Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
12 Ao?t 2022, 09:31:19
Accueil Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum SNPTES-UNSA. Cet espace de discussions vous est spécialement dédié. Il privilégie les échanges d’ordre professionnel et syndical. Il est libre d’accès et vous permettra de nous questionner afin d’obtenir rapidement une réponse à votre demande. N'hésitez pas à le parcourir.  Pour vous tenir informé de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle consultez également notre site Internet.

FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 ... 34 35 [36] 37 38 ... 66 Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études  (Lu 721016 fois)
kamelfons
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 133


« Répondre #525 le: 11 Septembre 2013, 16:51:36 »

Bonjour,

où en est on avec cette intégration depuis l'arrivée de ce nouveau gouvernement ?
est ce encore une revendication du SNPTES-Unsa ?

pour moi cette intégration reste une chimère et le SNPTES-Unsa devrait clairement encourager les collègues
à passer le concours d'ingénieurs d'études au lieu de laisser croire que cette intégration se fera un jour et alimenter ainsi une immense duperie

bien à vous


Journalisée
MILO12
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 77


« Répondre #526 le: 11 Septembre 2013, 16:59:02 »

Bonjour

J'espère que cette intégration se fera. Je suis entre un conflit de deux personnes. Mon chef de département et le directeur.

Je suis au milieu. Donc, bien que la qualité du dossier soit bonne.

Je peux espèrer que par ce biais, ou passer un concours IGE ( je suis "BAC+5"). Mais j'aime mon travail.

Journalisée
madinina6
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 97


« Répondre #527 le: 13 Septembre 2013, 08:13:25 »

On nous avait dit d'être patient mais entre le premier message de ce post et le dernier, il y a 5 ans d'écart et aucune avancée concrette...
Je soutiens cependant le SNPTES et le remercie pour tous les autres combats.

Bonne journée à tous
Journalisée
fredyd
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 12


« Répondre #528 le: 05 Octobre 2013, 10:57:55 »

Bonjour,
Le  SNPTES-Unsa ne veut plus répondre à cette question,  les concours d'IGE sont pipés, pour la liste d'aptitude la mobilité n'est pas prise en considération, il est préférable de faire toute sa carrière dans le même établissement. La solution est de postuler en mutation sur un poste d'IGE et de valider par un concours interne.

Journalisée
SG-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3124


« Répondre #529 le: 05 Octobre 2013, 11:15:08 »

Bonjour,

Pour le SNPTES-UNSA, cette revendication est toujours d'actualité, mais il semblerait que ce ne soit plus le cas pour le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche qui depuis le changement de DGRH a pris le parti de se contenter d'appliquer les réformes imposées par le ministère de la Fonction publique. Il faut dire que les organismes de recherche et certains syndicats freinent des quatre fers. Ce qui arrange bien le ministère!

La ministre de la Fonction publique a confirmé l'ouverture d'une nouvelle phase de concertations autour de trois grands thèmes :
- les conditions de mise en œuvre du dialogue social ;
- l’amélioration des conditions de vie au travail
- les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations.

D'autre part, Bernard Pêcheur devrait, début novembre, rendre son rapport sur l’évolution de la fonction publique dans les années à venir.

Nous espérons que la suppression des corps de "petit A" dont fait partie le corps des assistants ingénieurs fera l'objet de négociations au niveau de la Fonction publique.

Bien cordialement,
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184
ersen54
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4


« Répondre #530 le: 05 Octobre 2013, 16:45:32 »

Grrr... Nous revoilà au point de départ... 5 ans en arrière
Quand je disais la dernière fois que c'était l'Arlésienne :-)
Journalisée
SG-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3124


« Répondre #531 le: 05 Octobre 2013, 18:09:12 »

Je ne vais pas vous contredire puisque je suis l'auteur de l'article, publié sur le site du SNPTES, le 5 décembre 2010 :
"L’intégration des assistants ingénieurs dans le corps des ingénieurs d’études : c’est l’Arlésienne" :
http://www.snptes.fr/L-integration-des-assistants.html?var_recherche=Arl%C3%A9sienne
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184
nico3
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 20


« Répondre #532 le: 05 Octobre 2013, 19:43:51 »

Bonsoir,
surtout que, si cela continue comme ça, avec la re-re-revalorisation de la catégorie C les adjoints techniques vont finir par gagner plus que les assistants ingénieurs.
Aujourd'hui un Adjoint technique échelle E3 (échelle la plus basse) 1er echelon: INM 309 gagne 1193€ net/mois et un assistant ingénieur 1er echelon: INM 339 gagne 1293€net/mois.
Avec la nouvelle revalorisation de la catégorie C l'écart se resserera encore.
Il va falloir être bon pour recruter des assistants ingénieurs motivés!!
Journalisée
Floris
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



« Répondre #533 le: 07 Octobre 2013, 07:43:02 »

Bonsoir,
surtout que, si cela continue comme ça, avec la re-re-revalorisation de la catégorie C les adjoints techniques vont finir par gagner plus que les assistants ingénieurs.
Aujourd'hui un Adjoint technique échelle E3 (échelle la plus basse) 1er echelon: INM 309 gagne 1193€ net/mois et un assistant ingénieur 1er echelon: INM 339 gagne 1293€net/mois.
Avec la nouvelle revalorisation de la catégorie C l'écart se resserera encore.
Il va falloir être bon pour recruter des assistants ingénieurs motivés!!


Sur la durée, ce n'est pas comparable. Sur l'évolution non plus. Sur les fonctions encore moins. Cet argument ne tient pas la route.
Journalisée
valmar
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 46


« Répondre #534 le: 07 Octobre 2013, 09:02:32 »

Bonsoir,
surtout que, si cela continue comme ça, avec la re-re-revalorisation de la catégorie C les adjoints techniques vont finir par gagner plus que les assistants ingénieurs.
Aujourd'hui un Adjoint technique échelle E3 (échelle la plus basse) 1er echelon: INM 309 gagne 1193€ net/mois et un assistant ingénieur 1er echelon: INM 339 gagne 1293€net/mois.
Avec la nouvelle revalorisation de la catégorie C l'écart se resserera encore.
Il va falloir être bon pour recruter des assistants ingénieurs motivés!!


Sur la durée, ce n'est pas comparable. Sur l'évolution non plus. Sur les fonctions encore moins. Cet argument ne tient pas la route.

Ah bon !?...
Va du côté des IEHC et des IR2C
Ok, alors en poussant à l'extrême la différence des catégories va finir par se voir sur les deux trois derniers échelons de la fin de carrière mais les fonctions ne seront pas comparables.
La classe quoi

Pour revenir à la catégorie C, je te donne mon billet que c'est à nouveau elle qui va bénéficier d'une évolution pour rattrapage ...
Journalisée
valmar
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 46


« Répondre #535 le: 07 Octobre 2013, 09:08:23 »

Bien entendu, je ne souhaite pas que la restructuration de la catégorie A soit au détriment de la catégorie C, je suis solidaire comme devrait l'être tout bon fonctionnaire!

D'autre part, dans mon premier message, je vous fais bien part de mon incertitude sur la compréhension de " 20% d'augmentation de l'enveloppe des primes". Et que cette annonce me parait pas très "concrète ". 

Cordialement, Nicolas



Dans le (non) choix entre C et A, c'est C
C'est pour cela que ça fait presque 30 ans qu'il n'y a plus eu d'évolution pour les IRs
Pas normal non plus  Sourire
Journalisée
oliv57b
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 21


« Répondre #536 le: 07 Octobre 2013, 09:25:35 »

La comparaison entre Le corps A et C n'a pas de sens. La différence de grilles de salaires entre les 2 corps reste importante. Les personnels de catégorie C, ainsi que les personnels de catégorie B (TCN et TCS) font partis des personnels les moins bien rémunérés.

Le manque de promotions pour le passage de IR2 vers IR1 est un autre débat.

Olivier.  
Journalisée
valmar
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 46


« Répondre #537 le: 07 Octobre 2013, 10:13:18 »

La comparaison entre Le corps A et C n'a pas de sens. La différence de grilles de salaires entre les 2 corps reste importante. Les personnels de catégorie C, ainsi que les personnels de catégorie B (TCN et TCS) font partis des personnels les moins bien rémunérés.

Le manque de promotions pour le passage de IR2 vers IR1 est un autre débat.

Olivier.  

Tu veux en venir où ?

Pour rappel : (source SNPTES)

Salaire net début de carrière C/B/A

C : €1192
B : €1207
A : €1573

Salaire net fin carrière C/B/A(IRHC)

C : €1641
B : €2146
A : €3677
Fin de carrière IR2 : €2722


En IR, beaucoup sont coincé en 2 classe

€1100 d'écart avec un fin de C

Faut arrêter !
« Dernière édition: 07 Octobre 2013, 10:47:11 par valmar » Journalisée
Floris
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



« Répondre #538 le: 07 Octobre 2013, 10:47:59 »

Intéressants ces chiffres !  Grimaçant

Extrapolons un peu sur ces simples données...

Progression de carrière en pourcentages, sous réserve de passer toute sa carrière dans la même catégorie (ce qui arrive encore dans la FP) :

C : +37 %  Embarrassé
B : +77 %  Fâché
A : +133 %.  Sourire

 Un A pourrait voir son salaire plus que doublé , alors que le C qu max de son évolution n'aura eu que 37 % d'augmentation... Pas bien plus folichon pour les B

Ca se passe de commentaires.


Journalisée
Floris
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



« Répondre #539 le: 07 Octobre 2013, 10:50:25 »

La comparaison entre Le corps A et C n'a pas de sens. La différence de grilles de salaires entre les 2 corps reste importante. Les personnels de catégorie C, ainsi que les personnels de catégorie B (TCN et TCS) font partis des personnels les moins bien rémunérés.

Le manque de promotions pour le passage de IR2 vers IR1 est un autre débat.

Olivier.  

Tu veux en venir où ?

Pour rappel : (source SNPTES)

Salaire net début de carrière C/B/A

C : €1192
B : €1207
A : €1573

Salaire net fin carrière C/B/A(IRHC)

C : €1641
B : €2146
A : €3677
Fin de carrière IR2 : €2722


En IR, beaucoup sont coincé en 2 classe

€1100 d'écart avec un fin de C

Faut arrêter !

Tous les C n'arriveront pas non plus à l'indice maxi du grade maxi ! Et on ne parle pas des primes...
Journalisée
Pages: 1 ... 34 35 [36] 37 38 ... 66 Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
© SNPTES-UNSA — 18, rue Chevreul - 94600 CHOISY LE ROI

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums