Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
27 Octobre 2020, 04:52:00
Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum de discussion du SNPTES et du SA-EN. Cet espace de discussion vous est spécialement dédié. N'hésitez pas à parcourir notre forum mais aussi notre site Internet pour vous tenir au courant de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle.

FORUM SNPTES / SA-EN  |  Sujet de discussion  |  ITA et Chercheurs (CNRS, INSERM, INRA, ...)  |  Fil de discussion: Rupture conventionnelle « sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Rupture conventionnelle  (Lu 889 fois)
ThomasJj
Militant SNPTES
Confirmé
***
Hors ligne Hors ligne

Messages: 358


« le: 04 Septembre 2020, 16:49:52 »

Hello,
Un agent d'un EPST souhaite procéder à une rupture conventionnelle avec son employeur.

Il a deux petites interrogations avant de se lancer :
- Comme la démarche requiert un accord mutuel, l'employeur peut-il théoriquement la refuser ?
(oui, je sais, la réponse est dans la question, mais je préfère m'en assurer)
- Est-il nécessaire d'attendre un texte d'application ministériel ou local ? ou cela l'agent peut-il déposer une demande dès maintenant ?

Merci !!
Journalisée
Ammour
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7122



« Répondre #1 le: 06 Septembre 2020, 19:41:09 »

Bonsoir Jean Joseph

Citation de: ThomasJj
Comme la démarche requiert un accord mutuel, l'employeur peut-il théoriquement la refuser ?

La rupture conventionnelle peut être conclue à l'initiative de l'agent ou à initiative de l'administration mais elle ne peut pas être imposée par l'une ou l'autre des 2 parties.

il faut faire courrier recommandé avec AR (ou remis en mains propres avec attestation portant la date) à sa DRH.

Citation de: ThomasJj
Est-il nécessaire d'attendre un texte d'application ministériel ou local ? ou cela l'agent peut-il déposer une demande dès maintenant ?

Il peut le faire dés maintenant, inutile d'insister sur le fait que c'est une décision qui doit être mûrement réfléchie.
Lorsque les 2 parties parviennent à un accord sur les conditions de la rupture conventionnelle, elles signent une convention de rupture selon un modèle de convention (différente suivant que l'agent est titulaire ou en CDI) et fixé par arrêté ministériel.

La rupture conventionnelle, effective depuis le 1er janvier 2020, est désormais munie d’un modèle de convention par arrêté du 6 février 2020 (article 72 de la loi de transformation de la fonction publique). L’arrêté du 4 février 2020 précise la liste des pièces nécessaires aux contrôles déontologiques lors d’un départ vers le secteur privé.

Cette procédure est applicable depuis le 1er janvier 2020 aux fonctionnaires de manière expérimentale pendant six ans, ainsi qu’aux agents contractuels, ouvriers de l’Etat et praticiens hospitaliers de manière pérenne.

Amicalement
Journalisée

AMMOUR A.
Secrétaire Général FA-FPE
Fédération Autonome de la Fonction Publique d'État.
Militant SNPTES
dandunor62
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 90


« Répondre #2 le: 07 Septembre 2020, 22:13:01 »

Bonjour,

J'ai lu le décret pour le calcul.
Auriez-vous des exemples concrets de calcul de montant pour une rupture conventionnelle ?

Cordialement.
Journalisée
Ammour
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7122



« Répondre #3 le: 08 Septembre 2020, 12:38:18 »

Bonjour

Exemple : Pour un agent ayant 22 ans d'ancienneté et dont la rémunération brute annuelle de l'année précédente est de 33 400 €, le montant minimum de l'indemnité de rupture conventionnelle est calculé sur la base de 33 400€ / 12 = 2 783,33 €.

Ajouté après rédaction pour plus de compréhension: Reste à multiplier cette base par le coefficient (3/5) et le nombre d'année (22)

Cordialement
« Dernière édition: 08 Septembre 2020, 21:24:31 par Ammour » Journalisée

AMMOUR A.
Secrétaire Général FA-FPE
Fédération Autonome de la Fonction Publique d'État.
Militant SNPTES
dandunor62
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 90


« Répondre #4 le: 08 Septembre 2020, 18:30:03 »

Bonjour,

Je n'ai pas compris le décret comme vous l'indiquez :
- un quart de mois de rémunération brute par année d'ancienneté pour les années jusqu'à dix ans ;
- deux cinquièmes de mois de rémunération brute par année d'ancienneté pour les années à partir de dix ans et jusqu'à quinze ans ;
- un demi mois de rémunération brute par année d'ancienneté à partir de quinze ans et jusqu'à vingt ans ;
- trois cinquièmes de mois de rémunération brute par année d'ancienneté à partir de vingt ans et jusqu'à vingt-quatre ans.

Dans votre exemple, j'aurai calculé :
 -33 400 / 12 /4 *           10 (ans)                            soit 6958 euros
- 33 400 / 12  /5 * 2 *.    5 (ans de 10 à 15 ans).      soit 5566 euros
- 33 400 / 12  /2 *.          5  (ans de 15 à 20 ans).     soit 6958 euros
- 33 400 / 12  /5*3 *.      2  (ans de 20 à  22 ans).    soit 3340 euros

Soit un total de 22 822 euros pour le montant total de l'indemnité de rupture conventionnelle.

Cordialement.
Journalisée
Ammour
Administrateur
Confirmé
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 7122



« Répondre #5 le: 08 Septembre 2020, 21:22:20 »

Bonsoir

Comme expliqué dans mon exemple, la rémunération mensuelle brute prise en compte est 1/12e de la "rémunération brute annuelle perçue au cours de l'année civile précédant l’année de la rupture conventionnelle.[/b]" donc uniquement cette dernière année, c'est la base qu'il reste en effet à multiplié par le nombre d'années d'ancienneté, dans mon exemple 22 ans à coefficient 3/5 (4e cas ci-dessous) soit 2 783,33€ x 3/5 x 22 ans = 36 739,96 €

Article 4
I. -" La rémunération brute de référence pour la détermination de la rémunération mentionnée aux articles 2 et 3 est la rémunération brute annuelle perçue par l'agent au cours de l'année civile précédant celle de la date d'effet de la rupture conventionnelle."

- Quand vous avez moins de 10 ans d'ancienneté vous êtes dans le premier cas et uniquement dans ce cas 1/4 du 12e du revenu de la dernière année. Exemple 5 ans d'ancienneté et 24000€ bruts/an la dernière année = 5 x 1/4 x 24 000/12 = 2 500 €
- Quand vous avez entre 10 et 15 ans d'ancienneté vous êtes dans le 2ème cas et uniquement dans ce cas 2/5e du revenu de la dernière année. Exemple 12 ans d'ancienneté et 24000€ bruts/an la dernière année = 12 x 2/5 x 24 000/12 = 9 600 €
- Quand vous avez entre 15 et 20 ans d'ancienneté vous êtes dans le 3ème cas et uniquement dans ce cas 1/2e du revenu de la dernière année. Exemple 16 ans d'ancienneté et 24000€ bruts/an la dernière année = 16 x 1/2 x 24 000/12 = 16 000 €
- Quand vous avez entre 20 et 24 ans d'ancienneté vous êtes dans le 4ème cas et uniquement dans ce cas 3/5e du revenu de la dernière année. Exemple 22 ans d'ancienneté et 24000€ bruts/an la dernière année = 22 x 3/5 x 24 000/12 = 26 400 €
- Quand vous avez plus de 24 ans d'ancienneté vous restez dans le 4ème cas et uniquement dans ce cas 3/5e du revenu de la dernière année. Exemple 26 ans d'ancienneté et 24000€ bruts/an la dernière année = 26 x 3/5 x 24 000/12 = 31 200 €

En espérant avoir été complet et surtout clair. Mais je tiens à vous mettre en garde sur la perte liée aux droits à la retraite, il faut en tenir compte dans ses calculs, d'où l'intérêt de se faire assister par un conseiller désigné par une organisation syndicale représentative de son choix au cours du ou des entretiens (en informer au préalable l'autorité avec laquelle la procédure est engagée).

Cordialement

« Dernière édition: 08 Septembre 2020, 22:23:59 par Ammour » Journalisée

AMMOUR A.
Secrétaire Général FA-FPE
Fédération Autonome de la Fonction Publique d'État.
Militant SNPTES
dandunor62
Confirmé
**
Hors ligne Hors ligne

Messages: 90


« Répondre #6 le: 08 Septembre 2020, 22:01:37 »

Bonsoir,

Merci pour ces explications très claires.

Cordialement.
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
FORUM SNPTES / SA-EN  |  Sujet de discussion  |  ITA et Chercheurs (CNRS, INSERM, INRA, ...)  |  Fil de discussion: Rupture conventionnelle « sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
© SNPTES — 18, rue Chevreul - 94600 CHOISY LE ROI XHTML 1.0 Transitionnel valide !

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums