Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
17 Ao?t 2022, 16:47:18
Accueil Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum SNPTES-UNSA. Cet espace de discussions vous est spécialement dédié. Il privilégie les échanges d’ordre professionnel et syndical. Il est libre d’accès et vous permettra de nous questionner afin d’obtenir rapidement une réponse à votre demande. N'hésitez pas à le parcourir.  Pour vous tenir informé de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle consultez également notre site Internet.

FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 ... 30 31 [32] 33 34 ... 66 Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études  (Lu 721983 fois)
ThomasJj
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 378


« Répondre #465 le: 18 D?cembre 2012, 00:00:19 »

Dans le très récent rapport des Assises

En faisant un rapide recherche par mot-clé, on peut noter ce passage plutôt intéressant à la page 66,
Citation
Pour ce qui concerne les personnels BIATSS et ITA, il est nécessaire de réduire le nombre de corps, de manière à permettre de meilleurs déroulements de carrière (voir proposition 121). L’intégration des Assistants Ingénieurs dans le corps des Ingénieurs d’Etudes irait dans ce sens.

A suivre...
Journalisée
Floris
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



« Répondre #466 le: 18 D?cembre 2012, 08:29:20 »

Dans le très récent rapport des Assises

En faisant un rapide recherche par mot-clé, on peut noter ce passage plutôt intéressant à la page 66,
Citation
Pour ce qui concerne les personnels BIATSS et ITA, il est nécessaire de réduire le nombre de corps, de manière à permettre de meilleurs déroulements de carrière (voir proposition 121). L’intégration des Assistants Ingénieurs dans le corps des Ingénieurs d’Etudes irait dans ce sens.

A suivre...

Plutôt encourageant. Mais on a eu tellement de signes encourageants ces quatre dernières années...  Huh
Journalisée
Graindesable
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 125



« Répondre #467 le: 18 D?cembre 2012, 12:37:29 »



Vous allez voir que les deux concours avec le même niveau d'accès (minimum) vont coexister "dans la joie et la bonne humeur".


...et  de fait on recrutera en ASI/AI à bac+3 et au delà, mais sans le dire.

Exactement !

Dans le très récent rapport des Assises

En faisant un rapide recherche par mot-clé, on peut noter ce passage plutôt intéressant à la page 66,
Citation
Pour ce qui concerne les personnels BIATSS et ITA, il est nécessaire de réduire le nombre de corps, de manière à permettre de meilleurs déroulements de carrière (voir proposition 121). L’intégration des Assistants Ingénieurs dans le corps des Ingénieurs d’Etudes irait dans ce sens.

A suivre...

Plutôt encourageant. Mais on a eu tellement de signes encourageants ces quatre dernières années...  Huh

Le rapport Schwartz (p 139-140) ? Anyone ?  Embarrassé
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/084000419/0000.pdf
« Dernière édition: 18 D?cembre 2012, 13:28:02 par Graindesable » Journalisée
tofe
Invité
« Répondre #468 le: 18 D?cembre 2012, 13:31:28 »

Ca c'était en 2008, mais le changement c'est maintenant, non ?  Grimaçant

Pour ceux qui n'ont pas le temps, la recommandation 44 du rapport de 2008 est exactement la même que celle du rapport d'hier ...
Journalisée
mentos75008
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 5


« Répondre #469 le: 19 D?cembre 2012, 15:05:54 »

Pour ceux qui ne veulent pas que les AI passent IE sous prétexte qu'il y a des bac+2 ... de nombreux AI sont a bac+3, +4, +5 et les fonctions d'AI sont très proche d'un IE (dans mon domaine en tout cas).

Devenir IE est intéressant car c'est quand même un avancement de carrière mais il ne faut pas aussi oublier les possibilités de mobilités qui sont énorme en IE et très peu nombreuses en AI.
Je suis actuellement en recherche de mobilité et je ne trouve rien car se sont des offres pour technicien, soit c'est pour des IE... et certaines mairies ont carrément peur de devoir gérer une mobilité d'un AI... bref obliger de rester dans un EPST et les offres peu nombreuses...
Journalisée
dani381
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 246


« Répondre #470 le: 19 D?cembre 2012, 15:41:29 »

concernant la mobilité, sincérement je trouverai anormal qu'un IE (bac +2, ex AI) puisse effectuer une mobilité en territorial, sur un poste d'ing térritorial, quand on voit que même un master urbaniste ne peut passer passer le concours d'ingé territorial, réservé aux bac +5 (grandes écoles ect...).

ce serait vraiment du grand n'importre quoi

Journalisée
SG-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3124


« Répondre #471 le: 19 D?cembre 2012, 16:04:10 »

En terme de mobilité ou de recrutement, le grand n'importe quoi serait de regarder uniquement le niveau de diplôme plutôt que le niveau de compétences qui n'est pas uniquement lié au diplôme mais également à l'expérience professionnelle.

Bien cordialement,
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184
dani381
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 246


« Répondre #472 le: 19 D?cembre 2012, 16:18:24 »


peut être que certain BAC+ 2 ont les compétences de BAC+5, mais je trouve cela injuste pour ceux qui ne peuvent même pas être ingénieur territorial avec un master alors qu'avec un BTS un ex ASI, futur IGE puisse candidater.

Même si cela peut choquer, je le redis, c'est du grand n'importe quoi
Journalisée
Floris
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



« Répondre #473 le: 20 D?cembre 2012, 08:29:29 »

En terme de mobilité ou de recrutement, le grand n'importe quoi serait de regarder uniquement le niveau de diplôme plutôt que le niveau de compétences qui n'est pas uniquement lié au diplôme mais également à l'expérience professionnelle.

Bien cordialement,

Rien à ajouter à ce message. Toute la philosophie de la fonction publique devrait d'ailleurs s'en inspirer.  Clin d'oeil
Journalisée
asi747
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 38


« Répondre #474 le: 20 D?cembre 2012, 08:37:38 »

Exactement:

Certains autodidactes qui n'ont même pas le bac sont parfois devenus des grands chefs d'entreprise...

Je pense qu'après 5 ou 10 ans d'expériences professionnelles diverses et variées, on ne regarde que très peu le diplôme obtenu en formation initiale lors d'un recrutement (et personnellement j'ai bac+5).

Alors un BTS ex ASI "vaut" peut-être mieux qu'un master "fraichement moulu".

D'autre part, tout le monde sait bien (enfin, le petit monde des ITRF) que le concours d'ASI est un des plus sélectif... Clin d'oeil
Journalisée
dev
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 63


« Répondre #475 le: 20 D?cembre 2012, 08:42:51 »

En terme de mobilité ou de recrutement, le grand n'importe quoi serait de regarder uniquement le niveau de diplôme plutôt que le niveau de compétences qui n'est pas uniquement lié au diplôme mais également à l'expérience professionnelle.

Bien cordialement,

Heureux de voir cette réponse pleine de bon sens. Ce sens qui manque tellement autour de nous!
Journalisée
dani381
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 246


« Répondre #476 le: 20 D?cembre 2012, 08:49:37 »

j'ai un peu du mal à suivre votre raisonnement.
D'un coté vous pronez l'intégration des ASi dans le corps des IE, quelque chose de trés normé en quelques sortes...

Et de l'autre..quelque chose de totalement déreglementé...que tout le mon de se vaut du bac au doctorat..qu'en fait le niveau de concours ne sert à rien..au bout de quelques années cela ne sert plus à rien....vous souhaitez en fait la fin de la fonction publique?
A force de dire que les concours ne servent à rien..que les corps les grades se valent tous..c'est ce qui va arriver....et juste pour vous renseigner allez voir dans le privé si avec un bac on vous embauche en tant qu'ingénieur même avec 10 ans d'expériences....renseignez vous et j'attends vos réponses...et vous pouvez même allez comparer les salaires ds convention collectives (par exemple ceux du SYNTHEC) et dites moi si ces salaires vous font rêver...
Journalisée
dev
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 63


« Répondre #477 le: 20 D?cembre 2012, 09:02:22 »

Bonjour,

Venant du privé, j'ai été embauché en tant qu'ingénieur avec un bac+2, et +15 ans d’expérience.
C'était une boite US,  ceci expliquant peut être cela.

En tous cas, ça existe!  Clin d'oeil
Journalisée
dani381
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 246


« Répondre #478 le: 20 D?cembre 2012, 09:07:26 »


et pourquoi vous n'êtes pas resté ?
Journalisée
Floris
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 331



« Répondre #479 le: 20 D?cembre 2012, 09:49:27 »

j'ai un peu du mal à suivre votre raisonnement.
D'un coté vous pronez l'intégration des ASi dans le corps des IE, quelque chose de trés normé en quelques sortes...

Et de l'autre..quelque chose de totalement déreglementé...que tout le mon de se vaut du bac au doctorat..qu'en fait le niveau de concours ne sert à rien..au bout de quelques années cela ne sert plus à rien....vous souhaitez en fait la fin de la fonction publique?
A force de dire que les concours ne servent à rien..que les corps les grades se valent tous..c'est ce qui va arriver....et juste pour vous renseigner allez voir dans le privé si avec un bac on vous embauche en tant qu'ingénieur même avec 10 ans d'expériences....renseignez vous et j'attends vos réponses...et vous pouvez même allez comparer les salaires ds convention collectives (par exemple ceux du SYNTHEC) et dites moi si ces salaires vous font rêver...

Pour avoir fait du recrutement dans le privé voici quelques années, je peux te répondre : oui, dans de nombreux cas, on recrutera quelqu'un qui a de l'expérience mais peu de diplômes, dans des postes de cadres ou agent de maîtrise ; parce que justement il a cette expérience qui fait défaut dans certains cas aux jeunes diplômés. Y compris au risque de le payer plus.
Malheureusement, dans la FP, cette expérience est bien souvent sous évaluée, notamment par les commissions d'équivalence.
Journalisée
Pages: 1 ... 30 31 [32] 33 34 ... 66 Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Discussion générale  |  Fil de discussion: Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
© SNPTES-UNSA — 18, rue Chevreul - 94600 CHOISY LE ROI

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums