Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
07 D?cembre 2021, 01:09:07
Accueil Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum de discussion du SNPTES-UNSA. Cet espace de discussion vous est spécialement dédié. N'hésitez pas à parcourir notre forum mais aussi notre site Internet pour vous tenir au courant de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle.

FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Santé, sécurité et conditions de travail  |  Fil de discussion: Le SNPTES crée son observatoire national des risques psychosociaux « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Le SNPTES crée son observatoire national des risques psychosociaux  (Lu 8256 fois)
SG-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3069


« le: 30 Janvier 2017, 18:26:48 »

le SNPTES se lance dans une nouvelle étape en créant, le 14 décembre 2016 à Paris, son observatoire des risques psychosociaux :

http://www.snptes.fr/Le-SNPTES-cree-son-observatoire.html
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184
kamelfons
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 127


« Répondre #1 le: 30 Janvier 2017, 19:12:28 »

très belle initiative mais est ce qu'un agent qui subit ces risques pourra faire appel au SNPTES pour l'aider ?
ou est ce que cet observatoire est là pour témoigner ?
Ces risques sont il est vrai, enfin c'est comme cela que je le perçois, difficilement décelables si l'agent qui en souffre de ne manifeste pas

bonne soirée
Journalisée
vpellerin
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 318



« Répondre #2 le: 30 Janvier 2017, 19:50:28 »

Bonsoir,
Nous sommes là  avant tout pour vous soutenir et vous accompagner au mieux lorsque vous rencontrez des difficultés au travail, dans votre quotidien.
Les causes sont multiples et les solutions existent mais demandent à être traités avec le plus grand sérieux.
Ne restez pas dans l'isolement contactez nos délégués locaux pour vous accompagner.
Selon votre académie et votre secteur d'activité vous les retrouverez sur notre site.
Cordialement
Journalisée

Secrétaire académique adjointe de l'académie de Versailles
Membre de l'observatoire national de la sécurité et de l'accessibilité des établissements d'enseignement
kamelfons
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 127


« Répondre #3 le: 30 Janvier 2017, 21:25:22 »

bonsoir,

personnellement je n'ai aucun problème
je ne cherchais qu'à m'informer et pouvoir informer les collègues le cas échéant

je voulais simplement saluer votre initiative c'est bien de savoir que de tels dispositifs existent
j'ai eu quelques difficultés avec ma supérieure il y a plusieurs années, je ne sais pas si j'aurais alors fait appel à vous
car j'ai tout de suite réagi avant que les choses ne s'enveniment.
Mais c'est bien de savoir que vous êtes là au cas où...

Journalisée
SG-SNPTES
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3069


« Répondre #4 le: 02 F?vrier 2017, 08:28:38 »

très belle initiative mais est ce qu'un agent qui subit ces risques pourra faire appel au SNPTES pour l'aider ?
ou est ce que cet observatoire est là pour témoigner ?

Bonjour,

Comme précisé dans le communiqué : "Le rôle de l’observatoire des risques psychosociaux du SNPTES ne se limitera pas à publier des bilans. L’observatoire devra également publier des recommandations, notamment en matière de prévention."

Mais cet observatoire n'est qu'un nouveau maillon du dispositif que le SNPTES a mis en place depuis plusieurs années en créant la cellule mal-être au travail. Il s'agit d'agir désormais sur les trois niveaux de prévention, alors que le rôle de la cellule mal-être au travail est surtout accès sur la prévention tertiaire.

Pour mémoire, les trois niveaux de prévention sont définis ainsi, par le collège d’expertise sur le suivi statistique des risques psychosociaux au travail :
- La prévention primaire consiste à éliminer ou à réduire des facteurs de risque psychosociaux.
- La prévention secondaire consiste à tenter de modérer l’effet des facteurs de risque présents.
- La prévention tertiaire consiste à restaurer la santé des travailleurs lorsque celle-ci a été ébranlée par les facteurs de risque, à permettre leur retour au travail et à assurer un suivi.

Bien cordialement,
Journalisée

Alain HALERE
Secrétaire général du SNPTES
alain.halere@snptes.org
0676728184
lolotte59
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7


« Répondre #5 le: 01 Septembre 2017, 08:39:42 »

très belle initiative mais est ce qu'un agent qui subit ces risques pourra faire appel au SNPTES pour l'aider ?
ou est ce que cet observatoire est là pour témoigner ?

Bonjour,

Comme précisé dans le communiqué : "Le rôle de l’observatoire des risques psychosociaux du SNPTES ne se limitera pas à publier des bilans. L’observatoire devra également publier des recommandations, notamment en matière de prévention."

Mais cet observatoire n'est qu'un nouveau maillon du dispositif que le SNPTES a mis en place depuis plusieurs années en créant la cellule mal-être au travail. Il s'agit d'agir désormais sur les trois niveaux de prévention, alors que le rôle de la cellule mal-être au travail est surtout accès sur la prévention tertiaire.

Pour mémoire, les trois niveaux de prévention sont définis ainsi, par le collège d’expertise sur le suivi statistique des risques psychosociaux au travail :
- La prévention primaire consiste à éliminer ou à réduire des facteurs de risque psychosociaux.
- La prévention secondaire consiste à tenter de modérer l’effet des facteurs de risque présents.
- La prévention tertiaire consiste à restaurer la santé des travailleurs lorsque celle-ci a été ébranlée par les facteurs de risque, à permettre leur retour au travail et à assurer un suivi.

Bien cordialement,

Bonjour à tous,

Effectivement, c'est très bien mais oubliez la prévention tertiaire (le mal est fait, il faut alerter le corps médical), la prévention secondaire, c'est bien mais cela ne résous rien.....Seule la prévention primaire apporte des résultats probants dans le sens où l'on s'attaque aux facteurs de risques. Le rapport "Gollac  et Bodier" en fait très bien l'illustration.
Cordialement
Journalisée
Xav_D
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3964


« Répondre #6 le: 01 Septembre 2017, 09:24:11 »

Bonjour,

J'ai énormément de mal à lire un propos qui énonce qu'il ne faut pas s'occuper de nos collègues qui souffrent du fait de leur travail ou de la manière dont ils sont contraints de l'exercer au quotidien, cela peut être un projet de société, mais cela n'est absolument pas celui du SNPTES.
La prévention tertiaire n'est pas que le fait médical et le corps médical ne gérera que cela.

On ne peut pas abandonner les autres niveaux de prévention sous prétexte qu'une prévention primaire bien déployée éviterait d'avoir à gérer les niveaux secondaire et tertiaire. Le fait est que ce n'est pas le cas et qu'un minimum de solidarité impose de s'intéresser à nos collègues blessés par le travail.
Journalisée

lolotte59
Débutant
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7


« Répondre #7 le: 01 Septembre 2017, 10:02:30 »

Mille excuses, je me suis mal exprimé......
Ce que je voulais dire: Quand la prévention tertiaire est à mettre en place, cela signifie que la/le ou les collègues sont en souffrance plus ou moins importantes. Notre devoir de conseil et d'alerte est primordial.
Mais cela veut dire aussi que le vers est dans le fruit.....
Afin d'en arriver à cette extrémité, l'idéal est de mettre en place une prévention primaire. Je suis conscient que dans la plus part des cas, le mal est fait mais pour ne pas aggraver la situation, elle est très utile.
Loin de moi l'idée d'abandonner les collègues en souffrance!!
L'idée de cet observatoire est très intéressante et mérite d'être approfondie avec, pourquoi pas, la mise en place de formations, séminaires etc.....
Les RPS sont un domaine extrêmement difficiles à appréhender du fait que ces risques sont à la frontières entre les RH, la psycho, l'ergo, le droit du travail, j'en passe et des meilleurs.

J'espère avoir été plus clair dans mes propos.
Journalisée
Xav_D
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3964


« Répondre #8 le: 02 Septembre 2017, 11:09:42 »

Bonjour,

Effectivement, le niveau primaire de prévention est primordial, mais d'expérience, c'est du fait de l'analyse d'expériences malheureuses que l'on arrive à dégager des dispositifs devant permettre que cela ne se reproduise plus et de pouvoir obtenir que les établissements prennent les mesures financières ou pédagogiques nécessaires.

Notre système de protection est malheureusement fondé sur une vision rétroactive (économie de moyens) plutôt que proactive (protection de l'humain).

Le but de notre observatoire est justement de recenser, étudier et proposer pour pousser à une vision/gestion proactive des RPS.
Journalisée

meet-and-see
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 184


« Répondre #9 le: 07 Septembre 2017, 10:28:59 »

Bonjour,
Comment fait-on pour remonter à l'observatoire les faits dont nous avons connaissance ?
Je suis dans un réseau d'établissement où le management date d'une autre époque et il serait souhaitable que l'on s'intéresse un peu à nous.
Merci et bonne journée
Journalisée
Ammour
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7933



« Répondre #10 le: 07 Septembre 2017, 12:13:22 »

Bonjour,

Contactez vos délégués du SNPTES pour obtenir les coordonnées du référent académique , à défaut il est possible de contacter directement notre responsable nationale : Marie DESPRES <marie-agnes.despres@snptes.org>, mais il est important d'avoir auparavant un traitement local de vos informations.

Cordialement
Journalisée

AMMOUR A.
Militant SNPTES
meet-and-see
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 184


« Répondre #11 le: 10 Septembre 2017, 19:16:07 »

Bonjour,
Merci pour cette réponse. Pour vous faire plaisir, j'ai envoyé un mail à Marie-Agnès Despres comme je l'ai déjà fait à plusieurs reprises. Je suis un référent pour faire remonter les informations à cet observatoire.
Mais depuis la présentation faîte en décembre 2016 où chacun a apporté son témoignage, je n'ai reçu aucune information pour savoir comment faire remonter les cas et selon quel protocole. Qu'attends l'observatoire des cas remontés par les référents ?
Et je ne suis pas un cas isolé à attendre comment faire.
Bonne journée
Journalisée
Ammour
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7933



« Répondre #12 le: 10 Septembre 2017, 20:07:07 »

Bonjour,

Citation de: meet-and-see
Je suis un référent pour faire remonter les informations à cet observatoire.

C'est donc dans la partie "militant" du forum que vous devez intervenir, partie où est abordé et discuté le fonctionnement interne.

Cordialement
« Dernière édition: 10 Septembre 2017, 21:00:12 par Ammour » Journalisée

AMMOUR A.
Militant SNPTES
meet-and-see
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 184


« Répondre #13 le: 11 Septembre 2017, 06:48:12 »

Bonjour,
D'accord, je ne connaissais pas cet espace. D'ailleurs, je viens d'essayer, je n'ai pas d'accès.
Peut-on résoudre ce problème ?
Merci
Journalisée
Alain Favennec
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7929



WWW
« Répondre #14 le: 11 Septembre 2017, 07:54:22 »

D'accord, je ne connaissais pas cet espace. D'ailleurs, je viens d'essayer, je n'ai pas d'accès.
Peut-on résoudre ce problème ?

Bonjour,

Le mieux est de demander à votre secrétaire académique du SNPTES qui fera remonter votre volonté de pouvoir accéder à notre forum militant. La démarche parait un peu soviétique mais nous devons traiter chaque demande puisque, sans rire, il est arrivé que des collègues affiliés à d'autres organisations syndicales demandent à accéder à notre forum militant... il est vrai que le SNPTES, contrairement à d'autres syndicats, utilise ce type de média avec le succès que nous pouvons constater chaque jour.
Pour information, pour pouvoir accéder au forum militant du SNPTES il faut être à jour de sa cotisation et être élu dans une instance professionnelles (CA, CT, CAP, CHSCT, etc.), bref, comme dirait l'autre, cela fait du monde !

Bonne journée

Journalisée

Alain Favennec
Militant SNPTES
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES  |  Sujet de discussion  |  Santé, sécurité et conditions de travail  |  Fil de discussion: Le SNPTES crée son observatoire national des risques psychosociaux « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
© SNPTES-UNSA — 18, rue Chevreul - 94600 CHOISY LE ROI

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums