Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
17 Ao?t 2022, 18:26:11
Accueil Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum SNPTES-UNSA. Cet espace de discussions vous est spécialement dédié. Il privilégie les échanges d’ordre professionnel et syndical. Il est libre d’accès et vous permettra de nous questionner afin d’obtenir rapidement une réponse à votre demande. N'hésitez pas à le parcourir.  Pour vous tenir informé de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle consultez également notre site Internet.

FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 ... 18 19 [20] 21 22 ... 66 Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études  (Lu 722077 fois)
Le berton
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 65


« Répondre #285 le: 15 F?vrier 2011, 14:02:20 »

Bonjour,
Par curiosité, combien d'ASI et d'AI sont concernés par cette intégration en ingénieur d'études.
Merci d'avance pour vos réponses
Cordialement.

Philippe
Journalisée
Stendhal
Invité
« Répondre #286 le: 15 F?vrier 2011, 15:07:13 »

Merci Jacdix...ce qui nous paraît logique ne l'est pas pour tout le monde ici.

1/ Soit les remarques ne font pas avancer le débat...
2/ Soit c'est complétement stupide de parler des diplômes...

Je parlais de "contreparties" le mot n'est pas du tout passé... peut-être que "mesures compensatoires" passera mieux...

Je pense que les AI qui passeront automatiquement IE auront une étiquette sur le front...au moins dans leur administration d'origine.

Cela en vaut vraiment la chandelle pourtant, ne serait-ce que pour la mobilité, qui peut-être super compliquée pour les AI.

Tout dépend de l'état d'esprit de l'unité dans laquelle on bosse...chez nous les AI sont plus des "techniciens +" que des ingénieurs. Les responsabilités ne sont donc pas du tout les mêmes. Dans une autre on n'attachera pas d'importance aux grades, seule l'expérience comptera...

"Foutue mentalité franco-française"...c'est puissant comme élément de débat.
Journalisée
SG-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3124


« Répondre #287 le: 15 F?vrier 2011, 15:13:09 »

Bonjour,
Par curiosité, combien d'ASI et d'AI sont concernés par cette intégration en ingénieur d'études.
Merci d'avance pour vos réponses
Cordialement.

Philippe

Selon la DGAFP :
- assistants ingénieurs de recherche des EPST (8 corps 4 062 agents) ;
- assistants ingénieurs du ministère de l’éducation nationale et enseignement supérieur (2 607 agents).
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184
Graindesable
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 125



« Répondre #288 le: 15 F?vrier 2011, 16:11:11 »

Merci Jacdix...ce qui nous paraît logique ne l'est pas pour tout le monde ici.

1/ Soit les remarques ne font pas avancer le débat...
2/ Soit c'est complétement stupide de parler des diplômes...

Je parlais de "contreparties" le mot n'est pas du tout passé... peut-être que "mesures compensatoires" passera mieux...

Je pense que les AI qui passeront automatiquement IE auront une étiquette sur le front...au moins dans leur administration d'origine.

Cela en vaut vraiment la chandelle pourtant, ne serait-ce que pour la mobilité, qui peut-être super compliquée pour les AI.

Tout dépend de l'état d'esprit de l'unité dans laquelle on bosse...chez nous les AI sont plus des "techniciens +" que des ingénieurs. Les responsabilités ne sont donc pas du tout les mêmes. Dans une autre on n'attachera pas d'importance aux grades, seule l'expérience comptera...

"Foutue mentalité franco-française"...c'est puissant comme élément de débat.


Les quelques IE qui ne veulent pas se mélanger à la plèbe des Bac+2 ou Bac-4, on en a déjà mangé ici, il y a un an.
Ceux qui pleurent de se voir concurrencé par les gueux AI/Asi pour les promotions, c'est encore du rab.

Le résultat de ce genre de "débat" ? Ça a dégénéré (dès la page 5 : http://forum.snptes.org/index.php?topic=73.60) en guerre de posts entre AI/Asi et IE. Si tu veux un reboot...





« Dernière édition: 15 F?vrier 2011, 19:59:34 par Graindesable » Journalisée
grattepoil
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 124


« Répondre #289 le: 15 F?vrier 2011, 16:56:06 »

La question des diplômes peut sembler superflue. Elle l'est. Par contre, la nature des fonctions ne l'est certainement pas.
Donc que cette mesure se fasse par contingence politique pour satisfaire à la réduction du nombre de corps. Ok. Qu'elle soit facilitée par la prise en compte du manque d'évolutivité du corps des assistants-ingénieur. D'accord.
Mais que les AI qui prétendent collectivement la légitimer par leur niveau d'études, l'épreuve d'admissibilité écrite ou une identité des fonctions exercées vis-à-vis des ingénieurs d'études aient l'honnêteté de considérer leur ego à sa juste valeur.
« Dernière édition: 15 F?vrier 2011, 17:48:30 par grattepoil » Journalisée
Badaboom
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1


« Répondre #290 le: 16 F?vrier 2011, 09:13:20 »

Tout à fait d'accord avec "Stendhal" et "Jacdix".
Il faut des contreparties pour les ige !

Sinon, les asi n'ont qu'à faire comme tout le monde : progresser en interne ou passer des concours externe.
Journalisée
asi747
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 38


« Répondre #291 le: 16 F?vrier 2011, 09:30:49 »

Citation
Le résultat de ce genre de "débat" ? Ça a dégénéré (dès la page 5 : http://forum.snptes.org/index.php?topic=73.60) en guerre de posts entre AI/Asi et IE. Si tu veux un reboot...

Apparemment, il y en a qui en veulent encore... Roulement des yeux
Journalisée
valm
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 72


« Répondre #292 le: 16 F?vrier 2011, 09:35:52 »

Tout à fait d'accord avec "Stendhal" et "Jacdix".
Il faut des contreparties pour les ige !

Sinon, les asi n'ont qu'à faire comme tout le monde : progresser en interne ou passer des concours externe.

Les IEHC ont été créé et ils ont dépassés les IR2C ?! C'était une autre façon d'assurer l'évolution des IEs mais là ça ne vous dérangeait pas trop !

Pas entendu trop d'IRs se plaindre sur le coup (pas de site OK) mais maintenant pas plus, je me permets de vous le rappeler.





Journalisée
julia
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 26


« Répondre #293 le: 16 F?vrier 2011, 09:47:11 »

Tout à fait d'accord avec "Stendhal" et "Jacdix".
Il faut des contreparties pour les ige !

Sinon, les asi n'ont qu'à faire comme tout le monde : progresser en interne ou passer des concours externe.

Je partage également cet avis.
Journalisée
Tualatin
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 48


« Répondre #294 le: 16 F?vrier 2011, 10:03:46 »

De toute façon, ça ne sert à rien vos 20 pages de débat sur l'intégration ou non des asi dans les ige.

L'argent restera le nerf de la guerre au sein de la fonction publique et c'est toujours la DGAFP qui aura le dernier mot.

Toute réforme doit pouvoir faire économiser de l'argent à l'Etat. Alors tous ces posts sur le mérite ou non des asi à intégrer le corps ige leur passe bien au dessus de la tête.

Si le coût de l'intégration est financièrement plus intéressante pour l'Etat à moyen ou long termes, elle se fera.
Journalisée
pibou
Militant SNPTES
Confirmé
***
En ligne En ligne

Messages: 655


« Répondre #295 le: 16 F?vrier 2011, 10:09:49 »


Les IEHC ont été créé et ils ont dépassés les IR2C ?! C'était une autre façon d'assurer l'évolution des IEs mais là ça ne vous dérangeait pas trop !

Bon, finalement cette remarque a trouvé sa voie (private joke, voir topic sur les IGR/IR  Grimaçant )


Il ne faudrait pas perdre de vue que le problème posé par les ASI est lié à la mise en œuvre du NES et les piètres perspectives de promotion offertes aux Techniciens en cas de maintien de ce corps atypique (voir la pyramide des effectifs).
Journalisée
Floris
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



« Répondre #296 le: 16 F?vrier 2011, 10:12:39 »

Merci Jacdix...ce qui nous paraît logique ne l'est pas pour tout le monde ici.

1/ Soit les remarques ne font pas avancer le débat...
2/ Soit c'est complétement stupide de parler des diplômes...

Je parlais de "contreparties" le mot n'est pas du tout passé... peut-être que "mesures compensatoires" passera mieux...

Je pense que les AI qui passeront automatiquement IE auront une étiquette sur le front...au moins dans leur administration d'origine.

Cela en vaut vraiment la chandelle pourtant, ne serait-ce que pour la mobilité, qui peut-être super compliquée pour les AI.

Tout dépend de l'état d'esprit de l'unité dans laquelle on bosse...chez nous les AI sont plus des "techniciens +" que des ingénieurs. Les responsabilités ne sont donc pas du tout les mêmes. Dans une autre on n'attachera pas d'importance aux grades, seule l'expérience comptera...

"Foutue mentalité franco-française"...c'est puissant comme élément de débat.

Si tu t'arrêtes à la première phrase de chaque contribution, c'est clair que tu ne verras pas avancer le débat !  Grimaçant

Pour info, je suis un ancien AI, qui a réussi récemment un concours interne, qui était et qui reste persuadé qu'il faut simplement et purement intégrer directement tous les Ai dans le corps des IE.

Des compensations pour les IE ? Ben oui, bien sur, on est d'accord.

Mais pour quels IE ?

Les vrais, ceux qui ont les diplômes ?
Les moins vrais, ceux qui sont passés en interne, avec ou sans les diplômes ?
Les pas vrais, ceux qui auraient été intégrés si ça se fait avec ou sans diplômes ?
Les pas faux, qui resteraient AI avec des diplômes supérieurs mais des fonctions d'IE ?
Les vraiment faux, qui resteraient AI avec les fonctions d'IE, mais pas les diplômes
...

J'aurais pu en ajouter 100 de plus, si on prend en compte les critères de Bap, d'âge, de région, d'employeur, d'emploi type, de fonctions, de formation continue...

On a un syndicat qui se bat sur un sujet, une fois celui ci réglé, il s'attaquera au suivant.

Arrêtons de se regarder le nombril, on ne devient pas moins riche quand le voisin s'enrichit.

Journalisée
Le berton
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 65


« Répondre #297 le: 16 F?vrier 2011, 10:37:18 »

Bonjour,

Je suis d'accord avec Floris, et je pense qu'a la DGAFP, il y en a qui doivent bien rigolés.............
Il serai bon d'arrêter ces chamailleries de cour d'école et nous ferions mieux de nous unir pour faire front aux futures modifications de notre statut
Toutes les réformes de statut ont toujours commencées par la catégorie C et ont toujours finies par la catégorie A.
Patience, les IGE votre tour viendra, et avec l'intégration des ASI - AI nous seront encore plus nombreux pour défendre notre futur statut
Allez bon courage a tous et soutenons l'UNSA dans cette dernière ligne droite (enfin je l'espère) des négociations pour cette intégration.

Cordialement

Philippe
Journalisée
Alain53
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 58


« Répondre #298 le: 16 F?vrier 2011, 11:11:27 »

Bonjour à tous,
Je sens la température monter et je le regrette :

« Sinon, les ASI n'ont qu'à faire comme tout le monde : progresser en interne ou passer des concours externe. »

Je peux comprendre l’impatience de certains IGE mais je suis un peu choqué par cette phrase. Elle laisse entendre que les ASI ne « font pas comme tout le monde » et attendent au fond de leur bureaux ou de leurs paillasses le passage collectif en IGE. Pas certain qu’ils aient tous attendu ces conseils avisés pour passer des concours ou remplir des dossiers de promotions…

Je trouve regrettable qu’un petite avancée statutaire (les corps ASI et IGE sont assez proches maintenant) génère ces tensions. A qui peut bien profiter ces divisions entre nous, pas à l’ensemble des ITRF en tout cas…

Pour ma part (je suis IGE), je me dis plutôt : et si cette intégration (projet d’intégration devrais je dire ?) n’était que le début de la valorisation de toute la catégorie A ?

Au passage, merci au SNPTES pour sa constance à porter cette revendication.

Bonne journée,
Alain
Journalisée
Graindesable
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 125



« Répondre #299 le: 16 F?vrier 2011, 11:27:38 »

Bonjour à tous,
Je sens la température monter et je le regrette :

« Sinon, les ASI n'ont qu'à faire comme tout le monde : progresser en interne ou passer des concours externe. »

Je peux comprendre l’impatience de certains IGE mais je suis un peu choqué par cette phrase. Elle laisse entendre que les ASI ne « font pas comme tout le monde » et attendent au fond de leur bureaux ou de leurs paillasses le passage collectif en IGE. Pas certain qu’ils aient tous attendu ces conseils avisés pour passer des concours ou remplir des dossiers de promotions…

Je trouve regrettable qu’un petite avancée statutaire (les corps ASI et IGE sont assez proches maintenant) génère ces tensions. A qui peut bien profiter ces divisions entre nous, pas à l’ensemble des ITRF en tout cas…

Pour ma part (je suis IGE), je me dis plutôt : et si cette intégration (projet d’intégration devrais je dire ?) n’était que le début de la valorisation de toute la catégorie A ?

Au passage, merci au SNPTES pour sa constance à porter cette revendication.

Bonne journée,
Alain


+1
C'est ce qu'indique clairement la pétition qui circule sur le sujet :
http://petition.snptes.org/?petition=4


Et j'en profite, à mon tour, pour remercier le SNPTES pour sa persévérance.  Bisou
« Dernière édition: 16 F?vrier 2011, 11:30:55 par Graindesable » Journalisée
Pages: 1 ... 18 19 [20] 21 22 ... 66 Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
© SNPTES-UNSA — 18, rue Chevreul - 94600 CHOISY LE ROI

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums