Bienvenue sur le forum SNPTES-UNSA. Cet espace de discussions vous est spécialement dédié. Il privilégie les échanges d'ordre professionnel et syndical. Il est libre d'accès et vous permettra de nous questionner afin d'obtenir rapidement une réponse à votre demande. N'hésitez pas à le parcourir.  Pour vous tenir informé de l'actualité sur votre statut, votre carrière et votre vie professionnelle consultez également notre site Internet / Élections professionnelles 2022 - Professions de foi, listes des candidats, vidéos comment voter, ...

Intégration des assistants ingénieurs das le corps des ingénieurs d'études

Démarré par MD14000, 13 Mars 2008, 11:33:49

« précédent - suivant »

MD14000

Bonjour

j'ai entendu dire que le corps des asi devrait etre integre dans celui des ige
est ce vrai et si oui dans quels délais ?

merci

SG-SNPTES

Bonjour,
Il n'y a pas, actuellement, de projet d'intégration des ASI en IGE mais c'est une revendication forte du SNPTES-UNSA dans le cadre du chantier des carrières des personnels.
Bien cordialement,
Alain HALERE
Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184

Laureat ASI 2007

Bon j'ai lu les 23 pages du plan carrière pour le personnel suite à la conférence de presse du 20 octobre, pas grand choses de concret pour les ITRF!
    -20% d'augmentation de l'enveloppe des primes pour le personnel
               cas1: 20% pour 3 ans donc environ 7% par an soit pour un asi 14 euros !?
               cas2: 20% par an donc environ 40 euros !?
               cas3: !?
   Si c'est le cas 1 ou le cas 2, Super, ça va me changer la vie !!!

Ensuite, je cherche un compte rendu de la réunion du 23 octobre (15heures) entre la ministre et les représentants du personnel! Rien! pas de communiqué! L'intégration des asi dans le corps des IGE? la position de la ministre?


SG-SNPTES

#3
Bonjour,

Vous savez quand on nous propose de supprimer plus de postes de catégorie C pour faire le bonheur des ASI et bien nous disons, tout simplement, non. Alors évidemment les négociations s'éternisent.

Le 23 octobre 2008, la Ministre a déclaré : « Nous souhaitons travailler avec le SNPTES sur la restructuration de la catégorie A. Des annonces seront faites dans les mois qui viennent. » .

Il faut savoir que le SNPTES est le seul syndicat à demander l'intégration des ASI en IGE. Cela ne facilite pas les choses !

Dernier point, il ne faut pas confondre augmentation de l'enveloppe de 20% et augmentation de chaque taux de PPRS de 20%. Cette année l'enveloppe a été augmentée de 7%. Grâce à cette petite augmentation, dans mon établissement, les ADT 2ème classe sont passés de 56 euros à 142 euros mensuels soit un gain de 1032 euros par an. Cela correspond quasiment à un treizième mois pour eux.

Bien cordialement,
Alain HALERE
Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184

Laureat ASI 2007

#4
Bien entendu, je ne souhaite pas que la restructuration de la catégorie A soit au détriment de la catégorie C, je suis solidaire comme devrait l'être tout bon fonctionnaire!

D'autre part, dans mon premier message, je vous fais bien part de mon incertitude sur la compréhension de " 20% d'augmentation de l'enveloppe des primes". Et que cette annonce me parait pas très "concrète ". 

Cordialement, Nicolas


asi747

Bonjour,

Ou en sont les négociations sur l'intégration des ASI en IGE, y-a-t-il du nouveau ?

Est-ce-que la proposition de restructuration de la catégorie B en 2 corps (technicien niveau bac et technicien supérieur niveau bac+2) aura une incidence sur cette intégration ?

Est-ce-que ça ne va pas accélérer les choses pour les ASI ?

Cordialement.

boisrobe

Bonjour,

Je me pose la même question sur l'avenir des ASI.

Si les techniciens sup sont recrutés à bac + 2 et si dans les JO on ne trouve pas d'équivalence de poste pour passer de l'état à la territoriale pour les asi, quel est notre avenir.

J'ai de plus en plus l'impression d'avoir passé le mauvais concours et d'être dans un corps sans avenir au statuts bâtard (à la fois technicien et à la fois encadrement).

Au pire devons nous nous attendre à être intégré tech sup cat B ?

Cordialement

SG-SNPTES

#7
Bonjour,
Il est certain que la réforme de la catégorie B va accélérer la prise de décisions pour l'avenir du corps des assistants ingénieurs.

Lors des négociations relatives au chantier carrière, La Ministre de l'enseignement supérieur s'est engagée à prendre en compte une des principales revendications du SNPTES : l'intégration des assistants ingénieurs dans le corps des ingénieurs d'étude. Nous venons de lui rappeler son engagement.

En clair, nous n'avons jamais été aussi près du but. Encore un peu de patience !

Confiant dans sa capacité de négociation, le SNPTES ne doute pas que ce fil de discussion se terminera par un happy end
Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184

Proton

Pensez-vous que les AI du CNRS doivent partager cet enthousiasme ?
Les réformes des catégories B puis, d'ici quelques mois, A, vont-elles être appliquées au ITA ?

SG-SNPTES

Bonjour,
La réforme de la catégorie B concerne l'ensemble des fonctionnaires de catégorie B.

Pour les assistants ingénieurs, la réforme sera spécifique au ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche puisque ce corps n'est pas un corps type fonction publique.

Si la direction du CNRS ne fait pas obstacle à cette réforme, elle devrait concerner aussi les AI du CNRS.

C'est bien entendu ce que le SNPTES revendique.
Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184

harf18

Je viens de voir passer une circulaire sur l'inscription des postes au concours ITRF 2009.

Y'aura-t-il encore des postes d'ASI cette année ?

Merci

Cordialement

Geoffroy

SG-SNPTES

Les textes relatifs à la réforme de la catégorie B ne sont pas encore publiés.  Il y aura donc encore des concours d'ASI cette année.
Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184

itarf54

Bonjour,

Je viens de prendre connaissance de la lettre de Valérie Pecresse envoyée au ministre de la fonction publique lui indiquant qu'elle souhaiterait voir intégrer progressivement tous les AI dans le corps des IGE par liste d'aptitiude, donnant ainsi la possibilité aux techniciens  d'accéder aux corps des IGE sans passer par celui des AI

Dans mon cas, je suis technicien classe normale (échelon 6, BAC+2 avec 8 ans d'ancienneté), cette année je remplie les conditions pour accéder (par liste d'aptitude) aux corps des AI.
Avec la proposition de Mme Peceresse, est-ce que dans mon cas je pourrai prétendre accéder aux corps des IGE par liste d'aptitude sans passer par la case "ASI" ?

Merci

SG-SNPTES

Bonjour,
Il n'y a rien de changé pour cette année.
Il est trop tôt pour répondre à vos questions.
Nous devons attendre la réponse du ministère du budget, des comptes publics et de la fonction publique.
Cordialement,
Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184

unitrf

Bonjour,

je me permets de recopier un message posté sur un autre forum pour avoir l'avis du SNPTES sur ce sujet :


Bonjour Monsieur Halere,
j'accueille cette nouvelle avec beaucoup d'inquiétudes... Voire d'amertume...
Dans le courrier de Monsieur Drouet (du syndicat) au ministre, il est précisé la chose suivante:

"Dans le cadre de la première hypothèse, deux listes d'aptitude d'accès au corps des ingénieurs d'étude seraient établies :
- une pour l'intégration des assistants ingénieurs
- une pour la promotion des techniciens. ce qui signifie que des techniciens pourraient accéder directement au corps des ingénieurs d'étude avant l'intégration complète des assistants ingénieurs. Ce dispositif serait totalement injuste et source de démotivation."

Que proposez vous alors pour tous les IGE actuellement en poste qui vont devoir accueillir dans leurs rangs plusieurs milliers (dizaines de milliers ?) de personnels ASI ? Ne pensez-vous pas que ce "dispositif serait totalement injuste et source de démotivation" ?

Je vous donne 2 exemples très concrets pour illustrer tout ceci:
- Dans mon université on est une dizaine d'IGE chaque année a pouvoir pretendre au tableau d'avancement. Avec cette intégration, on va beaucoup augmenter le nombre de candidats, ce qui réduit d'autant les "chances" de bénéficier d'une promotion. Il en va de meme pour les listes d'aptitudes, les concours etc. etc.  Finalement certains ASI vont - dans 1 an ou 2 - passer IGE 1er classe avant les IGE d'aujourd'hui. C'est ce que condamne M.Drouet dans son courrier, en visant les techniciens...
- Dans mon service j'encadre 2 personnels, un TCH et un ASI. Ce dernier a beaucoup d'ancienneté. Avec l'intégration, il sera plus gradé que moi (je parle d'échelon). Ca pose quand meme un pb de hierarchie. Si je rapporte à mon 1er exemple, il est tres bien possible que ce collegue passe IGE 1e classe bien avant moi... La aussi c'est ce que condamne M.Drouet. Et contre ca, quels gardes fous proposez vous ?

Revendiquer l'intégration sans rien proposer aux IGE en place c'est en effet tres démotivant pour ces derniers et totalement injuste... Est-ce pour cette raison que seul le SNPTES revandiquait cette intégration ??? Il aurait suffit d'exiger en même temps que les IGE soient surclassés pour libérer la 2e classe. Mais là dessus, vous ne dites rien ! Cette solution aurait-elle quelque chose de choquant ?

Bref, cette histoire d'intégration ressemble à un dogme à tout prix qui n'est pas sans rappeller celui de vos confrères du privé dont le seul mot d'ordre est "augmentation du smic" sans mesurer les effets pervers qu'aurait une telle mesure...

Que dois-je faire pour défendre mes intérêts de personnel IGE ? Aller voir la section SNPTES de mon etablissement ? Que me proposera-t-elle ?

Comprenez bien, mon message n'est pas polémique, mais c'est une vrai intérogation...

Phil



Extrait du forum :
http://www.itarf.fr/punbb/viewtopic.php?id=64