Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
17 Ao?t 2022, 17:55:55
Accueil Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum SNPTES-UNSA. Cet espace de discussions vous est spécialement dédié. Il privilégie les échanges d’ordre professionnel et syndical. Il est libre d’accès et vous permettra de nous questionner afin d’obtenir rapidement une réponse à votre demande. N'hésitez pas à le parcourir.  Pour vous tenir informé de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle consultez également notre site Internet.

FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 ... 48 49 [50] 51 52 ... 66 Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études  (Lu 722045 fois)
Aguilar
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 54


« Répondre #735 le: 22 Janvier 2016, 10:34:24 »

Bonjour,

Je crains qu'à l'instar de la revalorisation de la grille du B (3ème grade) qui voit passer l'échelon terminal (11ème) d'ici à 2018: de IM 562 à IM 587,

la grille des ASI voit son dernier échelon passer de 604 à 629 et l'affaire sera jouée. Mise en extinction du corps

Mais j'espère me tromper.
Journalisée
emordnilap
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 67


« Répondre #736 le: 22 Janvier 2016, 10:59:46 »

Bonjour,

et oui les ASI sont dans cette position ou on leur rétorque souvent vous n'êtes ni A ni B alors pas de mobilité possible pour vous ailleurs....

du coup pour bouger (et ne parlons pas de mutation "simple"!) c'est l'enfer pendant plusieurs années à chercher une solution dans tous les sens.

J'espére vraiment que la situation se débloquera car si l'on abandonne cette revendication (dont on parle depuis 2008!) il risque d'être difficile d'obtenir autre chose (regarder! avec le temps la revendication va s'émousser... comme pour les ASI... et hop!)

Bonne journée

Je suis ASI, je souhaite l'intégration non pas pour le salaire (car la variation est faible) mais pour les mutations, détachements, ...
Car le statut d'ASI est vraiment un frein à la mobilité. J'ai essayé dans de nombreux ministères, collectivités...
Journalisée
Opinion
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 420


« Répondre #737 le: 22 Janvier 2016, 11:09:38 »

Bonjour,

Je crains qu'à l'instar de la revalorisation de la grille du B (3ème grade) qui voit passer l'échelon terminal (11ème) d'ici à 2018: de IM 562 à IM 587,

la grille des ASI voit son dernier échelon passer de 604 à 629 et l'affaire sera jouée. Mise en extinction du corps

Mais j'espère me tromper.
bonjour,

C'est vrai que l'on peut remettre en cause les gains obtenus par la PPCR mais pour les TECH de nos corps  au moins les choses sont claires car le grade est conforme aux autres grades de la fonction publique ( secretaire administratif) . Le wagon est donc raccordé à la locomotive ( mème  si elle est poussive).
Le gros problème  de notre catégorie A est d'avoir été décorrélée des autres grades .
Il faut donc négocier pied à pied  et  je ne pense pas que le contexte soit en notre faveur pour des accords de niche ( rien de péjoratif Sourire )
Le risque est de rester sur le quai de gare en  restant trop "atypiques".
Ce problème  est vrai pour la grille indiciaire  mais le devient pour toute notre gestion ( mobilité , détachements ) à une époque où l'on va de plus en plus vers des corps interministériels.
Si cela continue les ige auront le même problème que les asi pour trouver des équivalences de grades.
bonne journée


« Dernière édition: 22 Janvier 2016, 11:15:57 par Opinion » Journalisée
Leo75
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 102


« Répondre #738 le: 22 Janvier 2016, 11:23:42 »

je partage la réflexion d'opinion sur l'intégration des AI dans le corps des IE qui n'est plus d'actualité et risque de freiner la négociations pour tous les corps de la catégorie A.
Bonjour,
J'ai peur que le fait de repousser encore et encore la problématique de l'intégration des ASI dans celui des IGE risque d'être un frein pour l'intégration des ASI dans le corps des IGE ?
La catégorie B a évolué et on a aujourd'hui des recrutements sur un même niveau pour les TECH et les ASI.
Il serait logique que ce soit le tour des ASI. Sinon quel avenir pour un ASI ? La mise en extinction serait un choix très cynique après tout ce temps, d'autant plus qu'on a encore eu des concours sur ce corps cette année ?
La mobilité est extrêmement limitée voire nulle en interne étant donné les problèmes que l'on connait sur la préférence au recrutement local et le refus d'observer la loi sur la vacance de postes de fonctionnaire pour la mutation.
En interministériel, Bac+2 correspond à un recrutement sur un corps de catégorie B, donc difficile de part et d'autre.

A mon avis, agissons par étape, réglons enfin ce point sur les ASI et ensuite, soulagés, passons aux IGE et IGR.
Journalisée
Xav_D
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4010


« Répondre #739 le: 22 Janvier 2016, 13:14:58 »

Pour ce qui est de l'intégration des ASI/AI dans le corps des IGE/IE, la question la plus cruciale pour certains est que les ASI/AI sont recrutables à Bac+2. Mais soyons honnêtes : combien d'ASI/AI recrutés ces 5 à 10 dernières années n'ont qu'un Bac+2 ? Le pourcentage est extrêment faible (à mon avis, car je n'ai pas de chiffres exacts en poche, mais quand je regarde autour de moi les AI, il y a nettement plus de docteurs que de Bac+3 et 1 seul Bac+2).
Le corps en question ne sert qu'à recruter des Bac+3, +4, +5 et des docteurs avec un salaire moindre. Donc pour le niveau d'études, il est clair qu'il ne constitue pas un argument valable.
Comme l'indique Leo75, la réforme de la catégorie B institue l'entrée des Bac+2 dans le 2ème grade des T et c'est en adéquation avec le reste de la fonction publique.

Je pense qu'il serait donc plus simple de verser les ASI/AI dans le corps des IGE/IE, et ensuite de remettre en adéquation les grilles des IE avec celles des attachés.
Mais cela implique de ne plus recruter dès aujord'hui des ASI/AI et de recruter les Bac+2 au niveau TCS. Cela aura aussi j'espère l'avantage de laisser plus de place de concours aux BTS/DUT.
Et cela améliorera notre mobilité à tous.

Il y a même plus simple, les AI sont reclassés comme les IE dans des grilles Attachés-like.
« Dernière édition: 22 Janvier 2016, 14:13:36 par Xav_D » Journalisée

kamelfons
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 133


« Répondre #740 le: 22 Janvier 2016, 15:03:14 »

on peut toujours rêver...
on a laissé passer le train quand Valérie Pécresse nous offrait cette intégration sur un plateau
désormais je pense que la plupart d'entre nous partiront à la retraite en tant qu'AI mais il est vrai qu'il ne faut pas abandonner
la lutte.
Sous ce gouvernement soi disant de "gauche" je pense que c'est mort
Journalisée
Opinion
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 420


« Répondre #741 le: 22 Janvier 2016, 15:08:32 »

Si les arguments pour l'intégration des asi dans le corps  sont bien sur légitimes , il faut je pense être pragmatique.  
Il y a un gros problème de calendrier.
Le travail sur la mise en place de  la ppcr est déjà programmé  et il est illusoire de penser que la question de l’intégration  des asi dans le corps des IGE puisse etre tranché avant .
Tout au plus cette question freinera les  discussions    sur les autres grades qui sont en cours ou vont l’être très prochainement.
Cela peut même être  un très bon argument pour le ministère  pour reporter sine die les revalorisations des autres grades.

Cette stratégie est perdante puisque nous n'avons rien obtenu depuis des lustres et perdons de plus en plus par rapport aux autres corps .

Je pense donc qu' il faut être  efficace et réaliste sur la mise en place de la ppcr  ( courant 2016)  pour chacun de nos grades et une fois obtenues des avancées  , revenir sur la problématique des asi.
Sinon nous serons marginalisés dans les accords mis en place car nous raterons la fenêtre  de négociations qui ne sera pas si longue que ça en 2016.

Pour la question des diplômes , je connais des catégorie C avec master des asi avec bac+2 , des IGE avec doctorat ,des prof d 'écoles avec le bac  ( de mon age donc pas trés jeunes)  . C'est un problème tellement général que je ne suis pas certain que  cela soit un réel argument. Sinon quid des autres personnes surdiplomées dans la fonction publique.

Après si l'avenir me donne tort  et que les propositions de xav  pour mettre tout le monde au niveau  attachés_like  aboutit  j'en serai le premier content pour les asi.
cela me semble  plus que compromis et hasardeux  et tout le monde risque d'y perdre.
le mieux est l'ennemi du bien


« Dernière édition: 22 Janvier 2016, 15:33:20 par Opinion » Journalisée
Xav_D
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4010


« Répondre #742 le: 22 Janvier 2016, 15:46:22 »

Bonjour Opinion,

La dernière phrase de mon intervention précédente n'est que le reflet des propos tenus en fin de discussion et en accord avec les discussions sur le PPCR.
Les IE/IGE et IR/IGR demande à ce que les grilles des IE/IGE se fondent dans celles des attachés d'administration de l'état, afin de ne plus rater le coche des nouvelles réformes possibles. C'est normal, voire salutaire.

On parle depuis des lustres de la fusion des AI/ASI dans les IE/IGE, mais pourquoi le faire maintenant ? Nous dites-vous, car cela pourrait retarder et faire perdre la correspondance pour les IE/IGE et IR/IGR.

Ne soyons donc pas passéïtes ! Demander à ce que les AI/ASI soient intégrés dans la grille des attachés d'administration de l'état sera plus facile, car la grille des AI/ASI rentre parfaitement dans la grille des attachés et même plus facilement que celle des IE/IGE.
Ainsi le SNPTES respectera son mandat vu que les 2 corps seront tout deux fondus dans celui d'attaché-like.
Journalisée

Opinion
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 420


« Répondre #743 le: 22 Janvier 2016, 16:43:33 »

bonjour,

Dans le cadre du  ppcr , Il semble déjà acté  si j'ai bien compris  qu'il y aura un  groupe de travail spécifique pour les asi  sur le premier semestre 2016  (petit-a avec indice final brut inferieur à 966 )  et un pour les igr au deuxième semestre 2016.
 Donc  la réflexion n'aura pas lieu en même temps  pour les ASI  et les  IGE.
"car la grille des AI/ASI rentre parfaitement dans la grille des attachés et même plus facilement que celle des IE/IGE" :  là j'ai un peu plus de mal à vous suivre car l'indice terminal d'asi  n'est pas du tout équivalent à l'indice final des grades TYPE-A (966 brut et 783 net)

Pour l'accord ppcr c'est cet indice final qui semble déterminant pour classer  les grades.  
=966 brut  TYPE -A
>966 brut  A SUPERIEUR (2 semestre 2016)
<966 petit A ( 1 semestre 2016)

En plus cette question n'est pas du seul ressort du SNPTES pour les accords ppcr, ce qui va rendre un travail en parallèle sur la question des asi  impossible à maitriser  au vu du calendrier et des acteurs en présence. Je ne sais même pas dans quelle mesure  en tant que syndicat indépendant le SNPTES pourra directement être dans les débats. J’espère que si mais cela reste à confirmer.  

C'est justement ne pas être passéiste que d’être réaliste et de s'adapter au contexte.

Il y a en fait deux dossiers qui se télescopent . la ppcr c'est maintenant et les règles sont déjà plus ou moins définies  suivant les grades.
 Je ne vois pas comment il y aurait consensus  sur une période si courte avec deux dossiers en un, en complexifiant les choses.

Je ne crois pas du tout à la bascule directe des asi en attaché-like.
Ca ne coute rien de demander?  Je pense que si. C'est le meilleur moyen  de faire décrocher  nos grades des accords PPCR.
Et il ne faudra pas compter sur une autre fenêtre  avant un bon nombre d'années.
C'est mon sentiment. On peut me taxer de pessimisme , j'essaie d’être réaliste .
Certains asi optimistes croient  depuis 8  ans cette intégration et vont de désillusion  en désillusion .
 Mieux vaut voir les choses en face  pour que  les asi qui sont surdiplomés cherchent d'autres voies de promotions sans attendre encore 10 ans pour rien.

Les dernières infos que l'on pu avoir ne montrent  pas que le  le dossier ait  avancé  , au contraire  ( opposition de certaines directions )

Je ne veux pas jouer les cassandre  

Espérons que contrairement à elle j'ai tort sur toute la ligne





 


« Dernière édition: 22 Janvier 2016, 17:58:12 par Opinion » Journalisée
maxou91
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 573


« Répondre #744 le: 22 Janvier 2016, 18:58:35 »

Bonsoir,
Attention, les corporatifs de grades et de corps, ne sont pas favorables à voir arriver un contingent d'AI dans leur corps avec un niveau inférieur, puisque l'indice sommital du corps des ASI est de 730 brut et celui des IGE 2e classe est de 750 et le niveau de recrutement est différent.
C'est comme les IGE 1e classe et d'autres, qui ne souhaitent pas voir venir les AAE du 1e grade par voie de détachement....
Je crois qu'à un moment donnée, il faut être cohérent et adopter un principe d'équité....

Pour ma part pour rester terre à terre, qu'en est il de la circulaire du MENESR, où il est clairement stipulé que le corps des ASI n'était pas équivalent à celui des ADAENES (AAE), donc aucune possibilité de détachement.
Ce post (http://forum.snptes.org/index.php?topic=2560.0) a dû être nettoyé par le SNPTES, puisque je ne retrouve plus les échanges sur le sujet. De mémoire, M. FAVENNEC avait prévu de faire le point sur cette circulaire......
Bonne soirée.

Journalisée
maxou91
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 573


« Répondre #745 le: 25 Janvier 2016, 06:49:53 »

Bonjour,
Comme vous le verrez dans ce projet PPCR présenté récemment par la DGAFP, le corps des ASI existera certainement dans la durée à l'instar des CTSS, et d'autres.... Et la stagnation de ceux qui veulent évoluer par la biais de la mobilité.
Je crois que des mesures doivent être prises par les membres de corps pour réveiller l'administration et la DGAFP. Il faut qu'ils envoient leur demande à l'administration pour une intégration directe dans le corps des IGE dès que possible.
Et notamment, le retrait de la circulaire du bureau de gestion des AAE (et de son principe) qui interdit les détachements des ASI dans le corps des AAE.
Je pensais que le but de l'administration était de réduire les corps de catégorie A, mais je m’aperçois qu'on y va sur la pointe des pieds, surement une guère de pouvoir qui en est à l'origine....
Bonne journée.

« Dernière édition: 25 Janvier 2016, 06:52:48 par maxou91 » Journalisée
Alain Favennec
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8066



WWW
« Répondre #746 le: 25 Janvier 2016, 08:42:37 »

Comme vous le verrez dans ce projet PPCR présenté récemment par la DGAFP, le corps des ASI existera certainement dans la durée.

Maxou,

J'étais déjà adulte (je n'ai pas 150 ans) que des spécialistes occidentaux nous annonçaient, à longueur de temps, que le système soviétique ne tomberait jamais et que l'homo-sovieticus était né... Mon exemple est un peu démagogique mais je veux dire par là que rien n'est gravé dans le marbre et que même l'impensable est réalisable. La fusion de deux ou trois corps de catégorie A ITRF-ITA est techniquement et financièrement possible que ce soit dans le cadre de la mise en place de ce PPCR ou à un autre moment.
Enfin, concernant votre idée de demandes individuelles d'intégration d'ASI en IGE, je vous ai déjà donner mon avis... Si la chose aboutissait -ce dont je doute- cela mettrait à bas plusieurs principes propres à la fonction publique et c'est pour cette raison que nos tutelles et le ministère en charge de la fonction publique ne céderaient pas à cette manœuvre... cela remettrait en cause, cette fois pour longtemps, une demande du SNPTES qui n'ait pas pour autant pas extravagante.

Bonne journée
« Dernière édition: 25 Janvier 2016, 08:45:13 par Service juridique Alain Favennec » Journalisée

Alain Favennec
Secrétaire général adjoint du SNPTES-UNSA
maxou91
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 573


« Répondre #747 le: 26 Janvier 2016, 06:46:38 »

Bonjour,
Cela fait trois ans que ma femme essaie de se rapprocher du domicile puisqu'elle a postulé sur des postes vacants d'attachés dans la territoriale et hospitalier. La réponse, votre corps n'est pas équivalent à celui des attachés. Et le fonctionnaire de catégorie A ne peut être détaché sur un corps de catégorie B.
Pensez vous normalement, que la manœuvre de fusion dont le SNTPES parle au profit des ASI soit reportée sine die?.
Et elle ne semble pas être la seule, c'est inadmissible!!!
Cordialement.

« Dernière édition: 26 Janvier 2016, 06:48:11 par maxou91 » Journalisée
Alain Favennec
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 8066



WWW
« Répondre #748 le: 26 Janvier 2016, 07:13:40 »

Bonjour Maxou,

Pour l'instant nous sommes en négociation dans le cadre du protocole social et la DGRH du ministère réfléchit à la nouvelle architecture de la catégorie A ITRF-ITA (nombre de corps, nombre de grades, etc.) qui devrait accompagner la mise en place du fameux PPCR. Un espoir  provient aussi du fait que la ministre en charge de la fonction publique a annoncé qu'à terme les fonctionnaires devraient avoir l'opportunité, a minima, d'évoluer sur au moins deux grades dans leur carrière et, en l'état, c'est engagement est, de fait, impossible pour un ASI.
Autre espoir, la DGRH du ministère a longtemps répondu que le niet opposé à l'intégration des ASI provenait, indirectement, des directions d'EPST (CNRS, INSERM, INRA, etc.) or, lorsque nous rencontrons ces dernières elles nous assurent, apparemment de bonne fois, qu'elles n'y sont pas opposées...
C'est une négociation et un combat, je ne peux donc vous donner d'autres éléments mais, croyez moi, nous faisons le nécessaire pour que ce mandat du SNPTES aboutisse.

Bonne journée
Journalisée

Alain Favennec
Secrétaire général adjoint du SNPTES-UNSA
Opinion
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 420


« Répondre #749 le: 26 Janvier 2016, 12:47:54 »

bonjour,

De façon  globale il est très difficile  d'avoir connaissance des propositions faites par les syndicats.
La réponse est souvent " nous sommes ouverts à tout mais ne pouvons dévoiler nos propositions pendant les négociations"

Et lorsque les débats n'aboutissent pas , on n'a également que très peu d'infos et pas vraiment de "droit d'inventaire".

Je trouve cela dommage même si je comprends que tout ne peut être  dit .
Il y aurait peut être la place  pour  tenir plus informés les personnels  de l’avancée  des débats et les grandes pistes sans rentrer forcement dans les détails.

par exemple quid de la mise en place du grade fonctionnel pour les IGE et les IGR  alors que celui ci devrait être crée  dans les corps enseignants ( certifies ...)

Les syndicats proposent ils comme solution de repli un deuxième grade chez les ASI ou restent ils sur un "tout ou rien"?

Ce forum a le mérite de permettre de donner son sentiment   et de poser des questions   ,  sans censure , ce qui est à mettre à votre crédit et n'existe pas ailleurs.

Cordialement
« Dernière édition: 26 Janvier 2016, 17:27:32 par Opinion » Journalisée
Pages: 1 ... 48 49 [50] 51 52 ... 66 Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
© SNPTES-UNSA — 18, rue Chevreul - 94600 CHOISY LE ROI

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums