une catégorie C !
Des groupes de travail ont été constitués pour participer à l'élaboration de cet agenda social ou "plan social" !
Le snptes en fait partie et à ce titre nous espérons tous que les négociations avec le président aboutissent à un accord plus juste...
Cordialement

danou

#10
Bonjour Henri,
Citation de: Henri le 13 Avril 2019, 09:53:26
Si par exemple on fait le même genre de calcul à la louche avec les chiffres du CNRS donnés par Titomtom on arrive à 1617 heures de travail annuel, ce qui est très cohérent et responsable...
On ne peut pas blâmer la vision de Université Paul Sabatier, car il y a eu un accord signé entre les organisations syndicales et l'administration, contraire aux dispositions de l'ARTT.
Maintenant, on récolte ce qui a été semé.... c'est gravé dans les mémoires : 35h de temps de travail et 55 jours de congés. J'imagine qu'on était dans le social....
De l'inconscience pour ceux qui ont signé cet accord...

Henri

#11
Hello !

J'imagine bien Danou. Je réagis avec ce que je peux ("Université P.Sabatier" a donné une version peu compréhensible voire peu justifiée de la "régression sociale" qu'il dénonce). Il faut parler "juste" y compris si on craint de se voir grignoter à titre individuel un avantage éventuellement "outrancier" du point de vue sociétal en regard de dispositions valables pour tous en principe...

A+

danou

Université Paul Sabatier,
Citation de: Université Paul Sabatier le 13 Avril 2019, 10:27:49
Notre président veut donc imposer son agenda social en passant à 40 heures/semaines ou en perdant jusqu'à
10 jours de congés avec à la clé une augmentation des primes plus qu'indécentes...
Travaillez 5 heures de plus/semaine pour 43 € brut par mois pour une catégorie C !
Des groupes de travail ont été constitués pour participer à l'élaboration de cet agenda social ou "plan social" !
Le snptes en fait partie et à ce titre nous espérons tous que les négociations avec le président aboutissent à un accord plus juste...
D'après la lecture, il est prévu d'augmenter les primes pour faire ses 1607h... c'est hallucinant!!!!.
Mais, finalement, qui remboursera à l'Etat, les heures que les agents n'ont pas effectués au vu de leur salaire ?
Ma solution : c'est ceux qui ont signé cet accord... :'(


Henri

#13
Nous sommes d'accord Danou.
D'où l'intérêt que le cap soit corrigé.
Bon WE.

Université Paul Sabatier

Bonjour,
Je précise que nous sommes à la recherche de témoignages de personnels biatss exerçant dans un établissement
de l'enseignement supérieur et ayant rencontrés ce type de régression sociale, remettant en cause un accord sur les 35 heures conclu entre l'université et les représentations syndicales.
Les commentaires faisant une analyse et une critique de la situation ne nous intéressent pas !
Merci de prendre en compte cette remarque avant de laisser un commentaire.
Cordialement