Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
18 Octobre 2021, 23:29:43
Accueil Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum de discussion du SNPTES et du SA-EN. Cet espace de discussion vous est spécialement dédié. N'hésitez pas à parcourir notre forum mais aussi notre site Internet pour vous tenir au courant de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle.

FORUM SNPTES / SA-EN  |  Sujet de discussion  |  ITA et Chercheurs (CNRS, INSERM, INRA, ...)  |  Fil de discussion: Revalorisation IFSE pour les informaticiens CNRS « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Revalorisation IFSE pour les informaticiens CNRS  (Lu 1626 fois)
rb1975
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4


« le: 07 Juillet 2021, 09:35:54 »

Bonjour

Je suis IR1 CNRS et bénéficiaire de la "PFI".
Je viens de recevoir ma fiche de paye de juin. Mon IFSE n'a pas bougé alors qu'apparemment il y a eu revalorisation pour les agents CNRS. Elle a bien augmenté pour les collègues du labo qui ne sont pas de la BAP E.
On aimerait bien comprendre svp ...

Bien à vous

Karim
Journalisée
Canigou2784
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 46


« Répondre #1 le: 07 Juillet 2021, 12:19:47 »

Bonjour Karim,

En tant qu’information CNRS et pfi, tu touche une garantie indemnitaire (GI) équivalente à ta pfi + tes anciennes primes. Cette GI a été calculée lors de la mise en place du RIFSEEP.
Tant que la somme des nouvelles primes (IFSE notamment) ne sera pas supérieure à ta GI, tu n'auras pas d'augmentation de ta prime.
Tu n'es malheureusement pas le seul dans ce cas!
Cordialement
Journalisée
rb1975
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4


« Répondre #2 le: 07 Juillet 2021, 14:47:18 »

Merci pour le retour. Par contre pour ma collègue informaticienne, la somme des nouvelles primes est :
 l'IFSE IE2 Groupe 3 339,21 + IRI IE E2A41 333,33 = 672,54€
Ce montant est supérieur au montant garanti de son IFSE lors de la RIFSEEP de 511,72€. Du coup, elle ne comprend pas pourquoi elle ne bénéficie pas de la revalorisation.
« Dernière édition: 07 Juillet 2021, 16:29:25 par rb1975 » Journalisée
Xav_D
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3964


« Répondre #3 le: 07 Juillet 2021, 17:33:31 »

Bonjour,

Dans ce cas, votre collègue devrait se rapprocher de sa délégation régionale et plus précisément du ou de la correspondante RH qui gère votre unité et demander si la comparaison entre son IFSE Garantie indemnitaire avec le calcul de son IFSE de droit commun (IFSE+IRI+...) a été faire pour les nouveaux montants du bloc technicité et expertise revalorisés au 01/01/2021.
Journalisée

rb1975
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4


« Répondre #4 le: 08 Juillet 2021, 10:00:10 »

Merci
Elle va le faire !
Bonne journée !
Journalisée
Canigou2784
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 46


« Répondre #5 le: 08 Juillet 2021, 11:00:30 »

Tenez nous au courant, la réponse des RH devrait être intéressante.
je vais me renseigner de mon côté pour voir si l'intégration de l'IRI a un côté automatique ou non

Cordialement
Journalisée
malu73
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 19


« Répondre #6 le: 08 Juillet 2021, 16:15:03 »

Bonjour
j'ai peut être un élément de réponse :
de mémoire l'IRI avait été mise en place pour permettre aux informaticiens de ne pas perdre leur prime de façon brutale car la PFI aurait du disparaitre au moment de la réforme.
l'IRI permettait ce maintien mais la contrepartie c'est qu'elle devait servir à  "lisser" cette prime par rapport à l'ensemble des agents et bien entendu, au fil de l'eau, elle devrait disparaitre.
un IECN groupe 3 (IE2 n'existe plus) non informaticien touche par mois : socle de base (186€/mois) + technicité et expertise groupe 3 (153.21€/mois)  soit 339.21€/mois.
Avec la revalorisation il touchera 7.66€ en plus  soit 346.87€/mois.
un IECN groupe 3 et informaticien touche 511.72€/ mois, la différence entre les deux agents est de 164.85€.
 Tant qu'il y aura cette différence il ne devrait pas y avoir d'augmentation de la prime pour un agent informaticien (en tout cas c'est comme ca que je l'avais compris quand cela avait été mis en place)..
Mais peut-être qu'avec le temps cela va évoluer:  car l'homogénéisation des primes telle que cela avait été vendu au départ ca n'a pas fonctionné car il y a encore des primes différentes en fonction de si on est agent dans une unité ou au siège ou en délégation...  donc le retour des RH va être intéressant effectivement..

Bonne journée
Journalisée
clothoide
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 22


« Répondre #7 le: 09 Juillet 2021, 09:39:57 »

Bonjour
j'ai peut être un élément de réponse :
de mémoire l'IRI avait été mise en place pour permettre aux informaticiens de ne pas perdre leur prime de façon brutale car la PFI aurait du disparaitre au moment de la réforme.
l'IRI permettait ce maintien mais la contrepartie c'est qu'elle devait servir à  "lisser" cette prime par rapport à l'ensemble des agents et bien entendu, au fil de l'eau, elle devrait disparaitre.
un IECN groupe 3 (IE2 n'existe plus) non informaticien touche par mois : socle de base (186€/mois) + technicité et expertise groupe 3 (153.21€/mois)  soit 339.21€/mois.
Avec la revalorisation il touchera 7.66€ en plus  soit 346.87€/mois.
un IECN groupe 3 et informaticien touche 511.72€/ mois, la différence entre les deux agents est de 164.85€.
 Tant qu'il y aura cette différence il ne devrait pas y avoir d'augmentation de la prime pour un agent informaticien (en tout cas c'est comme ca que je l'avais compris quand cela avait été mis en place)..
Mais peut-être qu'avec le temps cela va évoluer:  car l'homogénéisation des primes telle que cela avait été vendu au départ ca n'a pas fonctionné car il y a encore des primes différentes en fonction de si on est agent dans une unité ou au siège ou en délégation...  donc le retour des RH va être intéressant effectivement..

Bonne journée


Je pense que vous confondez IRI (prime informatique dans le régime RIFSEEP du CNRS) et GI (garantie indemnitaire).
L'IRI a été mise en place après le début du RIFSEEP dans la continuité de la PFI. Même si les montants sont très sensiblement inférieurs (avis du SNPTES à ce sujet ?). La subtilité de l'IRI c'est qu'on ne l'obtient qu'en cas de changement de poste ou de nouvelle prise de poste. Quelqu'un en poste au moment de la mise en place de cette prime (janvier 2018 de mémoire) ne la touchera pas.
Sans ça, pour quelqu'un qui touchait l'ex-PFI c'est la GI qui permet de maintenir le montant de l'IFSE. Sauf que cette GI n'est pas réévaluée en cas de changement de socle, revalorisation technicité etc... L'IFSE reste donc constante.
Seul moyen : changer de poste. Mais à savoir : l'IRI est inférieure à la PFI (comme dit au dessus) dans bien des cas.
C'est ma compréhension, vous pouvez me corriger si j'ai tord ;-)
Journalisée
zebulon
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 27


« Répondre #8 le: 13 Juillet 2021, 11:14:15 »

Bonjour

Je suis IR1 CNRS et bénéficiaire de la "PFI".
Je viens de recevoir ma fiche de paye de juin. Mon IFSE n'a pas bougé alors qu'apparemment il y a eu revalorisation pour les agents CNRS. Elle a bien augmenté pour les collègues du labo qui ne sont pas de la BAP E.
On aimerait bien comprendre svp ...

Bien à vous

Karim
En effet, la garantie indemnitaire GI permet d'être complétement immunisé contre une augmentation de salaire jusqu'à la retraite ! Encore mieux qu'un vaccin Pfizer contre le COVID ! Même avec l'ex-pfi transformée en GI, je n'atteins toujours pas le salaire de mes collègues universitaire qui n'ont pas de pfi...ça en dit long sur le retard accumulé par le CNRS dans ce domaine. Très heureux que mes collègues ita puissent enfin voir leurs primes un peu revalorisées.
Journalisée
Xav_D
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3964


« Répondre #9 le: 20 Juillet 2021, 12:18:33 »

Bonjour,

Revenons sur la garantie indemnitaire (GI) et l'indemnité de référence des informaticiens (IRI) qui n'existerait pas sans le SNPTES.

La Garantie indemnitaire est prévue par les textes afin qu'aucun agent ne perde financièrement les éléments de primes non modulables. Un dispositif a permis un maintien sous une autre forme des primes exceptionnelles jugées comme récurrentes, il a été inclus dans le DEPREP.

Afin qu'il n'y ait pas de différence entre les anciens et nouveaux informaticiens, le SNPTES s'est battu pour obtenir ce qui est devenu l'IRI ; IRI qui de quelques familles professionnelles, voire emplois-types, sous réserve d'examen et d'homologation de service est passé à une prime couvrant l'ensemble de la BAP E sans nécessité d'examen ni d'homologation du service, avec certes pour certaines fonctions informatiques un passage par rapport à la PFI de 6000€/an pour le dernier palier à 4800€/an pour les IR et 4000€/an pour les IE.
Il convient de noter tout de même que :
  • sans l'IRI les informaticiens nouvellement recrutés ne toucheraient que la prime de base (socle+bloc1)
  • sans le SNPTES, la GI aurait été perdue en cas de changement de corps ou en cas de mobilité, alors qu'actuellement elle est toujours comparée avec l'IFSE de droit commun + IRI pour savoir laquelle est conservée

Passons au problème qui fait toujours l'objet des revendications du SNPTES : les agents de la BAP E qui ne percevaient pas la PFI avant la mise en place du RIFSEEP et de l'IRI, soit parce que leur service d'affectation n'avait pas reçu d'homologation CATI. À l'heure actuelle, le CNRS ne veut toujours pas leur accorder l'IRI sans qu'il n'y ait de mobilité : changement drastique de la fiche de poste, géographique ou de corps.

Dernier point et qui ne devrait pas être un problème même si vos différentes remontées semblent montrer qu'il existe : la comparaison de la GI avec l'évolution de l'IFSE de droit commun. En effet, la GI n'est censée être conservée que tant que son montant est inférieure à l'IFSE de droit commun. C'est à dire pour les informaticiens quelque soit le corps et l'emploi-type tant que la GI est inférieure au montant correspondant au socle grade + groupe de fonctions du poste (à défaut celui défini lors du passage au RIFSEEP) + l'IRI correspondant à votre corps et emploi-type.
Il appartient donc à chacun de vérifier au cours du temps que sa GI est toujours bien supérieure au montant dont je viens de vous exposer le calcul en ajoutant le cas échéant et si la situation est durable : l'indemnité de responsable de plateforme et/ou d'encadrement de proximité (responsabilité d'au moins 1 entretien annuel d'activité).

En cas de problème, ne pas hésiter à saisir le SNPTES qui vérifiera vos calculs et interviendra auprès de votre SRH ou de la DRH du CNRS pour le respect de vos droits.
Journalisée

Canigou2784
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 46


« Répondre #10 le: 22 Juillet 2021, 11:13:01 »

Bonjour,

En effet Xav_D,
Pour avoir calculé un IRI + IFSE légèrement supérieur à mon DI, j'ai posé la question à ma correspondante RH. Voici sa réponse :

Seuls les cas prévus par la règlementation entrainent une modification à savoir :

- modification des missions avec nouvelle fiche de poste, lors du dossier annuel,
- changements de poste : mutation, concours internes...
- changement de corps, etc...

Cordialement
Journalisée
Xav_D
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3964


« Répondre #11 le: 23 Juillet 2021, 13:02:48 »

Bonjour,

Merci pour ce retour. Encore un sujet à éclaircir avec la DRH pour l'information des services de proximité.
Journalisée

Canigou2784
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 46


« Répondre #12 le: 13 Octobre 2021, 16:32:12 »

Bonjour,

Je viens de m’apercevoir que la GI était variable ...
Je m'explique, j'ai eu droit à une augmentation de mon IFCE, surement due au fameux 5% de la technicité.
L’arrête fixant ma nouvelle prime, décrit le montant de ma nouvelle IFCE qui correspond à l'IFCE de base + quelque chose ...
Puis donne la somme totale au titre de "Garantie indemnitaire"
Ce qui devient très fort, c'est que la différence devrait être une somme ressemblant à mon ancienne pfi. Et la ça ne correspond à rien, ni à l'ancienne pfi, ni àà l'IRI que je devrait avoir ...
Je vais envoyer une demande d'explication à ma correspondante RH qui est aussi perdue que moi mais la GI variable, c'est trop fort !!!

Cordialement
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES / SA-EN  |  Sujet de discussion  |  ITA et Chercheurs (CNRS, INSERM, INRA, ...)  |  Fil de discussion: Revalorisation IFSE pour les informaticiens CNRS « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
© SNPTES — 18, rue Chevreul - 94600 CHOISY LE ROI XHTML 1.0 Transitionnel valide !

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums