Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
23 Octobre 2020, 14:03:26
Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum de discussion du SNPTES et du SA-EN. Cet espace de discussion vous est spécialement dédié. N'hésitez pas à parcourir notre forum mais aussi notre site Internet pour vous tenir au courant de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle.

FORUM SNPTES / SA-EN  |  Messages récents
Pages: 1 [2] 3 4 ... 10

 11 
 le: Hier à 22:15:08 
Démarré par paudy - Dernier message par lagneau
Allo Snptes vous faites quoi ?

Faut monter au créneau là !!! Faut demander l’annulation pure et simple au Ministère  

Bonjour

J'ai loupé un épisode pourquoi le SNPTES devrait réagir et ou est le scandale et pourquoi annuler?
chacun est libre de se présenter ou pas à l'examen moi je ne peux pas y aller pour des raisons personnel

 12 
 le: Hier à 18:05:14 
Démarré par paudy - Dernier message par paudy
Bah c’était aujourd’hui pour moi et je ne me suis pas présenté...

9h de transports pour 25 minutes d’oral faut être fou même si cette année le timing était très favorable car je pense que peu de candidats ont dû se déplacer.

 13 
 le: Hier à 17:54:48 
Démarré par Oldoakfarmer - Dernier message par Xav_D
Bonjour,

Une série de remarques générales afin de remettre en perspective et qui n'ont aucun but de blesser ou offenser qui que ce soit :
- je pense qu'il est préférable d'être bloqué au dernier chevron de la HEA (IM 972) au bout de 15 ans qu'à l'indice majoré 368 après 21 ans de carrière ;
- je ne pense pas que l'argument du blocage soit un argument intéressant en tant que tel pour promouvoir une amélioration des grilles : le ministère sait très bien allongé les grilles afin que l'indice sommital ne soient perçu qu'en toute fin de carrière ;
- à titre personnel, mais je ne suis certainement pas le seul, je préférerais percevoir l'indice sommital de mon corps pendant toute ma carrière plutôt que d'attendre la fin de celle-ci pour ne pas l'atteindre ; en termes d'intégrale de rémunération perçue il y a une énorme différence.

Ceci étant dit, je comprends que quand on atteint le taquet d'une grille on se dise que les augmentations c'est fini et qu'il n'y a plus qu'à attendre la retraite, encore plus qu'en on accède à la HEB. Mais n'est-ce pas déjà le cas quand on entre dans le dernier grade d'un corps qui n'a pas de débouché puisque mécaniquement on arrivera au bout ?
Personnellement, ce n'est pas le salaire mirobolant que me sert le CNRS qui me fait lever tous les jours, mais mon travail ; et il n'est pas mieux ni moins intéressant parce que je gagne 15 IM tous les 2 ans (même si ça fait bien plaisir de gagner un peu plus).

Pour autant, le SNPTES n'est pas sans revendications pour les IR/IGR, y compris hors classe :
- ainsi nous avons revendiqué pour la fusion IR2-IR1 (cela semble acquis) ;
- mais aussi pour une revalorisation de la grille du premier grade (IR/IGR CN) jusqu'en HEA (de même que pour les MCF et CR) ;
- le SNPTES a milité pour la création de la HEB pour les corps IR/IGR et nous l'avons obtenu et nous militions déjà pour le décontingentement et nous le faisons encore ;
- de même, le SNPTES demande que la hors classe des 4 corps culmine à la HEC ;
- le SNPTES a aussi demandé à ce que soient créées des passerelles entre les 3 corps ce qui fait que les corps d'IR/IGR auront des corps de débouché, sans qu'il soit obligatoire de quitter le milieu des laboratoires.

 14 
 le: Hier à 17:16:42 
Démarré par CRR - Dernier message par Xav_D
Bonjour Christine,

Le préavis ne peut remettre en cause la prise de fonction suite à la réussite au concours.

 15 
 le: Hier à 16:55:30 
Démarré par W67 - Dernier message par Xav_D
Bonjour,

@Honorin :
La définition de la "prime SIASP" est celle utilisée par la DGAFP (Direction générale de l'administration et de la fonction publique). Ce n'est pas une définition nouvelle. Pour le SNPTES, comme je l'indique plus haut, ce n'est pas un mode calcul juste puisqu'il inclut des "revenus" du travail en tant que prime (monétisation CET, astreintes, sujétions, ...). De même considérer juste l'IFSE comme vous l'indiquez n'est pas "juste" quand on parle de revalorisation de la part prime puisque le ministère tient compte de la moyenne et non de ce que touche la majeure partie des personnels qui perçoivent les minima des grilles RIFSEEP.
Pour rappel et par exemple au CNRS, l'immense majorité des agents perçoivent uniquement une IFSE constituée du socle grade + le bloc technicité et expertise (SGB1), un moins grand nombre perçoit en plus le bloc 3 (B3)(IRI, PCR, AP, DEPREP) et encore moins nombreux sont ceux qui perçoivent le bloc 2 pilotages, encadrement,...(B2) quand on sait que la perception du bloc 3 peut donner une prime équivalent à 2 fois le SGB1 et que la perception du bloc 2 peut encore doubler ce résultat et que ce sont rarement les petites primes qui perçoivent l'ensemble SGB1 + B3 + B2, cela affecte les montants moyens.

@ Mauridien :
Pour la convergence des primes des AI sur la période 2027-2030, je vous mentirais si je vous donnais une réponse parce qu'à l'heure actuelle le Comité de suivi n'est pas constitué la LPR n'étant pas adoptée et que ses premiers travaux porteront d'abord sur la période 2021-2027. Néanmoins l'atypicité du corps ne fait pas obstacle à une convergence puisqu'en général on parle de taux de prime par rapport à la rémunération globale. Le SNPTES pour sa part a comme mandat l'alignement de nos régimes indemnitaires vers les taux les plus favorables de la fonction publique et c'est ce que nous porterons dans le cadre des négociations sur le sujet.

 16 
 le: Hier à 11:57:49 
Démarré par mariecurie - Dernier message par mariecurie
Bonjour, j'ai réussi le concours externe de technicien. J'ai commencé en septembre. Avant cela, j'étais adjointe tecnique 2eme classe à l'échelon 5 avec 1 an et 5 mois d'ancienneté au 01/09/2020.
Quel serai mon échelon en tant que technicienne de classe normal à ce jour ?

Merci

 17 
 le: Hier à 11:16:11 
Démarré par Sourires51 - Dernier message par Ammour
Bonjour

Citation de: Sourires51
Peut il également m'empecher de poser mes congés restants (de 2020) avant le 31/12/2020

Non seulement il ne peut pas vous en empêcher mais il doit le faire avant le 31 décembre de l'année.

Mais vous devriez avoir un calendrier de vos congés puisque votre emploi du temps doit être établi dans le premier mois de l'année universitaire/scolaire ?
Avez vous établi avec votre chef de service le calcul de vos droits à congé ?
Votre calendrier des congés a-t-il été modifié et pour quelle(s) raison(s) ?
Avez vous un désaccord sur des absences injustifiées ?
Combien vous reste-t-il (en accord avec lui) de congé à prendre avant le 31 décembre et avant votre départ en retraite ?

Cordialement

 18 
 le: Hier à 09:29:11 
Démarré par Ammour - Dernier message par Ammour
Ce fil de discussion a été déplacé vers Mutation, Affectation, Titularisation,disponibilité.

http://forum.snptes.fr/index.php?topic=16262.0

 19 
 le: Hier à 09:28:37 
Démarré par Ammour - Dernier message par Ammour
Une vidéo de présentation du SNPTES sur France Télévision, émission "Expression Directe" :

- https://www.france.tv/france-2/expression-directe/1998499-fa-fp.html

Cordialement

 20 
 le: Hier à 09:28:10 
Démarré par Ammour - Dernier message par Ammour
Une vidéo de présentation du SNPTES sur France Télévision, émission "Expression Directe" :

- https://www.france.tv/france-2/expression-directe/1998499-fa-fp.html

Cordialement

Pages: 1 [2] 3 4 ... 10
FORUM SNPTES / SA-EN  |  Messages récents


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
© SNPTES — 18, rue Chevreul - 94600 CHOISY LE ROI XHTML 1.0 Transitionnel valide !

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums