Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
13 Dcembre 2018, 10:23:57
Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
Nouvelles: Bienvenue sur le forum de discussion du SNPTES. Cet espace de discussion vous est spécialement dédié. N'hésitez pas à parcourir notre forum mais aussi notre site Internet pour vous tenir au courant de l'actualité sur vos statuts, votre carrière et votre vie professionnelle.

FORUM SNPTES  |  Messages récents
Pages: [1] 2 3 ... 10

 1 
 le: Aujourd'hui à 09:45:12 
Démarré par toli - Dernier message par darwin
Il est demandé aux employeurs de faire des efforts et d'octroyer une prime de noël aux employés à petits salaires. Quand est 'il pour nous? Notre employeur a t'il prévu une prime de Noêl?

 2 
 le: Aujourd'hui à 09:43:45 
Démarré par bob31800 - Dernier message par Ammour
Bonjour BOB 31800

Merci de ne pas répéter vos questions, vous avez déjà posé la même question dans cette rubrique :
- http://forum.snptes.fr/index.php/topic,13772.0.html

Bonjour,

Les armoires ventilées sont financées par la région et font normalement partie des "matériels de sécurité" mais les intendants et chefs d'établissements lors de leur remontées de besoin à la région ne pensent pas à préciser cette notion de sécurité. Lors de la demande sur un intranet ils doivent liée la commande d'armoire de stockage des produits chimiques à la sécurité de l'établissement comme le serait un extincteur ou une alarme incendie, liée à des travaux (électricité, évacuation par ventilation vers l'extérieur) qui doivent être précisés dans la demande.

Si la demande est bien argumentée sur le plan de la sécurité, la région n'a aucune raison de refuser ce matériel indispensable, surtout que les responsabilités seraient reportées sur le responsable de la région pour ne pas avoir pris les mesures nécessaires  (plaintes de parents d'élèves par exemple).

Je vous conseille donc d'organiser avec votre professeur responsable de laboratoire une réunion avec le proviseur et l'intendant en leur présentant un dossier de commande d'armoire de stockage des produits chimiques comme étant liée à la sécurité des personnels (laboratoire et enseignants) mais aussi des élèves en insistant sur les risques et le danger que représente le déplacement fréquent de ces produits au milieu des élèves.

En tant que personnel de laboratoire (ATRF)  vous êtes (voir circulaire sur nos missions ci jointe) chargé de l'hygiène et sécurité au laboratoire, en particulier vous devez veiller au bon stockage des produits et de leur déchets (voir les guides publiés par le ministère pour vous y aider).

Si rien n'avance je vous conseille de faire un courrier en recommandé à votre chef d'établissement précisant les risques pour vous, les enseignants et surtout les élèves et qu'en absence de commande d'armoire de stockage adaptées prés des salles d'utilisation de ces produits, que vous allez être dans l'obligation d'aviser de ces risques le médecin de prévention du rectorat ainsi que la région (copie au responsable RH). Il est évident qu'un courrier en commun avec les enseignants (représentés par le responsable de laboratoire) sera bien plus efficace pour la suite.

Enfin si vous subissez des menaces (l'hygiène et sécurité est très soouvent source de conflit avec les directions) n'hésitez pas à informer officiellement les parents d'élèves sur les risques que représentent pour les élèves la manutention de produits chimiques dans les escaliers et les couloirs. Les représentants des parents d'élèves siègent au CA de l'établissement en présence de représentants de la région (gestionnaires des murs et des personnels territoriaux)

Le chef d'établissement à une obligation de mise en sécurité des personnels et des élèves et le moindre accident lié aux déplacement des produits chimiques après un courrier comme celui là pourra lui être extrêmement préjudiciable (ainsi qu'aux gestionnaire).

Cordialement

 3 
 le: Aujourd'hui à 09:34:20 
Démarré par toli - Dernier message par Ammour
Bonjour,

Le SNPTES (FA-FPE) a participé hier à une intersyndicale "fonction publique" sur le pouvoir d'achat, les discussions sur des actions communes sont donc en cours....

Cordialement

 4 
 le: Aujourd'hui à 09:24:33 
Démarré par toli - Dernier message par Alex69
idem HS

je suis d'accord avec labo52200, il est étonnant qu'il n'y ai aucun appel à la grève en ce moment pour les fonctionnaires car pour nous Cat C ET B, avec chaque augmentation du SMIC, notre salaire  se retrouve de plus en plus proche du montant du SMIC et ce même après plus de 20 ans de travail dans la FP, vous trouvez cela normal ??

Nous sommes avec les gilets jaunes !!! mais au final on ne parle que du privé et pas du public, en effet nous devons être des privilégiés avec hausse de la cotisation pour s'aligner sur le privé chaque mois de janvier et plus de compensation pour la CSG à partir de 2019 pour les changements d'échelon

Bien cordialement

 5 
 le: Aujourd'hui à 09:18:41 
Démarré par mercredi12 - Dernier message par mercredi12
Merci pour la réponse !

Tout a été validé en CT en CHSCT et ensuite par la DRH.

 6 
 le: Hier à 23:02:23 
Démarré par lolo22 - Dernier message par lolo22
Bonsoir,
Félicitation pour la qualité de ce forum.
J'ai lu dans votre communiqué du 26/10/2018 consécutif à une réunion avec le secrétaire d'état chargé de la fonction publique que celui ci envisage de supprimer le réexamen du montant de l'IFSE en cas de changement de grade. Cette mesure, présentée comme une simplification des régimes indemnitaires, pénaliserait surtout des agents qui ont fait l’effort et ont eu le mérite de préparer un dossier et d'obtenir un examen professionnel. Ne trouvez vous pas cette proposition injuste et démotivante ? quelle est votre position ?

 7 
 le: Hier à 22:36:52 
Démarré par preparatrice68 - Dernier message par wis_2k
bonjour,

je me trouve dans le même cas avec un collègue contractuel à 50% parti en retraite il y a 2 semaines.

Je me retrouve donc à faire son travail en plus du mien.

Suis-je en droit de demander une compensation financière au rectorat en attendant que le poste soit pourvu ?


merci d'avance pour votre réponse.

 8 
 le: Hier à 22:32:48 
Démarré par Cben - Dernier message par dev1
Bonjour

La faute à REFERENS III ? Regardez la fiche d'emploi E4X41 - Technicien-ne d'exploitation, d'assistance et de traitement de l'information, c'est un véritable fourre-tout !
La fiche me semble est assez précise :
"Prendre en charge l'installation initiale et la mise à jour des équipements (matériels, composants logiciels d'infrastructure)
Installer et gérer les équipements actifs du réseau (routeurs, concentrateurs)
Contrôler et pratiquer des audits de configuration des postes, serveurs ou réseaux locaux
Contrôler le bon fonctionnement des applications du domaine et remonter les demandes d'évolution
Assister et conseiller les utilisateurs en matière de sécurité (résolution ou remontée des incidents et optimisation des performances)
Suivre l'exploitation des systèmes, outils de production et/ou des applicatifs
Participer aux actions de formation et d'accompagnement des utilisateurs
Anticiper les contraintes environnementales et techniques
Rédiger des comptes rendu d'intervention, des notices utilisateurs, des procédures
Gérer les informations sur l'état du parc (matériels, logiciels, licences) "

Le détail des connaissance exigées semble également assez précis :
http://cache.media.education.gouv.fr/file/PROGRAMMES/00/7/E4X41_ProgrammeConcoursITRF_CN_648007.pdf
Programmes des épreuves des concours externes  de recrutement des personnels techniques de recherche  et de formation
BAP E – Informatique, Statistiques et Calcul scientifique
E1 RECRUTEMENT DES TECHNICIENS DE RECHERCHE ET DE FORMATION DE CLASSE NORMALE
E3.1 Technicien-ne d'exploitation, d'assistance et de traitement de l'information de classe normale [E4X41]
1. Exploitation et Assistance support
-Architecture des ordinateurs
-Gestion des incidents et des demandes
-Connaissance des moyens informatiques d’assistance (helpdesk)
-Sauvegardes, archivages et restaurations des données
-Gestion des impressions
-Outils de déploiements automatisés
-Outils de support à distance
-Outils de gestion de parc
-Récupération de données
-Technologies des périphériques
-Installation, configuration matériel (micro-ordinateurs, terminaux, imprimantes, autres périphériques)
-Installation, configuration de logiciels : (bureautique, messagerie, navigateur, antivirus...)
-Maintenance des matériels et logiciels
-Rédaction de compte rendu d’intervention
2. Système d'exploitation
-Types, caractéristiques des systèmes d’exploitation
-Gestion de processus
-Gestion de fichiers
-Administration et gestion des systèmes informatiques : (utilisateurs, droits d’accès, protection, sécurité...)
-Notions sur l’utilisation d’au moins un langage de commandes
-Notion sur les annuaires : LDAP, AD
3. Réseaux
-Notion de topologie des réseaux, architecture des réseaux (couches, ISO, protocoles, ...)
-Fonctions des éléments constitutifs d’un réseau
-Notions sur les éléments de choix et d’ingénierie des réseaux
-Réseaux locaux (LAN) de type Ethernet (filaire et sans fil)
-Protocole TCP/IP et système de nommage (DNS)
-Types de câblage
4. Sécurité
-Sécurité des postes de travail
-Notions de sécurité des systèmes d’information
-Protection des données
-Sensibilisation des utilisateurs aux problèmes de sécurité
5. Juridique
-Informatique et libertés (CNIL)
-Notions sur les droits d’usage des logiciels
-Notions sur les droits d’utilisation de l’informatique : chartes
6. Communication, information
-Compréhension des manuels techniques anglais. Niveau A2.
-Techniques de communication et d’expression orale et écrite
-Notions de normes et bonnes pratiques

Donc le niveau du concours (BAC), la fiche référence et le programme permet de préciser ce qu'on peut exiger d'un Technicien BAP E.

Dans les faits, sur le terrain, le niveau réellement exigé va du BAC au BAC+5, mais difficile de connaitre la répartition réelle.
Y'a t'il des stats ?
J'aurais tendance a dire qu'en moyenne le niveau réellement exigé se situe au niveau BAC+2 pour un Technicien BAP E.
Mon estimation, je dirais : 10% des Tech BAP E font un job niveau BAC, 60% niveau BAC+2, 15 % niveau BAC +3 et 15% au delà du BAC +3
J'attends vos avis pour préciser ce point !

Est ce normal ?
Pour moi, c'est clairement non

Comment faire évoluer la situation ?
Il faut prendre conscience de la situation réelle, en discuter, faire émerger des propositions
J'attends vos retours

A cours terme comment gérer la dérive ?
Je pense comme ccedric21  "Le mieux est peut être de prendre attache et conseil auprès du délégué local SNPTES"

Cordialement

 9 
 le: Hier à 22:28:17 
Démarré par TecLabRF - Dernier message par Ammour
Bonjour,

La différence qu'il y a sur referens 3 entre les fiches métiers d'ASI et de Technicien.

On ne présente pas un dossier de changement de grade et un dossier de changement de corps, pour un dossier d'ASI il y aura forcément des fonctions et des responsabilités déjà en charge qui n'apparaissent pas dans la fiche métier de technicien.

Cordialement

 10 
 le: Hier à 20:32:36 
Démarré par jfrenard - Dernier message par ccedric21
Bonjour,
Je vous confirme que la date d'effet des tableaux d'avancement est bien le premier septembre.
Les arrêté suivront et vos services RH pourront alors régulariser et vous verser les rappels correspondants.
Cordialement,
CC.

Pages: [1] 2 3 ... 10
FORUM SNPTES  |  Messages récents


Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2015, Simple Machines
SMFAds for Free Forums
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !