Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
17 Ao?t 2022, 16:51:32
Accueil Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum SNPTES-UNSA. Cet espace de discussions vous est spécialement dédié. Il privilégie les échanges d’ordre professionnel et syndical. Il est libre d’accès et vous permettra de nous questionner afin d’obtenir rapidement une réponse à votre demande. N'hésitez pas à le parcourir.  Pour vous tenir informé de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle consultez également notre site Internet.

FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 ... 52 53 [54] 55 56 ... 66 Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études  (Lu 721988 fois)
elTofe
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 44


« Répondre #795 le: 07 Juillet 2016, 10:27:43 »

En même temps entre la grille d'un ASI et celle d'un IGE2, ce n'est pas une progression de carrière fulgurante.
De plus les IGE externes sont recrutés sur dossier, alors que les ASI ont passé un vrai écrit.
Au final entre un niveau BAC+3 et un niveau BAC+2, selon les personnes la compétence n'est pas forcément liée au diplôme, les personnes les plus diplômés ne sont pas forcément les plus efficaces. L’efficacité au travail est un ensemble, et le diplôme est un paramètre parmi d'autres (motivation, capacité de travail, capacité de communication, etc ...).

J'ai vraiment du mal à comprendre LOWCOST2014 qui ne supporte pas que d'autres soient promus, ça vous semble injuste ? ça vous enlève quoi au juste ?
La diversité de l'espèce humaine est telle, que l'on ne peut pas passer sa vie à envier ce que les autres ont, il vaut mieux passer sa vie à profiter de ce que l'on a.

Journalisée
Kowalski
Invité
« Répondre #796 le: 07 Juillet 2016, 11:00:59 »

J'ai rien non plus contre les ASI. C'est juste que c'est pas logique de les intégrer dans la grille IE, car la plupart meme si certain font un boulot de tech, n'occupe  pas la fonction et non pas le niveau...
Les IE sont recrutés majoritairement à BAC+5 les ASI a BAC +2+3....
Apres je comprend que les ASI se sentent frustrés et laissés pour compte. Pour moi la solution n'est pas de les intégrer au IE, mais c'est de commencer par recruter les gens à leur niveau de qualification pour des postes à la hauteur de leur qualification et de supprimer le corp des assistant ingénieur et de reclasser au cas pas cas les ASI apprêt un bilan de leur compétence et de leur fonction. Mais ça, ca va pas plaire à tout le monde....

De toute façon, les ASI ça concerne le CNRS par les universitaires, les négociations en cours concernent pas spécifiquement le CNRS, donc faut arrêter d'espérer....vue le retard pris dan les négociations ils vont se contenter du minima et pas s'attarder sur les ASI.
Journalisée
elTofe
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 44


« Répondre #797 le: 07 Juillet 2016, 12:17:53 »

De toute façon se serait une phase transitoire, il faudrait arrêter les recrutement ASI pour commencer.
Après on pourrait en profiter pour valoriser les IE1 et IEHC, les IE2 étant les anciens AI et les IE fraichement recrutés, et aussi faire en sorte que les ancien AI ne puissent pas passer IE1 ou alors de façon exceptionnelle (où sous condition de diplôme si cela rassure certains ...).  
Les IE au lieu de voir l'intégration des AI comme une intrusion, pourraient le voir comme une opportunité d'avancer aux aussi (un AI intégré = un IE2 vers IE1  Sourire ) ça serait bien non ?
Bon je sais bien qu'il y a peu de chance pour que ça évolue comme cela ... c'est juste pour dire qu'il y a sans doute des solutions qui pourraient convenir à tous.
Pour les compétences entre un AI et IE2, je pense que cela dépend du domaine d'activité, dans l'informatique j'ai vu de tout, ce n'est vraiment pas une ou deux années d'études  qui font la différence, mais bien les motivations, la capacité à se former au cours de sa carrière, la personnalité, etc .... et puis entre un AI et un IE2, en fin de grille il n'y a que 57 euros net ...
Personnellement je suis AI avec un BAC+4, mais comme je suis rentré tard dans la fonction publique je n'irai même pas au bout de la grille. J'ai réussi une mobilité en AI, du coup cette réforme ne  changerai pas grand chose pour moi. Par contre je pense que la mobilité est un point important, ça peut vite compliquer une vie de famille de ne pas pouvoir facilement changer de lieu de travail.
 



« Dernière édition: 07 Juillet 2016, 12:22:32 par elTofe » Journalisée
Xav_D
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4010


« Répondre #798 le: 07 Juillet 2016, 21:50:32 »

Bonsoir,

Je ne sais pas d'où vous sortez vos statistiques pour les AI/ASI et les IE/IGE, Kowalski, mais certainement pas des bilans sociaux de l'ESR ou du CNRS.
Par contre, je suis d'accord avec vous tout ce qui a bac+5 ne devrait pouvoir candidater qu'en IR, ainsi ils ne boufferaient pas les postes d'IE destinés aux Bac +3 +4, qui ne boufferaient pas les postes des Bac et Bac+2 qui ne boufferaient pas les postes de catégorie C.

J'aime vos propositions elTofe, mais de là à faire passer les AI directement IE1, c'est trop !? Il est vrai que je comprends les IE2 qui ne veulent pas que les ASI les rejoignent. Certes cela augmentera mécaniquement les possibilités de promotion en IE1. Alors pourquoi n'en veulent-ils pas ? Peut-être parce qu'ils ont peur de ne pas faire le poids lors de l'établissement des dossiers pour les promotions au choix.

Toutefois, comme le disait Alain Halère, le SNPTES essaiera d'obtenir le meilleur pour chaque corps, donc tout dépendra aussi de ce que le ministère voudra bien négocier.
Journalisée

elTofe
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 44


« Répondre #799 le: 08 Juillet 2016, 10:13:43 »

Non, non, je ne proposais pas de faire passer les AI en IE1  Grimaçant

Je voulais dire que pour un AI qui devient IE2, on pourrait faire passer un IE2 en IE1, et/ou un IE1 vers IEHR (bref on fait avancer tout le monde, je sais c'est utopique, mais bon ..)
Dans le même temps on arrête de recruter des ASI, et les ASI qui ont bénéficié du passage en IE2 ne pourront pas passer en IE1 ou alors de façon très limitée.
Et je rappelle que actuellement la différence de net en fin de carrière entre un IE2 et un AI est de 57 euros, c'est que dalle ...

Journalisée
Xav_D
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4010


« Répondre #800 le: 08 Juillet 2016, 10:28:57 »

Bonjour,

J'avais compris  Clin d'oeil

Le hic, c'est que ce que vous proposez n'est pas possible réglementairement soit les AI/ASI sont intégrés dans le corps de IE/IGE, soit il ne le sont pas. Mais quoi qu'il soit décidé, ils auront les mêmes possibilités d'avancement en cas d'avancement.

De même, si les AI/ASI devaient être intégrés dans les IE/IGE, il faudrait préalablement fermer le corps au recrutement. Puis, il faudrait certainement créer 2 échelons transitoires ; si on regarde les débuts de grille actuels pour les 2 corps (il y a les IB 366/385/418 pour les AI/ASI et 416 pour l'echelon 1 des IE/IGE).
Si on revalorise d'abord la grille des IE/IGE ce qui à mon sens serait le plus logique), il faudrait ensuite créer autant d'échelons transitoires pour respecter cette revalorisation du corps, ce qui rend tout de même plus acceptable et respectueuse cette fusion, non ?
J'ajoute que ceci est une réflexion personnelle et que ce n'est en rien l'avis ou les propositions du SNPTES, c'est pour ajouter des arguments au débat.

Journalisée

Alain Favennec
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8066



WWW
« Répondre #801 le: 08 Juillet 2016, 13:29:05 »

les ASI qui ont bénéficié du passage en IE2 ne pourront pas passer en IE1 ou alors de façon très limitée.

Bonjour,

ElTofe comprendra bien que le SNPTES ne pourrait proposer ou accepter une telle chose... et, en réalité, celle-ci serait d'ailleurs illégale puisqu'en matière d'avancement il est interdit de tenir compte de la manière dont un agent est entré dans le corps. En d'autres termes, on ne peut écarter un collègue d'une possibilité d'avancement en se fondant sur le fait qu'il n'aurait pas été recruté par concours. C'est d'ailleurs l'une des raisons qui conduit le SNPTES à s'opposer aux barèmes dans la gestion des carrières puisque certains donnent un bonus aux recrutés par concours... et parfois même un bonus au bonus pour le recruté par concours externe...

Bonne journée
Journalisée

Alain Favennec
Secrétaire général adjoint du SNPTES-UNSA
Le berton
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 65


« Répondre #802 le: 08 Juillet 2016, 13:55:02 »

Bonjour,

Je suis d'accord sur le fait d’arrêter les embauches en ASI/AI puisqu'il y a les concours en TCS.
Pour l'intégration des ASI/AI en IE pourquoi ne pas faire une intégration progressive en faisant passer tout les ASI/AI par l'indice 573
et ensuite les intégrer à l'indice 574 des IE jusqu’à extinction du corps des ASI/AI
De cette manière la facture serai moins douloureuse pour le CNRS et les IE verraient arriver des AI avec une expérience d'une vingtaine d'années environ.
Voilà c'est juste une idée
Bon WE

Le berton
Journalisée
optiplex
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 9


« Répondre #803 le: 08 Juillet 2016, 15:24:11 »

C 'est une idée mais a ce moment là il faut attendre au moins 20 ans pour un détachement Roulement des yeux
Journalisée
Le berton
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 65


« Répondre #804 le: 08 Juillet 2016, 16:06:06 »

Bonsoir,

Et vous souhaitez attendre moins longtemps il y a toujours la possibilité des concours externes et internes.
Je sais que les places sont trop peu nombreuses, mais cela reste une possibilité malgré tout ....

Cdlt

Le berton
Journalisée
Le berton
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 65


« Répondre #805 le: 08 Juillet 2016, 16:57:35 »

Bonsoir,

Voici le texte que je viens de lire de L'agenda social de l'ESR du Groupe de Travail N° 4 = MISSIONS ET PERSPECTIVES DE CARRIERE (en lecture sur le site du SNPTES)

S’agissant de l’application des mesures issues du protocole PPC aux personnels ITRF, certaines sont publiées et d’autres nécessitent une transposition :
? pour les adjoints techniques et aux techniciens de recherche et  formation, les mesures les concernant sont presque en totalité publiées (décrets du 11 mai 2016).
Elles sont identiques aux mesures destinées aux fonctionnaires des autres corps de catégories C et B type de la fonction publique (revalorisation indiciaire
par transfert de primes en points d’indice, avancement régulier d’échelon sans réduction d’ancienneté, rénovation des grilles étalées sur plusieurs années
avec réduction du nombre de grades en catégorie C ?  3 au lieu de 4 ? ) ? 
- pour les corps de catégorie A d’assistants ingénieurs et d’ingénieurs d’études, des mesures de transposition sont en cours d’élaboration en application
des principes arrêtés dans le protocole : les premières revalorisations seront effectives à compter du 1er janvier 2017 avec notamment les mesures
de transfert de primes en points d’indice et se poursuivront par des mesures de rénovation de grilles étalées sur plusieurs années (jusqu’en 2020),

DGRH – Réunion de conclusions du 6 juillet 2016 (Version 30/06)  Page 15

?  pour le corps des ingénieur de recherche, qui relève de la catégorie A+, les évolutions suivront le cadrage et le calendrier
déterminés par le ministère de la Fonction publique pour les corps de catégorie A+. Le démarrage des travaux est annoncé au 2ème semestre 2016.

Agenda social de l’ESR
DGRH – Réunion de conclusions du 6 juillet 2016 (Version 30/06) Page 16


J'ai deux questions :

1) et les ITA éternels oubliés seront-ils concernés Huh
2) Qu'entendent-ils par "transposition" Huh (utilisé plusieurs fois dans le texte)


Merci d'avance pour vos réponses

Cdlt

Le berton
Journalisée
Opinion
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 420


« Répondre #806 le: 08 Juillet 2016, 17:09:56 »

Bonjour,

l'accord PPCR a été élaboré pour la catégorie A en partant du corps des attachés .

Par "transposition" je pense que l'on entend  l'application de mesures similaires  pour les autres grades ( comme il a été proposé  aux corps enseignants  etc...)

Je suis intéressé  par l'URL   car je ne trouve pas le texte en question?

 Merci
« Dernière édition: 08 Juillet 2016, 20:34:28 par Opinion » Journalisée
danou
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 479


« Répondre #807 le: 08 Juillet 2016, 18:15:55 »

Non, non, je ne proposais pas de faire passer les AI en IE1  Grimaçant
Je voulais dire que pour un AI qui devient IE2, on pourrait faire passer un IE2 en IE1, et/ou un IE1 vers IEHR (bref on fait avancer tout le monde, je sais c'est utopique, mais bon ..)

Non, pour moi ce n'est pas utopique.
Chacun des membres des corps ASI et IGE devront sauter un grade, puisque les ASI sautent un grade pour devenir IGE...
Personne ne doit être lésée. Mais, je la sens mal cette réforme pour les ASI et IGE.....
Journalisée
Le berton
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 65


« Répondre #808 le: 08 Juillet 2016, 18:32:18 »

Bonsoir

http://www.snptes.fr/Declaration-SNPTES-Point-d-etape.html
 ensuite ouvrir le fichier pdf  Agenda social conclusions

Cdlt

Le Berton
Journalisée
Opinion
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 420


« Répondre #809 le: 08 Juillet 2016, 20:32:17 »

Merci
Journalisée
Pages: 1 ... 52 53 [54] 55 56 ... 66 Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
© SNPTES-UNSA — 18, rue Chevreul - 94600 CHOISY LE ROI

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums