Bienvenue sur le forum SNPTES-UNSA. Cet espace de discussions vous est spécialement dédié. Il privilégie les échanges d'ordre professionnel et syndical. Il est libre d'accès et vous permettra de nous questionner afin d'obtenir rapidement une réponse à votre demande. N'hésitez pas à le parcourir.  Pour vous tenir informé de l'actualité sur votre statut, votre carrière et votre vie professionnelle consultez également notre site Internet / Élections professionnelles 2022 - Professions de foi, listes des candidats, vidéos comment voter, ...

Entretien pro : convocation un jour non travaillé

Démarré par PSA, 01 Juillet 2021, 14:32:24

« précédent - suivant »

PSA

Bonjour,

Je suis saisi par un collègue BU, à 80%, qui est convoqué pour son entretien pro le jour de la semaine où il ne travaille pas.
Je vais lui suggérer de d'abords signaler à son supérieur (c'est d'ailleurs le N+1 qui l'a convoqué, pas le N+1 : c'est possible ?) que c'est son jour non travaillé, mais en cas de refus de changement de jour de convocation, que peux faire le collègue ?

Merci d'avance !

Nathalie14

Bonjour,

La convocation à l'entretien professionnel doit être rédigée et envoyée par le N+1.
Concernant la date, celle-ci doit effectivement tenir compte de l'emploi du temps du personnel.

Le mieux est d'abord d'en discuter avec le N+1 qui effectue l'entretien pour trouver une date qui convienne aux 2 parties.
Amitiés,
Nathalie Frayon
Secrétaire nationale en charge de la défense des personnels
06 65 26 05 00 - nathalie.frayon@snptes.org

Ammour

Bonjour

Pour compléter la réponse de Nathalie, l'article 2 du décret précise que l'agent doit être informé de la date de son entretien professionnel au moins huit jours à l'avance. Cette information peut se faire par tout moyen, l'entretien lui même, dans les cas d'impossibilité d'être présent peut se dérouler à distance par tout moyen : Téléphone, visioconférence ou même par échange de mail (parfait pour conserver la teneur des échanges).

Bien sûr ça n'exonère pas le n+1 de vous convoquer pendant vos heures de travail, c'est peut être une maladresse, vu que l'entretien professionnel doit être un échange sans stress, le choix du jour et du créneau horaire doit aussi se faire, comme l'a expliqué Nathalie, dans un esprit de dialogue, l'entretien professionnel n'est pas du tout le dispositif chargé de réglé d'éventuels conflits.

Cordialement
AMMOUR Amar
Conseiller National UNSA Fonction Publique